Poser une question

Des bibliothécaires vous répondent en 72h maximum.

je pose ma question

Chercher une réponse

recherche multi-critères

Comment ça marche

Quelles questions ?
Qui répond ?
Dans quel délai ? tout savoir

Accueil > activité père A. Hepburn après guerre

activité père A. Hepburn après guerre

par osene, le 07/01/2019 à 20:56 - 442 visites

Bonjour,
A. Hepburn a fait l'objet d'un docu tv.
Mais quelle a été l'activité du père A. Hepburn après guerre après sa libération de son incarcération en Angleterre comme leader anglais fasciste? Il avait séjourné en Europe continentale et autres pays ... A-t-il été à nouveau banquier comme en 1930? (Rien trouvé sur des pays de résidence sur internet, trouvé son remariage et des visites finales de sa fille et sa mort en 1980).
La question plus générale qui m'intéresse est: qu'est-ce qu'il est arrivé aux fascistes anglais insurrectionnels n'ayant pas été impliqués dans des combats contre l'armée alliée?
Merci chère Guichetière, cher Guichetier.

Réponse du Guichet du savoir

par bml_civ, le 10/01/2019 à 20:43

Bonjour,

comme vous l'indiquez dans votre question, les parents d'Audrey Hepburn ont effectivement été proches des mouvements de l'extrême droite anglaise, incarnés dans les années trente par le "British Union of Fascists" (B.U.F.), parti politique britannique fondé en 1932 par Oswald Mosley.

Plusieurs sources nous donnent quelques informations supplémentaires sur les liens qu’ont entretenu le couple avec la British Union of Fascists et le parti nazi allemand :

"Evidence suggests that Joseph was well thought of within the organisation – well enough to dine with Hitler in Munich along with Mosley and some of his associates."( source : site de l'independent i.e..)

Le couple fréquente l’extrême droite anglaise et côtoie Oswald Mosley et Diana Mitford..Aveuglée par l’engagement fasciste de son époux, Ella va même l’accompagner lors d’un voyage en Allemagne ou le couple croisera Adolf Hitler pendant une réception » (source : La véritable Audrey Hepburn / Bertrand Meyer-Stabley - p18).

La mère d'Audrey, la baronne néerlandaise, Ella von Hemstra, va effectivement être aveuglée par son époux, au point de publier quelques articles dans le journal du parti fasciste anglais « the black shirt »jusqu'en 1935, date à laquelle son mari quitte le foyer.


Le père d'Audrey, Joseph Anthony Ruston est décrit de la manière suivante dans la biographie "la véritable Audrey Hepburn" : " selon certains témoins, Joseph Hepburn-Ruston serait alors directeur de la filiale bruxelloise de la banque d’Angleterre. Une usurpation de plus ? La banque d’Angleterre n’a pas de filiale en Indonésie et Joseph peut n’être qu’un courtier sollicité épisodiquement pour des investissements en Belgique." Audrey Hepburn elle-même dans une interview au New York Times en 1991, réfutera ce poste de banquier : « on a décrit mon père comme banquier, il ne l’a jamais été , il n’a jamais su conserver un poste. "]

Banquier ou pas, Joseph Anthony Ruston « devient un fervent supporter du mouvement fasciste de Mosley dans les années 30 et aurait été nommé à partir de 1938, directeur de l’agence de presse européenne chargé de diffuser la propagande nazie en Angleterre » (source : op. cit. p.18), et ce jusqu’à son arrestation durant l'été 1940.

En effet, bien que le parti fasciste anglais eut perdu de nombreux militants dès 1934 (nous vous invitons à lire à ce propos le chapitre de l’article wikipédia intitulé "Les excès du parti" ainsi que le chapitre "l'union fasciste britannique
dans le livre de James Dalley, "Un fascisme anglais 1932-1940 : l’aventure politique de Diana et Oswald Mosley" paru en 2001) c'est près de 800 personnes (dont une centaine de femmes) qui sont arrêtés à l'été 1940, dans le cadre de « la loi de défense 18b qui donne droit au ministre de l'intérieur d'emprisonner tout individu récemment impliqué dans des actes nuisibles à la sécurité publique ou à la défense du royaume ». (source : Un fascisme anglais p316-319)

Joseph Anthony Ruston sera donc incarcéré sur l'Ile de Man, île sur laquelle de nombreux ressortissants de puissances ennemies sont internés depuis la première guerre mondiale.

Concernant votre question plus générale, sur le devenir de ces militants fascistes, sachez "que dans l’ensemble ce furent les membres les plus anciens qui furent arrêtés" mais la plupart des jeunes adhérents du B.U.F. en 1940 allèrent servir leur pays comme soldats : « les jeunes gens utiles à l’effort de guerre ne furent pas condamnés à languir en prison » (source : op.cit. p320). Ceci étant « …l’incarcération des fascistes fut menée de manière si anarchique que si quelques figures importantes furent arrêtées, on laissa en liberté un homme aussi habile et informé que le général de division JFC Fuller pourtant collaborateur de Mosley. »

On comprend donc que les hommes susceptibles d’aider le gouvernement britannique ne seront donc pas forcément emprisonnés.

Par ailleurs :

"La libération des prisonniers se fit selon des critères tout aussi aberrants : après avoir passé trois ans sur l’ile de Man, un membre de l’ufb fut soudainement relaché et reçut quatre jours après sa feuille de recrutement dans l’armée…De nombreuses femmes ont été libérées surtout celles qui avaient des enfants en bas âge."(op.cit p325)

Le leader du parti, Oswald Mosley ainsi que sa femme Diana Mitford (tous deux issus de l’aristocratie anglaise) seront libérés en 1943.
Oswald fera sa réapparition politique avec la parution d’un livre (l’Alternative) en 1947 et annonce le lancement du mouvement de l’Union en 1948 : "Un nouveau parti fasciste appelant à un nationalisme paneuropéen et au rejet de l'immigration"
(source : article wikipedia sur l’Union movement ». Bien que de moins en moins présent sur la scène politique britannique on le retrouve au côté de proches de Franco et de Salazar au Portugal.

Le couple Mosley- Mitford s'installera en Irlande en 1951, tout comme le père d'Audrey Hepburn, que cette dernière retrouvera à Dublin : "After his release from prison, Joseph came to Ireland, where he started a new life. By 1950 he had met and married Fidelma Walshe” (source : le site du journal "independent i.e.)

En revanche, nous ne savons pas avec certitude si Joseph Anthony Ruston Hepburn, continua sa carrière de “banquier” après son incarcération. La seule source l'attestant étant la biographie d'Audrey Hepburn déjà cité. L'auteur nous indique simplement que ce dernier :“qu'il a finit comme banquier sans le sous”.

Enfin, si vous souhaitez en savoir plus sur le sort de certains des membres du parti fasciste anglais, vous pouvez vous reporter aux articles wikipedia concernant William Joyce ou bien celui sur Bill Allen. Le premier ayant été exécuté en 1946 alors que le second commença à financer le “british union of fascists” avant de devenir un espion pour le gouvernement anglais...


Pour en savoir plus :


- Les fascismes / Pierre Milza
- A droite de la droite : droites radicales en France et en Grande Bretagne au XXe siècle / dir. Philippe Vervaecke

Bonnes lectures.
  • 1 vote

Rester connecté

guichetdusavoir.org sur Twitter

s'abonner aux flux RSS

Les astuces du Guichet du Savoir

Comment trouver des infos sur


un artiste et ses œuvres
des films et des réalisateurs
une pièce de théâtre
des articles de presse
le logement
des livres jeunesse
des revues scientifiques
le droit d'auteur
mentions légales - contact