Poser une question

Des bibliothécaires vous répondent en 72h maximum.

je pose ma question

Chercher une réponse

recherche multi-critères

Comment ça marche

Quelles questions ?
Qui répond ?
Dans quel délai ? tout savoir

Accueil > mes parts semblables roger bernard

mes parts semblables roger bernard

par Evlyn, le 05/08/2018 à 13:09 - 214 visites

poème commençant par j'ai
je n'ai plus
je n'ai jamais eu

Réponse du Guichet du savoir

par gds_ctp, le 06/08/2018 à 13:05

Bonjour,

Votre message nous laisse perplexes.

Roger Bernard, mort fusillé par les nazis en 1944 à l’âge de vingt-trois ans, n’a pas publié de livre de son vivant. Son unique recueil, Ma Faim noire déjà, a été « publié une première fois en 1945, aux éditions Cahier d’art, par les bons soins de René Char », d’après l’avertissement de la réédition de 2004 (Seghers).

Mes parts semblables est un poème contenu dans ce recueil, que nous vous citions in extenso dans une précédente réponse :


Dans la braise, il y a les oiseaux d’Ellemburg ;
Dans l’année, il y a le risque du printemps ;
Et dans l’azur le point vital de la margelle.

Dans la brume, il y a l épi de l’amertume ;
Dans l’amour, il y a la griffe du sanglot ;
Et dans le sang l’éclipse impure de la cendre.

Dans la peine, il y a le cercle d’anémones ;
Dans le feu, il y a l’écharde du froid vif ;
Et dans la vie la déchirure de l’énigme.

Et dans l’homme, il n’y a qu’un poème de joie

Il semble qu’aucun poème du jeune résistant ne commence par les vers « J’ai/Je n’ai plus/Je n’ai jamais eu ».

Peut-être y a-t-il confusion d’auteur ?

Bonne journée.
  • 1 vote

Rester connecté

guichetdusavoir.org sur Twitter

s'abonner aux flux RSS

Les astuces du Guichet du Savoir

Comment trouver des infos sur


un artiste et ses œuvres
des films et des réalisateurs
une pièce de théâtre
des articles de presse
le logement
des livres jeunesse
des revues scientifiques
le droit d'auteur
mentions légales - contact