Poser une question

Des bibliothécaires vous répondent en 72h maximum.

je pose ma question

Chercher une réponse

recherche multi-critères

Comment ça marche

Quelles questions ?
Qui répond ?
Dans quel délai ? tout savoir

Accueil > Défilés de mode

Défilés de mode

par dlyon, le 15/02/2018 à 21:22 - 1461 visites

Bonsoir,

Qui a décidé de la norme des mannequins filiformes pour les défilés de mode ? En quelle année... et pourquoi ?
Je vous remercie.
Très cordialement.

Réponse du Guichet du savoir

par gds_db, le 17/02/2018 à 13:04

Bonjour,

Personne n'a décidé un jour que les mannequins seraient aussi maigres. Il s'agit du produit d'un changement sociétal, d'un long processus amorcé dès le début du siècle.
Si, dans les années 1960, Twiggy a été le premier mannequin-star de l'histoire avec sa silhouette filiforme et son look androgyne, ce n'est que vers les années 1990 qu'on observe une montée de la maigreur sur les podiums de mode avec des mannequins emblématiques comme Kate Moss.

Voici quelques extraits d'un article de L'Express retracant cette évolution :

"Personne n'a envie de voir des femmes rondes sur les podiums", assène Karl Lagerfeld en 2013, invité sur le plateau de la chaine D8. De la fine Coco Chanel à la brindille Kate Moss, la silhouette élancée est au coeur de l'esthétique de l'industrie de la mode. Une surreprésentation de la minceur qui modèle les codes esthétiques au cour du temps, posant le poids plume et les os saillants comme un idéal à atteindre pour beaucoup de jeunes filles.
"Ce ne sont pas les podiums qui créent l'anorexie mentale"
"La minceur est un fantasme du public", explique Xavier Pommereau, psychiatre et directeur du Pôle Adolescents du CHU de Bordeaux. "Ce n'est pas une maladie, mais un signe du temps: les jeunes filles veulent être minces."
[...]
En 1920, le look garçonne est en vogue, avec un corps féminin plat comme celui d'une adolescente. "Dans les dessins de mode, dans les magazines ou sur les croquis des maisons de couture, le corps est dessiné plus fin, plus élancé, en parallèle avec une nouvelle vision de la féminité", explique Florence Müller, historienne de la mode.
Les maisons Jean Patou et Lanvin lancent leurs lignes sport. La couturière Madeleine Vionnet fait porter des gaines à ses mannequins. Car à l'époque, en France, la minceur ne reste qu'un idéal: "Si on compare les dessins des couturiers et les photos des mannequins, on voit qu'on est loin de l'accomplissement de ce désir de minceur. Les mannequins sont encore très potelées."
Les Sixties consacrent la maigreur juvénile
Les années 1960 constituent le deuxième temps du règne de la minceur. Figure de proue du Swinging London, la mannequin britannique Twiggy (la brindille, en VF) "a un corps complètement adolescent -pas de seins, pas de fesses, pas de hanches", note Florence Müller. "Un être qui ne grandit pas, et donc ne vieillit pas."
Jean Shrimpton -surnommée "La Crevette"-, Penelope Tree, Verushka... La mode des Sixties a un visage de poupon et un corps pré-pubère, consacrant la minceur, mais aussi la jeunesse, comme une norme de beauté pour les décennies à suivre.
Plus tard, une bande de filles résiste à l'appel de la maigreur. Naomi Campbell, Linda Evangelista, Cindy Crawford et Claudia Schiffer, les supermodels stars des années 1980-90, ont des épaules, de la poitrine, des hanches. "Ces mannequins sont des sur-femmes, qui tiennent tête aux hommes et s'émancipent," explique Olivier Nicklaus, réalisateur du documentaire Pop Models .
Les supermodels des années 1990: l'exception qui confirme la règle
La raison de leur succès, qui tient lieu d'exception dans l'histoire du mannequinat? "Leur célébrité", précise le réalisateur. "Elles ont été filmées dans le clip de George Michael, Freedom , elles ont donné beaucoup d'interviews... Grâce à elles, les mannequins sortent de leur mutisme et deviennent des stars."
Le règne des supermodels touche à sa fin avec l'arrivée d'une petite blonde issue de la banlieue de Londres. Kate Moss, tout en cernes, pâleur et corps maigrichon, sublime la maigreur maladive, imposant le poids plume comme condition inhérente au travail de mannequin. La silhouette frêle se popularise, avec des modèles toujours plus maigres, toujours plus jeunes.
"Beaucoup de filles sont repérées très jeunes au moment de leur pic de croissance, lorsqu'elles grandissent d'un coup sans prendre de formes," note Hélène Descars, bookeuse chez Oui Management Paris. Les années 2000 sont l'apanage des mannequins anonymes, consacrant la fille de l'Est blonde et pâle comme le portant idéal sur lequel viennent se draper les créations des designers.
source : Pourquoi les mannequins sont-elles si maigres? / Fleur Burlet, L'Express - 27/10/2015


Nous vous laissons consulter ces articles pour en savoir plus :

- Pourquoi les mannequins sont-elles si maigres? / Fleur Burlet, L'Express - 27/10/2015

- Twiggy, pop model : portrait du premier mannequin-star de l'histoire / Ariel Wizman - Grazzia - 24 janvier 2017

- "Twiggy, la Brindille qui fait (toujours) vendre du mascara" - Le Figaro, no. 22209 - 6 janvier 2016, p. 31 (article consultable sur Europresse)

- "Des mannequins aux top" / Pauline Azou - Le Monde - 2 mai 2015 (article consultable sur Europresse)

- C'est fou comme le "corps parfait" a changé en 100 ans / Nina Bahadur - The Huffington Post - 11/02/2014

- Des mannequins grandes, maigres et révoltées / Véronique Lorelle et Joël Morio - LE MONDE | 05.06.2012

- "Kate Moss me fait penser à un avatar de Second Life" / Christian Salmon - LEXPRESS.fr - 29/06/2011

- Le culte de la maigreur touche des filles de plus en plus jeunes / Pierre Bienvault - La Croix - le 13/06/2017

Quelques ouvrages :

- Histoire de la mode au XXe siècle / Deslandres, Yvonne, (1923-1986)
- Aimer son corps : la tyrannie de la minceur / Jean-Claude Kaufmann
- Beauté fatale : les nouveaux visages d'une aliénation féminine / Mona Chollet
- Le corps glorieux de la top-modèle / Véronique Bergen

Bonne journée.
  • 1 vote

Rester connecté

guichetdusavoir.org sur Twitter

s'abonner aux flux RSS

Les astuces du Guichet du Savoir

Comment trouver des infos sur


un artiste et ses œuvres
des films et des réalisateurs
une pièce de théâtre
des articles de presse
le logement
des livres jeunesse
des revues scientifiques
le droit d'auteur
mentions légales - contact