Poser une question

Des bibliothécaires vous répondent en 72h maximum.

je pose ma question

Chercher une réponse

recherche multi-critères

Comment ça marche

Quelles questions ?
Qui répond ?
Dans quel délai ? tout savoir

Accueil > Actualités > Joyeux Noël ! > Moutons dans la crèche

Moutons dans la crèche

par anoailly, le 19/12/2006 à 16:57 - 1509 visites

Bonjour,

y-a-t-il une origine lyonnaise à la "tradition" de mettre dans la crèche un mouton pour chacun des membres d'une famille ??

Sinon pourquoi et d'ou vient cette coutume ??

Merci.

Anne NOAILLY

Réponse du Guichet du savoir

par bml_civ, le 22/12/2006 à 12:36

Réponse du Département Civilisation et de la Documentation régionale

En premier lieu, un peu d’histoire :

La crèche désigne la mangeoire pour les animaux dans laquelle la Vierge a déposé Jésus à sa naissance selon Saint Luc. Elle désignera par la suite le lieu de la Nativité, puis la scène de la Nativité.
Les deux plus anciennes représentations de la Nativité qui soient connues datent du IVe siècle.
La première consiste en une peinture murale ornant la chambre mortuaire d'une famille chrétienne ayant vécu aux environs de 380. Cette oeuvre picturale a été découverte en 1877 dans les Catacombes de Saint Sébastien, à Rome.
L'autre mention fait référence à une scène peinte sur un sarcophage de la basilique de Saint Maximin représentant l'adoration de l'Enfant Jésus par les Rois Mages.
Le terme de crèche (de l'allemand "Krippe") apparut dès le XIIe siècle. Une légende la fait remonter à Saint François d'Assise : il aurait fait célébrer en 1223, avec une autorisation pontificale, la messe de minuit à Greccio, en Italie, devant une étable où hommes et bêtes revivent les circonstances de la Nativité.
Au Moyen Âge, les drames liturgiques, les mystères et les jeux qui se jouaient primitivement dans les églises, puis sur les parvis sont à l'origine des crèches spectacles. Les premières crèches d'église apparues au XVIe siècle ont remplacé de manière statique et théâtrale les jeux scéniques des liturgies médiévales. Au XVIIIe siècle, la mode des crèches familiales se répand.
Le goût des crèches est attesté en France dès le XVIIe siècle. Dans les maisons aristocratiques et bourgeoises, on voit apparaître des préfigurations de la crèche domestique, sous la forme de boîtes vitrées décorées, appelées grottes ou chapelles garnies d’un univers de fiction de rocailles et de fleurs de papier et de frittes de verre et fragments de miroir figurant lacs et jets d’eau, évocateur lui aussi du paradis.
On y trouve des représentations de l'enfant Jésus, ou des scènes de la vie du Christ et des saints. Les figurines, réalisées en cire, en mie de pain ou en verre filé, apparaissent dans un décor imaginaire de fleurs, de cascades d'animaux évoquant le paradis. Les crèches napolitaines connaissent notamment un grand succès. Avec l'apparition des santons provençaux au XVIIIe siècle, la crèche familiale prend davantage d'envergure, certaines comptant même parfois une quarantaine de personnages différents…..Il était d’usage fréquent dans les familles catholiques de placer l’enfant jésus seulement le soir de noël, comme dans les églises, de figurer les enfants de la maison par des petites bougies ou des agneaux placés devant la crèche et progressant vers elle…la crèche y prenait les fonctions d’un petit autel domestique.

In: Crèches et traditions de Noël exposition du Musée national des arts et traditions populaires 21 octobre 1986-16 février 1987.

Quant à dire que c’est une tradition lyonnaise, aucune source ne l’indique. C’est, vraisemblablement, un usage dans les familles catholiques pratiquantes qui se perpétue de génération en génération.

Pour votre plaisir, consulter en ligne : la base d' enluminures de la BmL en mettant à la rubrique "légende de l’image" : soit nativité, soit annonce aux bergers et en cliquant sur tableau, à la rubrique "résultat en".
  • 1 vote

Rester connecté

guichetdusavoir.org sur Twitter

s'abonner aux flux RSS

Les astuces du Guichet du Savoir

Comment trouver des infos sur


un artiste et ses œuvres
des films et des réalisateurs
une pièce de théâtre
des articles de presse
le logement
des livres jeunesse
des revues scientifiques
le droit d'auteur
mentions légales - contact