Guichet Du Savoir
http://www.guichetdusavoir.org/

Chakras
http://www.guichetdusavoir.org/viewtopic.php?f=2&t=81474
Page 1 sur 1

Zozolat [ 13/10/2019 à 22:12 ]

Bonjour,

Les chakras existent-ils vraiment ?

Merci !

Réponse attendue le 16/10/2019 - 22:10


gds_ctp [ 15/10/2019 à 15:23 ]

Bonjour,

Il serait difficile, en l’état actuel de la science, d’apporter une réponse catégorique à une telle question, la théorie énergétique sur laquelle se base la médecine traditionnelle indienne, parallèlement aux tissus et aux fluides qui nous sont familiers, étant difficile à appréhender pour la recherche occidentale. Tout d’abord, voici la définition la plus accessible de chakra que nous ayons trouvée :

« Traduit du sanskrit, « chakra » signifie « roue ». Chaque chakra représente donc une roue qui gère les énergies en les distribuant dans notre corps. Cette interaction entre l'environnement extérieur, le corps et l'esprit, conditionne notre être tant au niveau de notre santé que de notre psychisme et de notre corps. Au nombre de sept, les chakras ont tous un rôle distinct impactant directement notre physiologie, notre système nerveux, notre comportement et nos émotions. Ils sont représentés par les notes de musique de la gamme de sol et par les couleurs de l'arc-en-ciel. Pour que les énergies circulent bien et pour vivre ainsi en harmonie, les chakras doivent être ouverts et en parfaite synergie.

Pour faire simple, il existe sept chakras aux rôles différents. Le chakra racine représente le sentiment d'être physiquement ancré dans son environnement, le chakra sacré désigne la sexualité et le sentiment, le chakra nombril témoigne de notre place dans un groupe, le chakra du cœur est celui de l'amour ,de l'affection et de la gentillesse, le chakra de la gorge concerne la communication verbale et l'expression, le chakra du troisième œil désigne la visualisation et la perspicacité, enfin le chakra de la couronne reflète la sagesse. Pour une parfaite harmonie, chacun d'entre eux doit fonctionner au mieux. Inutile de penser ouvrir plus que de raison chacun de ses chakras : les conséquences seraient contraires à l'effet recherché. Par exemple, trop développer le chakra de la gorge conduit à une présence verbale forte, voire écrasante pour son entourage. »

(Source : madame.lefigaro.fr)

Cela pose, le fait qu’un système médical traditionnel soit encore inexpliqué ne soit pas efficace n’implique pas qu’il soit inefficace. Cité dans l’ouvrage Médecines d'ailleurs [Livre] : rencontre avec ceux qui soignent autrement / Bernard Fontanille, Elena Sender, Vinod Kumar, maître de l’art martial ancestral kalaripayat, insiste sur les bienfaits de méthodes de massage traditionnelles basées sur cette représentation du corps :

« Les massages sont faits pour soigner l’ensemble du système nerveux, le sarvanali[…]. En passant par les 7 chakras on peut ranimer les neurones sensoriels, ce qui va pemettre de raviver les 72 000 nerfs et les 35 millions de bulbes des poils du corps humain. Cette méthode est très efficace, elle permet d’éliminer les douleurs articulaires et musculaires, les tensions, et aussi d’améliorer la souplesse. »

On pourra rétorquer que l’effet placebo peut expliquer beaucoup de choses… sauf qu’une étude scientifique a prouvé que ce soin basé sur les chakras a bel et bien une action au niveau cellulaire :

« Empiriquement, la plupart des athlètes peuvent témoigner des bénéfices de cette pratique, mais qu’en dit la science ? Une étude publiée en février 2012 dans Science Translationnal medecine a en partie levé le voile sur les effets réels de cette méthode en révélant que le massage agissait au cœur même de nos cellules ! Des chercheurs de l’université McMaster à Hamilton (Canada) ont recruté onze jeunes hommes sportifs et en bonne santé. Après un exercice physique intense, les sujets ont reçu un massage sur une seule jambe. Des biopsies du muscle quadriceps ont été pratiquées avant l’exercice, dix minutes après le massage puis deux heures et demie après.

Les prélèvements ont été analysés génétiquement pour détecter quels gènes avaient été exprimés. Résultat incroyable : dis minutes après le massage, les muscles de la jambe massée n’exprimaient plus les mêmes gènes que ceux laissés au repos, ils fabriquaient des protéines différentes ! Le massage active, en effet, une certaine catégorie de facteurs biochimiques qui envoient des signaux aux cellules musculaires réduisant l’inflammation. Ces signaux améliorent aussi la capacité des cellules musculaires à fabriquer de nouvelles mitochondries. »

Nous ne pouvons vous en dire beaucoup plus, les travaux études sur les médecines traditionnelles de l’Inde étant encore rares et balbutiantes. Pour une utilisation de la théorie des chakras dans la psychothérapie, nous vous renverrons cependant aux travaux de Bernard Auriol, qui mêle son intérêt pour la médecine indienne à sa pratique de médecin psychiatre et de psychanalyste. La plupart de ses travaux sont accessibles via son site, qui propose en outre une page très claire sur la représentation des sept chakras et leur fonction supposée.

Pour aller plus loin :

- Introduction aux voies du yoga [Livre] / Tara Michaël

- Votre essentiel du yoga [Livre] : de son origine à sa pratique / Gill-Éric Leininger Molinier

- Ma bible de l'ayurveda [Livre] / Fabien Correch, Nathalie Ferron

- Les chakras [Multi-supports] : exercices de méditation pour s'initier à la spiritualité hindoue et trouver la paix intérieure / Sylvie Verbois

Bonne journée.

Réponse attendue le 18/10/2019 - 15:10