Guichet Du Savoir
http://www.guichetdusavoir.org/

INDICATIF OU IMPERATIF.
http://www.guichetdusavoir.org/viewtopic.php?f=220&t=63223
Page 1 sur 1

LUDOVICUS [ 27/10/2015 à 07:36 ]

S.V.P.

Dans le célèbre film "La vie est un long fleuve tranquille", et , particulièrement ,dans la non moins célèbre scène ou Patrick Bouchitey chante, avec brio "Jésus revien.s.t...;
je n'ai jamais réussi à comprendre exactement,si le temps utilisé dans ce chant ou cantique, est l'impératif ou l'indicatif !

A l'indicatif présent, cela voudrait dire que l'on se projette dans une hypothèse où Jesus est en situation de retour imminent ou immédiat et, dans ce cas , il revient avec un T.
A l'impératif, cela signifierait qu'on l'implore et le supplie de manière pressante à revenir, et dans ce cas reviens prend un S à la fin .
Sur internet, j'y trouve, selon les sites,les deux orthographes...et, le texte lui-même, peut s'appliquer, me semble t il, aux deux situations sus indiquées....
Que dit l'original , Impératif ou Indicatif ? Qu'en pensez vous, qu'en savez vous ? d'avance ,merci.

Réponse attendue le 30/10/2015 - 07:10


gds_et [ 27/10/2015 à 10:54 ]

Bonjour,

Pour en avoir le cœur net il faudrait visionner le DVD avec les sous-titrages pour sourds et malentendants… malheureusement tous les exemplaires que nous possédons à la BmL étant actuellement en prêt, cela nous est impossible.

La compilation Tubes du ciné : Toutes les musiques des comédies cultes des années 70 et 80 : extraits de bandes originales de films ne nous fournit pas la retranscription des paroles, en revanche elle confirme que le titre de la chanson est bien « Jésus revient », avec un « t » donc, à l’indicatif.

Toutefois, si nous suivons les paroles dans la chanson, il semble bien que la conjugaison correcte en contexte soit l’impératif « Jésus reviens », puisque le chanteur s’adresse à Jésus (il ne parle de lui à la troisième personne que dans les couplets) :

Jésus reviens, Jésus reviens, Jésus reviens parmi les tiens
Du haut de la croix indique-nous le chemin
Toi qui le connais si bien…


Ici l’orthographe « revient », étant donné le sens général de la phrase, n’aurait en effet pas de sens…

C’est d’ailleurs ce que confirment toutes les retranscriptions que nous trouvons sur la toile :
- bide-et-musique.com
- paroles.zouker.com
- fr.lyrics.wikia.com
- boiteachansons.net
- jukebox.fr
...

Mais alors, nous demanderez-vous, pourquoi ce décalage orthographique (et sémantique) entre le titre et les paroles ? Pourquoi la chanson ne s’intitule-t-elle pas « Jésus reviens » ?

Peut-être parce que l’auteur (nous ne parlons pas des véritables paroliers, mais de l’auteur fictif dans le film, peut-être bien Père Auberger, joué par Patrick Bouchitey, qui entonne la chanson avec un si bel enthousiasme), exprime dans ce titre sa « foi » dans le retour de Jésus, qui pour lui ne fait pas de doute. « Jésus revient » traduirait alors plutôt un espoir (ou une certitude ?) qu’une prière…
Mais ceci reste une interprétation toute personnelle.

Enfin, toute « exégèse » mise à part, ne nous privons pas du plaisir de réécouter (et de revoir !) ce chef d’œuvre de parodie :




Bonne journée.

Réponse attendue le 30/10/2015 - 10:10