Guichet Du Savoir
http://www.guichetdusavoir.org/

Fratrie féminine
http://www.guichetdusavoir.org/viewtopic.php?f=2&t=78336
Page 1 sur 1

&sperluette [ 06/12/2018 à 13:57 ]

Bonjour, je me demandais s'il existait un équivalent féminin à la fratrie. J'ai trouvé beaucoup d'occurrences pour "sororie", mais aucune occurrence attestée.
Selon les sources du CNRTL, étymologiquement, le terme provient de la forme "phratrie", qui désignait les membres d'une tribu, d'un clan, à Athènes. De ce fait, il me semble impossible qu'il ait pu y avoir coexistence d'un équivalent féminin. Mais qu'en est-il vraiment ?
Merci d'avance.

Réponse attendue le 10/12/2018 - 13:12


gds_db [ 07/12/2018 à 16:52 ]

Bonjour,

Nous vous renvoyons à cette précédente réponse du Guichet du Savoir : Fraternel des soeurs ?.

En voici quelques extraits :

En français, la fratrie désigne l’ensemble des frères et sœurs d’une même famille, y compris quand il n’y a que des sœurs. Il s’agit donc, en principe, d’un terme neutre équivalent à « siblings » en anglais.
Toutefois, « fratrie » étant un dérivé savant du latin frater, « frère », il est de fait fortement masculinisé. On peut donc ressentir le manque d’équivalents féminins à « fratrie » et « fraternel » dans le cas des familles qui ne comportent que des sœurs.
Le terme « fraternité » a depuis longtemps un pendant féminin, sororité (probablement emprunté au latin médiéval sororitas, -atis « communauté religieuse de femmes »). A partir des années 1970 le terme commence à désigner une « association, société de femmes ou de jeunes filles, confrérie d'étudiantes » (associations d’étudiantes américaines), puis son sens s’élargit à l’« esprit de solidarité entre personnes du sexe féminin » (1975).
Il semble que ce terme puisse aussi s’appliquer au lien familial entre sœurs [...]
D’autres termes basés sur le latin soror (sœur) peuvent être construits pour combler cette lacune dans le vocabulaire « officiel ». Vous trouverez dans le forum WordReference quelques propositions plus ou moins heureuses, parmi lesquelles « sororie » comme remplacement féminin de « fratrie », qui semble être privilégié par les historiens, de même que le terme plus neutre « adelphie » pour désigner ce qui est relatif aux frères et sœurs.

Bonne journée.

Réponse attendue le 11/12/2018 - 16:12