Le Guichet du Savoir - Consulter le sujet - COUT SOCIAL DES TRANSPORTS.

Poser une question

Des bibliothécaires vous répondent en 72h maximum.

je pose ma question

Chercher une réponse

recherche multi-critères

Comment ça marche

Quelles questions ?
Qui répond ?
Dans quel délai ? tout savoir

Accueil > COUT SOCIAL DES TRANSPORTS.

COUT SOCIAL DES TRANSPORTS.

par LUDOVICUS, le 09/07/2018 à 11:49 - 340 visites

S.V.P.
Connait t'on, au moins approximativement, le coût réel comparé ; social et environnemental des principaux transports en commun en france ?
Je parle en particulier du transport des voyageurs, mais aussi, quantités non négligeables, du transport des marchandises, ah oui, il faut désormais dire fret, ce qui revient au même.
J'ai en mémoire, que, après la catastrophe de Vierzy en 1972,la S N C F n'a eu à déplorer aucune victime de passagers pendant une très longue période....On ne peut pas en dire autant , hélas , de la route .De même, j'ai lu qu'un camion de 35 t usait la chaussée, il me semble, autant qu'un passage de Un millions de véhicules dits légers !Et je ne parle pas de la pollution ! merci.

Réponse du Guichet du savoir

par bml_soc, le 12/07/2018 à 09:44

Réponse du département Société

Bonjour,

Vous souhaitez connaitre les impacts économiques et environnementaux des principaux transports en commun, qu’ils soient de voyageurs ou de marchandises.

Les différents moyens de transport en commun de personnes et de marchandises sont le train, l’avion, le bateau, le camion mais aussi le bus et le tramway. On pourrait y ajouter la voiture dans le cas du co-voiturage. L’utilisation de ces transports a pour conséquences l’émission de gaz à effet de serre (GES) et autres polluants, la consommation d’énergie et d’espace, la production de nuisances sonores. Les transports en commun ont également un impact sur la sécurité.

La pollution atmosphérique produite par les transports fait l’objet de nombreux articles. Le site Consoglobe livre un palmarès des modes de transport du moins polluant au plus polluant en émission de CO2 au kilomètre. On y apprend que le TGV pollue moins que la voiture électrique, l’avion et l’autobus.
L’ADEME propose un comparateur d’impact environnemental selon les modes de transport utilisés pour se déplacer.
Le Ministère de l’environnement, de l’énergie et de la mer a créé un diaporama interactif pour comprendre les impacts environnementaux des transports.

Par ailleurs, l’Agence Européenne pour l’Environnement rapporte que « selon une étude du Parlement européen, le transport aérien et le transport maritime seront responsables de jusqu’à respectivement 22 % et 17 % des émissions mondiales de CO2 en 2050. […] Une personne prenant un vol long-courrier génère autant de pollution qu’un automobiliste en deux mois. […] Le transport maritime est considéré comme la manière la moins onéreuse de transporter des marchandises dans le monde. Alors que la part des émissions de GES imputable au secteur est plus faible que celle du transport routier ou aérien, son impact environnemental ne cesse cependant de croître ».

En termes de coût énergétique des moyens de transport, le TGV afficherait là aussi les taux les plus bas en consommant 57 Watts-heure (Wh) pour un 1 km parcouru par passager contre 180 Wh pour le bus et 360 Wh pour l’avion.

En ce qui concerne le coût économique pour le voyageur, un article du site Actu-environnement rapporte les conclusions d’un rapport commandé par la Fédération nationale des usagers des transports « Pour les transports longue distance, le TGV est plus coûteux que le train Intercités, d'environ 20%. Le train Intercités est lui-même plus coûteux que l'autocar, de près de 30% (cas d'Eurolines). Enfin l'avion "traditionnel" est nettement plus coûteux que le TGV (+35%) mais l'avion à bas coût l'est environ deux fois moins ».
Frédéric Denhez cite plus précisément ce rapport de 2011 en indiquant que « sur toute distance, la dépense à la charge de l’usager d’un transport en commun est de l’ordre de 0,10 € par kilomètre parcouru […] Dans le détail, un kilomètre parcouru en transports urbains (bus, tram, métro) revient à 0,12 €, en autocar, de 0.04 à 0.06 €. Le train ? 0,08 €/km en TER, 0,09 € avec les Intercités, 0,10 € en RER et trains de grande banlieue parisienne ; à peine plus, 0,11 €/km pour le TGV ». (p.102-103)

Enfin, en ce qui concerne la sécurité des voyageurs, l’avion et le train restent les moyens de transport les plus sûrs. L’autocar s’avère plus sûr que la voiture individuelle, autant en France qu’en Europe.

Vous pouvez également vous reportez à la réponse du Guichet du savoir du 21/01/2016 sur l’empreinte carbone des transports en commun.

Pour aller plus loin :
- Transport international de marchandises
- Automobilités et altermobilités. Quels changements ?
- Economie des transports urbains
- Transports, territoires et société
  • 0 vote

Rester connecté

guichetdusavoir.org sur Twitter

s'abonner aux flux RSS

Les astuces du Guichet du Savoir

Comment trouver des infos sur


un artiste et ses œuvres
des films et des réalisateurs
une pièce de théâtre
des articles de presse
le logement
des livres jeunesse
des revues scientifiques
le droit d'auteur
mentions légales - contact