Poser une question

Des bibliothécaires vous répondent en 72h maximum.

je pose ma question

Chercher une réponse

recherche multi-critères

Comment ça marche

Quelles questions ?
Qui répond ?
Dans quel délai ? tout savoir

Accueil > African Spir

African Spir

par Viince, le 13/09/2019 à 14:22 - 430 visites

Bonjour
Quelle est la pensée du philosophe African Spir ? Pourquoi ce prénom (était-ce courant ?) ? Nietzsche en parle-t-il ? Quelle postérité ?
Merci

Réponse du Guichet du savoir

par bml_civ, le 17/09/2019 à 12:11

Bonjour,

African Alexandrovitch de Spir est un philosophe russe qualifié de néokantien.

Sur sa pensée, voici ce que nous dit l’Encyclopédie philosophique universelle, tome I de la partie 3 : les Œuvres philosophiques (p. 2130) :
« Très marqué par Schopenhauer, dont il reste très proche tout en rejetant ses conclusions pratiques, il ambitionne de réformer la pensée critique de Kant dans la perspective d’un logos impersonnel et d’un idéalisme pratique qui le rapproche de Tolstoï. Le contraste est grand entre l’acuité du regard de Spir sur la situation d’exception de l’homme au monde et son idéalisme moral très conventionnel. » et plus particulièrement sur son œuvre Pensée et réalité : « Spir fait une relecture systématique du principe d’identité -qu’il nomme « loi fondamentale de la pensée »- comme preuve immédiate de l’être inconditionné des choses : celui-ci, loin d’être contradictoire, est la seule notion intelligible et normale, la norme et non pas la cause des choses. Corollaire : le réel est naturellement en état anormal, une tromperie systématiquement organisée et, comme tel, naturellement porté à se supprimer. Le désaccord essentiel du réel avec la loi fondamentale (qui est aussi le principe de l’unité du moi) provoque la recherche des raisons de ce qui est, c'est-à-dire le besoin de penser. Ainsi le principe d’identité couvre la force normative de l’inconditionné dans l’expérience pratique, tandis que le principe de raison suffisante régit la recherche née de l’insatisfaction que nous apporte l’incompréhensibilité du monde ou son inadéquation à lui-même. Le mal, comme l’existence même, sont acceptés précisément pour leur incompréhensibilité, alors que l’homme accède directement à l’inconditionné, que Spir nomme Dieu dans les chapitres considérant l’avenir de la civilisation. »

Sur Gallica, cette traduction en français de Pensée et réalité, essai d‘une réforme de la philosophie critique, donne dans l’avant-propos un résumé de la pensée de Spir.
De même l’avant-propos de l'ouvrage de Gabriel Huan, Essai sur le dualisme de Spire offre un aperçu de la pensée de Spir.

Sur son prénom
African Spir était d’origine allemande par son père et grecque par sa mère, en effet son grand-père maternel était un peintre grec dénommé Logino, venu en Russie sous le règne de Catherine II. C’est peut-être pour cette raison que le père d’African Spir trouva l’inspiration pour nommer ses enfants dans un ancien calendrier grec. Il semble qu’African Spir n’appréciait pas particulièrement ce prénom, ni la particule de noblesse que son père avait acquise, car il signait ses lettres et œuvres sous le nom A. Spir. Voir l’article Wikipédia en anglais, dont voici l’extrait : “Alexander Spir gave each of his five children—four boys and one girl—names chosen in an old Greek Calendar, this is the source of the curious name "Afrikan".

Sur Nietzsche et la postérité d'African Spir
Comme le dit Gabriel Huan, African Spir n’ayant jamais été professeur et n’appartenant à aucune école, est tombé dans l’oubli alors qu’il a été admiré par deux grands philosophes au moins Schopenhauer et Nietzsche, qui n’ont pas jugé nécessaire « d’en faire publiquement l’aveu ».
De même, l'article Wikipédia en anglais, dans sa partie « Critical reception », explique qu’il a eu une influence significative sur plusieurs philosophes, savants et écrivains comme Hans Vaihinger, Friedrich Nietzsche, William James, Leo Tolstoy and Rudolf Steiner. Mais il a cependant été plus souvent ignoré, malgré de brèves « secondes vies » en Italie avec sa redécouverte par le philosophe Piero Martinetti, ou lors de la publication de ses œuvres en français, impulsée par sa fille Hélène Claparède-Spir avant la deuxième guerre mondiale.

Concernant l’influence de Spir sur Nietzsche, nous vous conseillons vivement la lecture de cet article (qui semble être la référence sur le sujet) : La superstition des philosophes critiques, Nietzsche et Afrikan Spir de Paolo d'Iorio (vous devriez pouvoir le trouver sur internet en vous identifiant) : et qui commence ainsi : « La philosophie d’Afrikan Spir, même si l’auteur n’est que rarement cité, est constamment présente dans les réflexions gnoséologiques qui traversent tout entier le parcours de la philosophie nietzschéenne, de 1872 à 1888. ». Il distingue quatre moments où l’influence se distingue clairement.
Vous pouvez par ailleurs localiser la revue dont il est extrait Nietzsche-Studien : internationales Jahrbuch für die Nietzsche-Forschung dans plusieurs bibliothèques, sur le site du SUDOC.

Voici quelques évocations de l’influence de Spir sur Nietzsche dans différents articles :
- Nietzsche, critique de la causalité de Guillaume Tonning, il est évoqué la fois où « Nietzsche demande à Overbeck le livre de Vogt dans une lettre du 20-21 Août 1881 (Friedrich Nietzsche Sämtliche Briefe, Bd 6, De Gruyter, Berlin 1986), où il lui demande d’ailleurs d’autres ouvrages parmi lesquels celui d’Afrikan Spir, Denken und Wirklichkeit »
- Nietzsche's Naturalism: Philosophy and the Life Sciences in the Nineteenth century de Christian J. Emden
- Nietzsche un kantisme naturalisé
- Friedrich Nietzsches Idealkolonie : quelques passages où Nietzsche cite Spir (et sur son influence « nihiliste »)
- Was Afrikan Spir a Phenomenalist ?: And What Difference Does It Make for Understanding Nietzsche ? Michael S. Green

L’autre grande influence d’African Spir fut sur Tolstoï. Ainsi « le philosophe avec lequel il [Tolstoï] eut le plus d'affinités fut le russe African Spir. En 1896 il lit Pensée et Réalité et en est très impressionné, comme il l'écrit dans une lettre à Hélène Claparède-Spir : « La lecture de Denken und Wirklichkeit a été une très grande joie pour moi. Je ne connais pas de philosophe aussi profond et en même temps aussi exact, je veux dire scientifique, n'acceptant que ce qui est indispensable et clair pour chacun. Je suis sûr que sa doctrine sera comprise et appréciée comme elle le mérite et que le sort de son œuvre sera semblable à celui de Schopenhauer, qui devint connu et admiré seulement après sa mort. ». À ce sujet, il note dans son Journal le 2 mai 1896 : « Encore un autre événement important, l’œuvre d'African Spir. Je viens de relire ce que j'ai écrit au début de ce journal. Au fond il ne s'agit de rien d'autre que d'une espèce de résumé de toute la philosophie de Spir, qu'à cette époque non seulement je n'avais pas lu, mais dont je n'avais même pas la plus pâle idée. » ».

Voir aussi quelques mentions de cette influence :
- Tolstoï vivant: notes et souvenirs, Maurice Kuès, dont voici un passage.
- Les aristocrates rebelles de De Saint Brisgonzague.

Enfin d'après l'article Éthique et idéalisme: le courant néo-hegélien en Angleterre, il semble que Spir ait aussi influencé le philosophe britannique Francis Herbert Bradley.

Les œuvres de Spir à la bibliothèque :
- Paroles d'un sage : choix de pensée / African Spir ; éditeur sci. Edouard Claparède-Spir
- Lettre inédite d'African Spir à A. Penjon

Sur Gallica :
- Plusieurs articles de A. Spir dans le Revue de métaphysique et de morale
- Esquisses de philosophie critique

Voir aussi :
- un article sur Spir, Wronski et Brunschvicg
- L’idéalisme des valeurs et la doctrine de Spir de J. Segond

Bonne lecture
  • 1 vote

Rester connecté

guichetdusavoir.org sur Twitter

s'abonner aux flux RSS

Les astuces du Guichet du Savoir

Comment trouver des infos sur


un artiste et ses œuvres
des films et des réalisateurs
une pièce de théâtre
des articles de presse
le logement
des livres jeunesse
des revues scientifiques
le droit d'auteur
mentions légales - contact