Poser une question

Des bibliothécaires vous répondent en 72h maximum.

je pose ma question

Chercher une réponse

recherche multi-critères

Comment ça marche

Quelles questions ?
Qui répond ?
Dans quel délai ? tout savoir

Accueil > Pavillon Gymnase Baillieu

Pavillon Gymnase Baillieu

par Deja, le 12/08/2019 à 18:08 - 221 visites

Bonjour,
Avez vous des informations sur la petite maison (qui a l'air ancienne) du 53 rue Philippe de Lassalle, qui est à l'entrée du gymnase René Baillieu?

Réponse du Guichet du savoir

par bml_reg, le 13/08/2019 à 16:38

Réponse de la Documentation régionale

Le pavillon faisait partie de l’enceinte de l’orphelinat municipal de la Ville de Lyon devenu par la suite l’internat Favre (fermé en 2015) puis l'internat Chazière (depuis 2016).

L’orphelinat municipal de jeunes filles situé 48 rue Chazière a été inauguré le 1er juin 1894. Selon une précédente question du Guichet du savoir sur l’internat Favre, "les bâtiments sont construits de 1888 à 1891 par M. A. Hirsch, pour un coût de 175 000 francs."

Un orphelinat municipal de garçons est ouvert le 19 mars 1911 au 33 rue Philippe de Lasalle, comme nous l’apprennent les Documents administratifs et statistiques de la Ville de Lyon de 1911. L’adresse correspond à la partie est de la parcelle occupée par l’orphelinat de jeunes filles.

Un article paru dans l’Illustré du Sud-Est de 1911 (p. 99), « Le nouvel orphelinat municipal de Lyon » (consultable en ligne sur Numelyo) nous fournit quelques informations complémentaires :

« Sa création avait été décidée par le Conseil municipal de Lyon, par délibération du 7 octobre 1907 ; l’architecte en est M. Meysson. (…) Ainsi fut décidée la création, dans le clos de l’orphelinat des filles, d’un orphelinat de garçons qui s’élève aujourd’hui couvrant de ses bâtiments une surface de 682 mètres carrés et qu’entoure un enclos immense s’étendant de la rue Chazière à la rue Philippe de la Salle, autrefois rue Saint-Pothin. »

Le pavillon qui vous intéresse a certainement été construit en même temps que les bâtiments de l’orphelinat de garçons vers 1910.
En effet, sur ce plan de 1899 concernant un Projet d'élargissement et de prolongement de plusieurs voies, création d'une place publique, Ville de Lyon. 4e arrondissement, le bâtiment de l’orphelinat municipal de filles figure seul sur la parcelle.
Pièce jointe:
Projet d'élargissement 1899.jpg
Projet d'élargissement 1899.jpg [ 237.8 Kio | Consulté 212 fois ]

Le pavillon est bien visible, en revanche, sur le plan parcellaire du secteur 53 (échelle 1/500) de la ville de Lyon en 1921. Il jouxte l’entrée qui donne côté potager, les bâtiments de l’orphelinat se situant plus à l’ouest.
Pièce jointe:
plan parcellaire secteur 53 - 1921 extrait.jpg
plan parcellaire secteur 53 - 1921 extrait.jpg [ 203.42 Kio | Consulté 212 fois ]

Vous aurez une vue de l’ensemble des bâtiments de l’orphelinat sur le plan parcellaire du secteur 6 (échelle 1/2000) de 1920

Nous ne savons pas quel était l’usage de ce pavillon. Résidence du gardien, du jardinier ? Pour aller plus loin, vous pourriez vous rendre aux Archives municipales de Lyon qui conservent les archives de l’orphelinat puis de l’internat Favre, dont les plus anciennes remontent à 1895.
  • 1 vote

Rester connecté

guichetdusavoir.org sur Twitter

s'abonner aux flux RSS

Les astuces du Guichet du Savoir

Comment trouver des infos sur


un artiste et ses œuvres
des films et des réalisateurs
une pièce de théâtre
des articles de presse
le logement
des livres jeunesse
des revues scientifiques
le droit d'auteur
mentions légales - contact