Poser une question

Des bibliothécaires vous répondent en 72h maximum.

je pose ma question

Chercher une réponse

recherche multi-critères

Comment ça marche

Quelles questions ?
Qui répond ?
Dans quel délai ? tout savoir

Accueil > chien méchant

chien méchant

par emmanuella, le 06/01/2019 à 22:58 - 200 visites

Bonjour, je me demande sincerement que est ce qui separe un chien gentil d'un chien mechant puisque beaucoup postulent que les chiens n'ont pas de conscience alors comment peuvent ils discerner le bien du mal ?

Réponse du Guichet du savoir

par gds_db, le 08/01/2019 à 16:23

Bonjour,

La différence entre un chien gentil et un chien agressif viendra de l'éducation qu'il aura reçu.

" Le chien est instinctivement agressif, mais son agressivité n’est pas une fin en soi car elle sert à chasser d’autres animaux (pour se procurer de la nourriture) et à défendre le territoire et la meute. C’est justement pour sa capacité à défendre sa propriété et son maître que le fidèle compagnon de l’homme a été domestiqué. [...]
Il existe différents facteurs qui influencent l’agressivité d’un chien : le degré de socialisation, le sexe, le patrimoine génétique et la présence de maladies. Le comportement agressif peut être adressé :
- aux autres chiens ou animaux ; c’est notamment le cas des luttes entre mâles ou entre femelles et des réactions violentes face à l’intrusion sur son territoire.
- à l’homme, lorsque le rapport dominance/soumission n’est pas clairement défini.
Le degré de socialisation
Les expériences acquises par le chien au cours des premiers stades de sa vie peuvent influer sur son comportement. Si depuis son plus jeune âge, entre la troisième et la douzième semaine, il a vécu isolé et sans contact avec l’homme, il peut développer des formes d’aversion et de peur face aux êtres humains. Si, en revanche, il a été privé de la compagnie de ses semblables, il peut devenir plus agressif envers ses congénères.
Dans ces situations, il est important d’instaurer une hiérarchie correcte entre le maître et le chien. C’est pourquoi, il est utile de le dresser à l’obéissance afin de réussir à contrôler les manifestations trop violentes.
source : Chien agressif : les causes / Wamiz

Un adage dit : "il n'y a pas de mauvais chien, il n'y a que des mauvais maîtres" – ou plus justement, des humains mal informés...
C'est par le dressage et l'éducation que l'homme va lui apprendre les codes et règles de notre société, c'est-à-dire à différencier ce que vous appelez le bien du mal.

Quelques documents sur l'éducation et le dressage du chien :
- Eduquer son chien
- Dresser son chien
- La notion de bien et de mal pour un chien
- Quelques livres sur l'éducation du chien


Toutefois des chercheurs de l'Université de Kyoto au Japon tentent de prouver par diverses expériences que les chiens possèdent un "sens moral".
Selon eux, les chiens se montreraient effectivement plus réservés envers les humains les moins soucieux de leurs prochains.
" Une conclusion qu'ils tirent d'une expérience plutôt basique. Le chien est mis en présence de son maître et de deux inconnus. Son maître essaie alors d'ouvrir une boîte. Les inconnus le regardent, les bras croisés, offrent leur aide ou la refusent. Les inconnus proposent ensuite une friandise au chien. Et il s'avère que celui-ci accepte plus volontiers celle venant d'une personne qui a prêté main-forte à son maître.
De là à conclure que les chiens savent discerner le bien du mal dans les actions de tiers -- des humains, en l'occurrence --, il n'y a qu'un pas que les psychologues de l'université de Kyoto ont choisi de franchir. Encouragés peut-être par un précédent résultat qui montrait déjà que les chiens préfèrent les personnes généreuses aux autres. Celles qui n'hésitent pas, par exemple, à donner de l'argent à un sans-abri.
Nos chiens seraient donc capables d'émettre des jugements sociaux."
source : Les chiens ont-ils le sens de la morale ? / Futura sciences

A lire aussi :
- Une étude prouve que les chiens peuvent distinguer le bien du mal / CNEWS - 15/02/2017
- Les chiens ont la notion... du mal et du bien / Elisa Gorins - BFM TV - 15/02/2017
- Monkeys and dogs judge humans by how they treat others / / Sam Wong - New Scientist - 10 February 2017
- Third-party social evaluations of humans by monkeys and dogs / James R. Anderson ; Benoit Bucher ; Hitomi Chijiiwa ; Hika Kuroshima ; Ayaka Takimoto ; Kazuo Fujita - Neuroscience & Biobehavioral Reviews - Volume 82, November 2017, Pages 95-109

A moins que ce ne soit qu'une question de conditionnement : « la relation des chiens avec les humains peut les avoir rendus sensibles à nos problèmes »...
source : Wamiz

Bonne journée.
  • 1 vote

Rester connecté

guichetdusavoir.org sur Twitter

s'abonner aux flux RSS

Les astuces du Guichet du Savoir

Comment trouver des infos sur


un artiste et ses œuvres
des films et des réalisateurs
une pièce de théâtre
des articles de presse
le logement
des livres jeunesse
des revues scientifiques
le droit d'auteur
mentions légales - contact