Guichet Du Savoir
http://www.guichetdusavoir.org/

Pleurer aux toilettes
http://www.guichetdusavoir.org/viewtopic.php?f=2&t=74856
Page 1 sur 1

Yasmina [ 03/03/2018 à 20:33 ]

Bonjour,

Ma question est la suivante :

Pourquoi est-ce que des lames coulent quand je suis sur le "pot"?

Non ce n'est pas une blague! Lorsque que je fais mes besoins des larmes coulent automatiquement alors que je ne ressens aucune douleur. Cela dure depuis que plusieurs années. Lorsque j'en parle à mes proches, ils me prennent pour une folle. Mais je m'inquiète! Est-ce un problème hormonale? Je ne trouve rien à ce sujet et j'ai honte de demander à mon médecin traitant.

J'espère que vous pourrez m'aider.

Réponse attendue le 07/03/2018 - 20:03


bml_san [ 06/03/2018 à 16:40 ]

Réponse de Cap’Culture Santé :

Bonjour,

Malgré toutes nos recherches, nous n’avons pas trouvé de réponses validées par des médecins. Effectivement, nous avons trouvé sur des forums des personnes atteintes du même problème, mais aucune réponse valable n’était apportée.

Les premières idées qui viennent quand nous avons lu votre question, c’est l’aspect tristesse / déprime, le possible relâchement de tensions sous-jacentes quand vous êtes au petit coin. D’autre part, nous avons pensé aux allergies (au PQ, aérosols…) mais si ça dure depuis plusieurs années, c’est peu compatible. Nous vous proposons de poser votre question auprès de la cité de la santé de Paris.

Pour terminer, une petite explication du mécanisme des larmes par le site allodocteurs.fr et sur un extrait du magazine "ça m’intéresse" sur Pourquoi pleure-t-on ?


Il existe deux types de larmes, sécrétées par des glandes différentes :

1/ permanent (qui sert à nettoyer l’œil)
2/ réflexes (sur le coup d’une lumière vive ou d’une émotion)

« On ne connaît pas l’origine exacte de ces pleurs, note Jean-Michel Hourcau. Cela dépend des circuits nerveux. On pense notamment que les larmes viennent du fait que c’est le même nerf qui est concerné par les mouvements de la face et le système lacrymal ».

Ce que l’on sait en revanche, c’est que certaines hormones, comme les œstrogènes, favorisent l’émission de sécrétions, dont les larmes. Cette raison expliquerait que les femmes pleurent 4 à 5 fois plus, selon une étude de la société allemande d’ophtalmologie.


Cordialement,

L’équipe Cap’Culture Santé.
Retrouvez nous sur Image

Réponse attendue le 09/03/2018 - 16:03