Guichet Du Savoir
http://www.guichetdusavoir.org/

Drame Rue Vaneau
http://www.guichetdusavoir.org/viewtopic.php?f=2&t=74429
Page 1 sur 1

sabz [ 30/01/2018 à 15:43 ]

Bonjour,


encore une fois je fais appel au Guichet du Savoir pour assouvir ma curisosité.
J'ai découverts en parcourant des une du Petit Journal le crime de la rue Vaneau détaillé comme tel : "A la Noël de 1896, tout Paris s’émeut de la découverte sous une porte de la rue Vaneau d’un bébé blond, en piteux état, le corps couvert de blessures et de brûlures, qui meurt peu après son admission à l’Hôtel-Dieu.

L’enquête révèle vite que le coupable n’est autre que le père de l’enfant, Albert Grégoire, plus ou moins aidé par sa maîtresse et par la grand-mère.

Tout Paris pleure la mort du petit Pierre à qui, signale Le Petit Journal,"une seule créature vivante avait témoigné de l’affection : un chien, un caniche noir". La France entière s’indigne, le coupable manque d’être écharpé par la foule lors d’une reconstitution et la presse réclame la peine de mort contre lui. "
https://www.bm-lyon.fr/expo/virtuelles/ ... nique4.htm

J'ai lu aussi ceci : http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k7 ... au%22.zoom

Mes question sont : ce crime a t il débouché sur un procès et si oui les coupables ont ils été condamnés ? Qu'est devenu le corps du petit ? Y a t il un livre de publié sur cette affaire ?

Merci d'avance de votre aide !

Réponse attendue le 02/02/2018 - 15:02


gds_et [ 01/02/2018 à 12:45 ]

Bonjour,

Cette affaire a effectivement donné lieu à un procès, dont les trois audiences ont été relayées dans plusieurs journaux. Vous pouvez suivre le déroulement de ce procès notamment dans les articles suivants :

« L’Affaire du petit martyr

Première audience

Les trois brutes qui ont martyrisé le petit Pierre Grégoire et l’ont abandonné le 11 décembre dernier rue Vaneau ont comparu hier après-midi devant le jury de la Seine. Les accusés sont : le père, Albert-Calixte Grégoire, âgé de vingt-huit ans, peintre en bâtiments ; sa mère, la veuve Grégoire, ménagère, âgée de cinquante-huit ans, et enfin sa maîtresse, la femme Louise Deshayes, âgée de quarante ans. »
La Justice, 26 mai 1897

L’Affaire Grégoire ou le bébé martyr

Deuxième audience

Le Rappel, 27 mai 1897

Troisième audience : le verdict

« L’audience est reprise et le chef du jury donne lecture du verdict qui est une victoire pour Me Félix Decori et Me Lagasse.
Le verdict en ce qui concerne la femme Deshayes et la veuve Grégoire est en effet négatif. Les deux femmes sont acquittées.
[…]
Le verdict est affirmatif sur toutes les questions, sans circonstances atténuantes, en ce qui concerne Grégoire.
Le bourreau du petit Pierre est condamné, pour la seconde fois, aux travaux forcés à perpétuité. »
Le XIXe siècle : journal quotidien politique et littéraire, 19 juillet 1897

En revanche nous n’avons pas trouvé d’ouvrage relatant ce fait divers, et nos recherches ne nous ont pas permis d’en savoir plus sur l’inhumation du petit Pierre Grégoire.


Bonne journée.

Réponse attendue le 04/02/2018 - 12:02


sabz [ 06/02/2018 à 16:53 ]

Bonjour le guichet du savoir

ceci n'est pas une question mais je ne sais pas comment vous joindre autrement.
Merci de m'avoir répondu sur ma question sur le Drame de la Rue Vaneau (aussi "Le Petit Martyr"). Après avoir écumé le Petit Journal sur tout décembre 1896 et janvier 1897 j'ai trouvé plein d'articles où et quand le petit Pierre a été enterré ! Le 19 janvier 1897 au Cimetière de Saint-Ouen (cf Petit Journal du 20 janvier 1897)

Grâce à vous je suis lancé dans une vraie enquête sur ce petit !

Merci Merci le Guichet !

Sabine

Réponse attendue le 09/02/2018 - 16:02


gds_et [ 06/02/2018 à 17:16 ]

Nous sommes très heureux d'avoir pu vous êtres utiles, et vous souhaitons de bien progresser dans votre enquête !

Bonne journée.

Réponse attendue le 09/02/2018 - 17:02