Poser une question

Des bibliothécaires vous répondent en 72h maximum.

je pose ma question

Chercher une réponse

recherche multi-critères

Comment ça marche

Quelles questions ?
Qui répond ?
Dans quel délai ? tout savoir

Accueil > basilique de fourvier

basilique de fourvier

par opacain, le 12/04/2019 à 11:46 - 415 visites

bonjour
de quel style architectural est la basilique de fourviere
merci
cordialement

Réponse du Guichet du savoir

par bml_reg, le 13/04/2019 à 16:36

Réponse de la Documentation régionale

Sur le site patrimoine-lyon.org, on peut lire à propos de la basilique de Fourvière « Cet ensemble de style divers : byzantin, roman, gothique, en fait une œuvre architecturale originale ne pouvant s’intégrer à aucune école classique. »

Vous trouverez dans cet article de l’Influx (magazine en ligne de la bibliothèque municipale de Lyon) : Basilique de Fourvière : attention travaux ! publié en 2007, des références bibliographiques et des extraits pour étoffer vos connaissances sur l’architecture de la basilique de Fourvière. Y sont cités plusieurs considérations architecturales sur la basilique, décrite comme étant « de style néo-byzantin ». « Huysmans dans : Là-bas, édité en 1891 dit : ….Tu y verrais le plus extraordinaire mélange d’Assyrien, de Roman, de Gothique, tout un je ne sais quoi, inventé, plaqué, rajeuni, soudé par Bossan, le seul architecte qui ait, en somme su élever un intérieur de cathédrale, depuis cent ans ! …. ». Parmi les ouvrages cités, celui de Philippe Dufieux, Le mythe de la primatie des Gaules : Pierre Bossan (1814-1888) et l'architecture religieuse en Lyonnais au XIXe siècle « permet de mieux appréhender le contexte de l’édification de Fourvière qui serait le chef d’œuvre d’un art qui s’offre pour ambition de résumer l’histoire de l’architecture occidentale, mais dans un style nouveau, vivant et dégagé de l’archéologie. Plus que le néo-gothique ou le néo-roman, le style « gréco-romano-gothique » de Bossan ferait le lien entre les spéculations du XIXe siècle et la grandeur passée de la ville. ». Vous en trouverez des extraits sur Google books.

Vous trouverez également en ligne une contribution de Philippe Dufieux « Fourvière, l’Orient et la Méditerranée» paru en 2009 dans L’Orientalisme architectural entre imaginaires et savoirs (Paris, Picard), qui se penche sur cette difficile classification :
« En érigeant ses clochers à l’ascendance arabe depuis la fin du XIXe siècle, la basilique de Fourvière (1872-1896) (fig. 1), œuvre poétique et mystique de Pierre-Marie Bossan (1814-1888), entretient un orientalisme énigmatique que son concepteur n’a jamais explicité d’autant qu’en œuvrant entre les référents occidentaux et orientaux, l’architecte produit une écriture et une plastique novatrices qui échappent aux classifications communément admises. (…) » et en conclusion : « Alors que l’art de Fourvière se définit à la confluence de l’Espagne et de l’Italie, de l’Orient arabe et de l’Occident antique et chrétien, au-delà des seules spéculations archéologiques qui, en définitive, se révèlent très hasardeuses, comment ne pas voir dans cette métaphore formelle, intellectuelle et poétique, la volonté de réunir une nouvelle fois les mondes latin, byzantin et arabe, à l’image du syncrétisme culturel sicilien qui émerveilla les contemporains. ». Si l’on doit cependant retenir un terme correspondant à un style dans ce qui se dégage de cet article de Philippe Dufieux, ce serait sans doute celui de « romano-byzantin ».

Ajoutons à la bibliographie Fourvière, l’âme de Lyon, publié en 2014 aux éditions La Nuée Bleue, pas encore paru lors de la publication de notre article sur l’Influx.
  • 1 vote

Rester connecté

guichetdusavoir.org sur Twitter

s'abonner aux flux RSS

Les astuces du Guichet du Savoir

Comment trouver des infos sur


un artiste et ses œuvres
des films et des réalisateurs
une pièce de théâtre
des articles de presse
le logement
des livres jeunesse
des revues scientifiques
le droit d'auteur
mentions légales - contact