Poser une question

Des bibliothécaires vous répondent en 72h maximum.

je pose ma question

Chercher une réponse

recherche multi-critères

Comment ça marche

Quelles questions ?
Qui répond ?
Dans quel délai ? tout savoir

Accueil > métamorphose

métamorphose

par Viince, le 29/08/2019 à 03:04 - 647 visites

Bonjour
Qu'est-ce que la métamorphose ? D'où vient ce mot ? Comment la distinguer de la transformation ?
Merci


Réponse du Guichet du savoir

par gds_ctp, le 30/08/2019 à 11:17

Bonjour,

Voici la définition de la métamorphose selon le cnrtl :

"A. − Changement de forme, de nature ou de structure si importante que l'être ou la chose qui en est l'objet n'est plus reconnaissable.

1. [À propos de la métamorphose d'un animé en un autre animé ou en inanimé, et réciproquement] Les métamorphoses de Jupiter, des dieux de la mythologie gréco-romaine; les métamorphoses de Vichnou. La vigne, qu'il nous présente comme le résultat de la métamorphose d'un jeune enfant aimé de Bacchus (Dupuis,Orig. cultes,1796, p. 182).Ovide (...) a mis des divinités partout dans ses Métamorphoses; les dieux y sont pêle-mêle avec les animaux. Ses métamorphoses sont des métempsycoses: le corps d'une pie renferme l'ame d'une princesse (Bern. de St-P.,Harm. nat.,1814, p. 124):

1. Les époques favorables à l'immutabilité de la substance se sont amusées avec ces piquantes métamorphoses, avec ces prodiges plaisants et saugrenus − une nymphe changée en fontaine, (...) un Dieu en nuage d'or − Jankél.,Je-ne-sais-quoi,1957, p. 30.

2. [À propos de la transformation de qqc. en qqc.] Métamorphose de la matière, des métaux en or, des plantes. Son premier miracle, la métamorphose de l'eau en vin (Gide,Nouv. Nourr.,1935, p. 269).Le jais est dû à une lente métamorphose d'un conifère préhistorique (Metta,Pierres préc.,1960, p. 124):

2. Ô mois des floraisons mois des métamorphoses Mai qui fut sans nuage et juin poignardé Je n'oublierai jamais les lilas ni les roses Ni ceux que le printemps dans ses plis a gardés... Aragon,Crève-coeur,1941, p. 45.
− P. anal. Modification continue et progressive d'une forme, d'une lumière. Étendu sur le dos, je regardais au firmament les métamorphoses d'un nuage (Toepffer,Nouv. genev.,1839, p. 10).Le ciel s'éclaircissait vers l'Est par métamorphoses insensibles (Genevoix,Raboliot,1925, p. 261).

3. ZOOL. ,,Ensemble des modifications morphologiques et structurales subies par certains organismes (la grenouille, le papillon, etc.) au cours de leur développement post-embryonnaire`` (Méd. Biol. t. 2 1971). Métamorphose des Amphibiens, des insectes, des tétards; métamorphose des abeilles, d'une chenille en papillon. Animaux ovipares, subissant des métamorphoses, pouvant avoir des ailes, et ayant, dans l'état parfait, six pattes articulées, deux antennes, deux yeux à réseau, et la peau cornée (Lamarck,Philos. zool., t. 1, 1809, p.297).Les métamorphoses de la larve en nymphe et en insecte parfait (Bergson,Évol. créatr.,1907, p. 140).La métamorphose, caractérisée par l'atrophie de la queue et par la pousse des pattes, dépend de l'action des hormones (J. Rostand,La Vie et ses probl.,1939, p.47):

3. L'admirable secret est surtout dans les plus petits, les plus petits d'organisation, les moins organiques, qui sont les invertébrés. J'étais saisi de cette idée en voyant, ce matin, voltiger d'innombrables papillons sur le champ d'en face. Ces petits, dans leurs sept métamorphoses, contiennent les temps primitifs et racontent l'ancien monde. Michelet,Journal,1855, p. 292.
♦ P. métaph. Je savais que de la chrysalide de ce crépuscule se préparait à sortir, par une radieuse métamorphose, la lumière éclatante du restaurant de Rivebelle (Proust,J. filles en fleurs,1918, p. 806).
♦ Métamorphose complète ou parfaite. Les insectes ont des métamorphoses complètes lorsque de l'oeuf sort une larve qui ne ressemble en rien à l'adulte (ex.: Chenille) (Brumpt,Parasitol.,1910, p. 547).Métamorphose incomplète ou demi-métamorphose. Processus non complet de la métamorphose. Insectes à demi-métamorphose. Les hémiptères (...) ne subissent qu'une demi-métamorphose, c'est-à-dire que les larves ne diffèrent des insectes parfaits que par les ailes dont elles manquent (Cuvier,Anat. comp., t. 1, 1805, p. 84).

B. − P. anal. et au fig.
1. Changement important dans l'apparence extérieure de quelqu'un ou de quelque chose.
a) Modification si importante dans l'apparence d'une personne qu'elle ne peut être reconnue. La, les métamorphose(s) d'un acteur, d'un comédien. V. lunette* ex. de Aymé.
b) P. exagér. Transformation de quelque chose (v. métamorphoser B 1 b). Rachel (...) manifesta un puissant esprit d'innovation et de métamorphose. Le nombre des vaches s'accrut dans l'étable agrandie (Vogüé,Morts,1899, p. 28).
2. Transformation lente, progressive et profonde d'une personne ou d'un groupe de personnes.
a) [À propos de la métamorphose du caractère, de l'esprit, de l'âme, etc. d'une pers.] Métamorphose affective, mentale, morale; les métamorphoses du coeur, de la conscience, de l'intelligence; les affres de la métamorphose; être en continuelle métamorphose. Il s'est opéré en moi une lente et salutaire métamorphose: la raison est entrée dans mon esprit (Murger,Scènes vie boh., 1851, p. 287).Quelles mystérieuses métamorphoses de l'âme traverse un être humain qui s'éprend d'un autre? (Bourget,Irrépar.,1884, p. 104).L'être devient un autre être pour peu qu'il y mette le temps (...). Modification et métamorphose, transformation et même transfiguration (Jankél.,Je-ne-sais-quoi,1957, p. 31).Le voyage dans son labyrinthe infernal (...) est un lieu de passage (...) il faut en émerger; on ne reste pas durablement et avec profit dans des eaux boueuses, en sortir est la condition même de la métamorphose (M.-M. Davy,L'Homme intérieur et ses métamorphoses, Paris, Épi, 1978, p. 98):
4. Peut-être le grand chagrin qui suit, chez une fille telle qu'était maman, la mort de sa mère, ne fait-il que briser plus tôt la chrysalide, hâter la métamorphose et l'apparition d'un être qu'on porte en soi et qui, sans cette crise qui fait brûler les étapes et sauter d'un seul coup des périodes, ne fût survenu que plus lentement. Proust,Sodome,1922, p. 769.
b) [À propos de la métamorphose de la société] Métamorphose sociale. Cette époque qui sépare l'Europe primitive et l'Europe moderne, et dans laquelle s'est accomplie la métamorphose de la société européenne (Guizot,Hist. civilisation, Leçon no10, 1828, p. 5).
Prononc. et Orth.: [metamɔ ʀfo:z]. Ac. 1694, 1718 metamorphose, dep. 1740 mé- Étymol. et Hist. 1. Ca 1365 métamorphose [trad. fr. du titre des poèmes mythologiques du poète lat. Ovide] (Oresme, Traité de la monnoie, éd. L. Wolowski, p. 9); 1493 [date d'éd.] «changement d'une forme en une autre, opéré suivant les païens par les dieux» (Mansion, Bible des poet. de metam. fo184 rods Gdf. Compl.); 2. 1668 «changement extraordinaire dans la fortune, dans le caractère d'une personne» (Molière, Amphitryon, I, 2); 1672 (Corneille, Pulchérie, IV, 4); 3. a) 1694 «transformation qu'éprouvent les substances par les causes naturelles» (Ac.); b) 1736 zool. (Réaumur, Mém. pour servir à l'hist. des insectes, t. 2, Mém., 1, p. 11 et 44); c) 1874 bot. (Lar. 19e). Empr. au lat. metamorphosis «changement de forme», du gr. μ ε τ α μ ο ́ ρ φ ω σ ι ς, dér. de μ ε τ α μ ο ρ φ ο υ ̃ ν «transformer», lui-même formé de μ ε τ α ́ (méta-*) et de μ ο ρ φ η ́ «forme». Cf. xives. [date du ms.] ce livre de Ovide dit Metamorphoseos (L'Ovide Moralisé, ms. Paris Arsenal 5069, fo245vo). Fréq. abs. littér.: 705. Fréq. rel. littér.: xixes.: a) 1071, b) 976; xxes.: a) 798, b) 1080. Bbg. Vardar Soc. pol. 1973 [1970], p. 266."

Étymologiquement, le terme est "Emprunté au latin metamorphosis «changement de forme», du gr. μ ε τ α μ ο ́ ρ φ ω σ ι ς, dér. de μ ε τ α μ ο ρ φ ο υ ̃ ν «transformer», lui-même formé de μ ε τ α ́ (méta-*) et de μ ο ρ φ η ́ «forme». Cf. xives. [date du ms.] ce livre de Ovide dit Metamorphoseos (L'Ovide Moralisé, ms. Paris Arsenal 5069, fo245vo). "

Selon le même dictionnaire, transformation, "Emprunté au bas latin ecclésiastique transformatio « transformation, métamorphose » (v. Blaise Lat. chrét.)" est à l'origine un synonyme de métamorphose.

Reste que métamorphose a acquis un sens spécifique dans le domaine de la biologie : celui d'une "Série de transformations que subit un insecte depuis l'état d'œuf jusqu'à l'état adulte.La transformation est complète lorsque l'insecte passe par quatre états : œuf, larve, nymphe (ou chrysalide chez les papillons), imago. La transformation est incomplète quand il n'y a pas d'état nymphal différencié."

(Source : futura-sciences.com)

Bonne journée.
  • 2 votes

Rester connecté

guichetdusavoir.org sur Twitter

s'abonner aux flux RSS

Les astuces du Guichet du Savoir

Comment trouver des infos sur


un artiste et ses œuvres
des films et des réalisateurs
une pièce de théâtre
des articles de presse
le logement
des livres jeunesse
des revues scientifiques
le droit d'auteur
mentions légales - contact