Poser une question

Des bibliothécaires vous répondent en 72h maximum.

je pose ma question

Chercher une réponse

recherche multi-critères

Comment ça marche

Quelles questions ?
Qui répond ?
Dans quel délai ? tout savoir

Accueil > Les mystères de Samothrace

Les mystères de Samothrace

par Pinguy, le 20/06/2005 à 18:01 - 4604 visites

bonjour,
dans un texte du grec plutarque extraits de [i]Vies parallèles[/i] et concernant la naissance d'Alexandre le grand, j'ai rencontré l'expression "initiés aux mystères de Samothrace".Que signifie cette expression?
merci d'avance

Réponse du Guichet du savoir

par bml_civ, le 23/06/2005 à 09:36

Réponse du Département Civilisation

« [i]On dit que Philippe étant à Samothrace, dans sa première jeunesse, y fut initié aux mystères avec Olympias, alors enfant et orpheline de père et de mère. Il en devint amoureux; et, après avoir obtenu le consentement d'Arymbas, frère de cette princesse, il l'épousa. [/i]» (Plutarque, Vie d’Alexandre II, 2)

« [i]Le Sanctuaire des Grands Dieux de Samothrace est l'un des principaux sanctuaires panhelléniques, situé sur l'île de Samothrace au large de la Thrace. Construit immédiatement à l'ouest des remparts de la cité de Samothrace, il en est indépendant comme le montre l'envoi d'ambassadeurs de la cité au sanctuaire lors des fêtes.
Il est célèbre dans l'ensemble du monde grec dès l'époque classique pour son culte à mystères, un culte chthonien qui n'est pas moins renommé que celui des mystères d'Éleusis, et de nombreux grands personnages y sont initiés : l'historien Hérodote, l'un des rares auteurs à avoir laissé quelques indications sur la nature des mystères, le roi de Sparte Lysandre, ainsi que de nombreux athéniens — le culte est mentionné par Platon et Aristophane. [/i]»
«[i] L'initiation
La particularité du culte à mystères de Samothrace est sa grande ouverture : contrairement aux mystères d'Éleusis, l'initiation n'y requiert aucune condition d'âge, de sexe, de statut ni de nationalité. Tous, hommes et femmes, adultes et enfants, Grecs et non-Grecs, libres, affranchis ou esclaves, peuvent y participer. L'initiation n'est pas non plus limitée à une date précise, et on peut le même jour être initié aux deux degrés successifs des mystères : la seule condition est en fait d'être présent dans le sanctuaire.
Le premier stade de l'initiation aux mystères est la myèsis (μύησις) : le mystes (μύστης/mystês), c'est-à-dire l'initié, reçoit la révélation d'un récit sacré et des symboles particuliers lui sont montrés. Ainsi pour Hérodote, la révélation concerne l'interprétation des images ithyphalliques d'Hermès-Kadmylos. Selon Varron, les symboles révélés à cette occasion symbolisaient le Ciel et la Terre. En retour de cette révélation, qui est tenue secrète, l'initié reçoit l'assurance de certains privilèges : l'espoir d'une meilleure vie, et plus particulièrement la protection en mer, peut-être, comme à Éleusis, la promesse d'une vie heureuse après la mort. Au cours de la cérémonie, il reçoit une écharpe rouge, nouée autour de la taille, qui sert de talisman magique censé le protéger. L'anneau de fer exposé au pouvoir divin des pierres magnétiques est probablement un autre symbole de protection conféré pendant l'initiation. [/i]»

Pour plus de renseignements lisez la suite de l’article de Wikipédia Sanctuaire des grands dieux de Samothrace

Voir aussi :
Ces pages sur les Mystères et les Cabires

et à la Bibliothèque Municipale de Lyon :
Les cultes à mystères dans l'Antiquité / Walter Burkert
Le sanctuaire des dieux de Samothrace / Fernand Chapouthier
Mystères et oracles helléniques / Thassilo de Scheffer
Les divinités de Samothrace / F. W. Schelling

user posted image
  • 1 vote

Rester connecté

guichetdusavoir.org sur Twitter

s'abonner aux flux RSS

Les astuces du Guichet du Savoir

Comment trouver des infos sur


un artiste et ses œuvres
des films et des réalisateurs
une pièce de théâtre
des articles de presse
le logement
des livres jeunesse
des revues scientifiques
le droit d'auteur
mentions légales - contact