Poser une question

Des bibliothécaires vous répondent en 72h maximum.

je pose ma question

Chercher une réponse

recherche multi-critères

Comment ça marche

Quelles questions ?
Qui répond ?
Dans quel délai ? tout savoir

Accueil > manger des artichauts

manger des artichauts

par anoushkap, le 29/04/2019 à 11:58 - 1194 visites

Bonjour,
voilà un bon moment que je me demande comment les humains ont-ils eu l'idée de manger des artichauts.
Cette question m'est venue en réalisant à quel point il est compliqué d'accéder à des parties vraiment comestibles pour nous. avérez-vous une information à me donner à ce sujet?
Bien cordialement

Réponse du Guichet du savoir

par gds_ctp, le 02/05/2019 à 14:50

Bonjour,

D’après nos sources, les hommes ont commencé à consommer des artichauts pour une raison bien simple : ils les avaient créés dans ce but !

En effet, si l’histoire de l’artichaut en tant que tel commence dans le pourtour méditerranéen médiéval, elle est le résultat d’une longue histoire de culture et de sélection, à partir de son ancêtre sauvage, le chardon :

Voici ce qu’on peut lire dans l’ouvrage L'artichaut et le cardon [livre] / Aïté Bresson ; ill. par Fabien Seignobos :

« Des fouilles dans des habitats préhistoriques des bords des lacs alpins ont ainsi permis de découvrir des capitules de cirses et de différents autres chardons. Dans les Alpes, les Pyrénées, les Cévennes, et jusqu’en Pologne, les hommes ont longtemps fait leurs délices des carlines, qui épanouissaient au ras du sol leurs belles fleurs solitaires, et que l’on rencontre parfois clouées sur les portes, en guise de baromètre. On mangeait le cœur de ces « cardousses » cru ou confit au miel, on le faisait sécher en lamelles pour pouvoir en consommer toute l’année. »

Les pages suivantes suivent le développement de la culture du « cardon » dans le monde méditerranéen antique, mentionnant au passage les premiers écrits en faisant état, notamment l’Histoire naturelle de Pline et L’Art culinaire d’Apicius dans le monde latin. Puis, avec le moyen-âge, c’est le monde arabe qui prend le relai. De fait, c’est vers le XIIè siècle, en Andalousie musulmane, que l’artichaut apparaît nettement distingué du cardon. De là, il passe « dans les potagers siciliens dès 1400 », puis, « dès la fin du XVè siècle, l’artichaut est abondant en Toscane, on le cultive à Gênes, à Florence, et Francesco Colonna, l’auteur du Songe de Poliphile, lui attribue déjà des pouvoirs aphrodisiaques. »

Selon Le grand atlas botanique gourmand [Livre], il passa ensuite en France en 1530 grâce à Catherine de Médicis. Son succès ne se démentit plus. Cependant, il doit être précisé que la variété la plus consommée aujourd’hui, verte et charnue, dite « Camus de Bretagne », ne fut créée qu’en 1810 « par un agronome parisien ».

Pour suivre de plus près l’évolution de la fleur (eh oui) comestible qui nous intéresse, vous pouvez vous reporter, en supplément au livre d’Aïté Bresson cité plus haut, aux deux articles de Claude Foury :

-« Propos sur l'origine de l'artichaut et du cardon », JATBA, 1997, consultable sur persee.fr

-« Quelques aspects de l'histoire des variétés d'artichaut », JATBA, 1978, également sur persee.fr

Bonnes lectures et bonne dégustation.
  • 1 vote

Rester connecté

guichetdusavoir.org sur Twitter

s'abonner aux flux RSS

Les astuces du Guichet du Savoir

Comment trouver des infos sur


un artiste et ses œuvres
des films et des réalisateurs
une pièce de théâtre
des articles de presse
le logement
des livres jeunesse
des revues scientifiques
le droit d'auteur
mentions légales - contact