Guichet Du Savoir
http://www.guichetdusavoir.org/

Allemagne et nucléaire
http://www.guichetdusavoir.org/viewtopic.php?f=223&t=43755
Page 1 sur 1

mike [ 13/05/2011 à 19:00 ]

Bonjour cher Guichet,

Existe-t-il des statistiques prouvant que l'Allemagne achète à la France une partie de son électricité d'origine nucléaire ?

Réponse attendue le 17/05/2011 - 19:05


gds_alc [ 14/05/2011 à 16:35 ]

Réponse du service Guichet du Savoir

Bonjour,

Le Réseau de transport d'électricité présente les statistiques de l’énergie électrique en France en 2009 et en 2010 dans lesquels vous trouverez de premières sources de renseignement. Toutefois, la plupart des données ne sont pas aussi précises que vous le souhaiteriez et des sites comme EDF, la CEA ou la Société française d'énergie nucléaire ne fournissent aucune statistique, ce qui semblerait confirmer les dires du journaliste Thibaut Madelin MADELIN qui, dans Les Echos, explique que même si EDF ne donne pas de chiffres, les exportations vers l’Allemagne bondissent.

Il explique ainsi que depuis le 15 mars, lorsque la chancelière allemande Angela Merkel a annoncé sa décision d'arrêter immédiatement sept réacteurs, la France présente régulièrement un solde exportateur. Elle était importatrice nette l'année dernière.
C'est un effet collatéral immédiat de Fukushima. Depuis que l'Allemagne a décidé d'arrêter pour trois mois sept réacteurs nucléaires, la France renoue avec des exportations massives d'électricité outre-Rhin. EDF ne donne pas de chiffres, mais les bilans journaliers publiés par sa filiale RTE, en charge du réseau de transport, ne trompent pas. Depuis le 15 mars, lorsque la chancelière Angela Merkel a annoncé l'arrêt immédiat des réacteurs les plus âgés, d'une capacité de 5.000 mégawatts, la France présente régulièrement un solde exportateur de 1.000 à 2.000 MW, avec des variations selon les heures. L'année dernière, le solde était plus souvent importateur, autrement dit la France importait davantage d'électricité d'Allemagne qu'elle n'en exportait. D'autres pays, comme la République tchèque, profitent aussi de l'appel d'air.
(...)
« C'est fantastique pour EDF, estime Per Lekander, analyste chez UBS. Le groupe pourrait ainsi exporter jusqu'à 20 térawattheures (TWh) en plus par an, ce qui correspond à des revenus supplémentaires de 1 milliard d'euros sur douze mois, dont 500 millions en 2011. »
Selon un autre analyste, qui table sur 5,4 TWh d'export en plus vers l'Allemagne, EDF pourrait dégager plus de 300 millions de résultat opérationnel supplémentaire en 2011. « Le solde est positif depuis le moratoire allemand », confirme-t-il.

Réponse attendue le 18/05/2011 - 16:05