Poser une question

Des bibliothécaires vous répondent en 72h maximum.

je pose ma question

Chercher une réponse

recherche multi-critères

Comment ça marche

Quelles questions ?
Qui répond ?
Dans quel délai ? tout savoir

Accueil > CHATEAU DE L' ARCHE

CHATEAU DE L' ARCHE

par FENOTTE05, le 10/09/2019 à 18:09 - 288 visites

Bonjour,

Pourriez vous me donner des renseignements sur le " château de l' Arche " qui était situé à Villeurbanne place la Cité et appartenait à Alexis Rousset ?

Il y a eu aussi une statue de Napoléon sur cette même place de la cité.

Merci de me dire ou je pourrais me procurer de la documentation.

Cordialement.

Réponse du Guichet du savoir

par bml_reg, le 12/09/2019 à 12:06

Réponse de la Documentation régionale

Voici quelques références documentaires sur le château de l’Arche d’Alexis Rousset :

- En guise d’introduction, Le Progrès (éd. Lyon-Villeurbanne) du 8 août 2019 propose p. 16 un article de Bernard Jadot intitulé « Bienvenue au château de l'Arche, d'Alexis Rousset ». Cet article est consultable sur Europresse (assessible à distance avec une carte d’abonné de la bibliothèque).
Outre une présentation du château et de son créateur, vous y trouverez la reproduction de deux gravures représentant l’une le château de l’Arche, l’autre la cité Napoléon avec la statue de Napoléon en premier plan. La provenance des photographies n’est pas indiquée mais l’auteur de l’article devrait pouvoir vous renseigner à ce sujet.

- L’article sur Alexis Rousset paru dans la revue Rive Gauche n°43 (décembre 1972) offre une description plus détaillée du château ainsi que des dates précises :

« C’est le 10 septembre 1843 qu’Alexis Rousset acheta de Pierre Decrusilly le terrain correspondant au n°3 de la rue Sainte-Marie, aujourd’hui rue Baudelaire (…) ».

S’ensuit une description des composants des différentes ailes du bâtiment ainsi que la reproduction d’une gravure représentant la tour de Nesle. Quant à l’avenir du château de l’arche après la mort d’Alexis Rousset :

« N’ayant pas d’héritier, Alexis Rousset institua onze légataires universels qui s’empressèrent de faire vendre le château de l’Arche devant le tribunal. L’adjudicataire ne tarda pas à le vendre à son tour. En 1918, l’immeuble fut adjugé sur licitation à M. Edouard Baud. En 1932 il fut racheté par les consorts Elion et Bidault qui, en 1934, le cédèrent à la Compagnie française des produits métallurgiques, lequel le loua, en 1942 au Centre d’Apprentissage du Bâtiment. On ne s’étonne pas que tant de changements aient entraîné successivement de profondes transformations. IL n’y a pas encore très longtemps on pouvait voir dans la rue Baudelaire un arc ogival de portail et quelques éléments de portes et de fenêtres. Maintenant il ne reste plus rien. (...)»

Références citées en fin d'article :
- Louis Jasseron, Dernière heure lyonnaise 20 sept. 1960
Vie Lyonnaise 1954
- René Deroudille : Tout Lyon 8 octobre 1959
- Armorial du Cheval de Bronze 1960

Ces documents sont consultables à la Bibliothèque municipale de Lyon auprès de la Documentation régionale sur présentation d'une pièce d'identité.

- Vous pouvez également consulter en ligne l’hommage à Alexis Rousset publié par Aimé Vingtrinier en Juillet 1885 dans la Revue lyonnaise n°10, sous le titre Alexis Rousset, sa vie et ses œuvres. On y trouve p. 53-54 une description du château de l’arche et l’origine de différents éléments le composant. Les informations sont cependant moins détaillées que dans l’article de Rive gauche.

- Toujours dans la Revue du Lyonnais, série 5, 1892, on peut lire dans la Causerie d’un bibliophile de Léon Galle un panégyrique des recueils d’autographes publiés par Alexis Rousset. A leur propos, l’auteur écrit :

« Je revois alors avec le même plaisir ces dessins spirituellement crayonnés par Steyert, Paul Saint-Olive, Genod, Louis Guy ; les vues de nos vieux quartiers disparus et enfin les trois châteaux de Roussetti ! Celui de l'Arche surtout, que je me souviens avoir visité après le décès de son possesseur. C'était par une laide journée d'automne, le petit castel était démeublé, démantelé, abandonné ; l'herbe poussait dans les allées du parc en miniature ; les ronces envahissaient la Tour de Nesle. Pauvre château de l'Arche, qu'est-il devenu ? Peut-être qu'il n'en reste plus que la description et le croquis des Autographes.»

Vous trouverez la plupart de ces volumes d'autographes au catalogue de la bibliothèque. Ils sont actuellement consultables aux Archives départementales du Rhône. Nous ne savons pas quel volume contient le croquis en question. Peut-être s’agit-il du croquis reproduit dans l’article du Progrès cité plus haut ?

Concernant la statue de Napoléon qui fut érigée sur l’ancienne place de la cité-Napoléon, nous vous laissons prendre connaissance de notre réponse à une précédente question du guichet posée en juin 2009 : Statue Napoleon

Pour aller plus loin, nous vous conseillons de prendre contact avec le Rize à Villeurbanne qui abrite notamment les Archives municipales de Villeurbanne.
  • 0 vote

Rester connecté

guichetdusavoir.org sur Twitter

s'abonner aux flux RSS

Les astuces du Guichet du Savoir

Comment trouver des infos sur


un artiste et ses œuvres
des films et des réalisateurs
une pièce de théâtre
des articles de presse
le logement
des livres jeunesse
des revues scientifiques
le droit d'auteur
mentions légales - contact