Guichet Du Savoir
http://www.guichetdusavoir.org/

Auteur d'une citation
http://www.guichetdusavoir.org/viewtopic.php?f=228&t=44986
Page 1 sur 1

Emmabala [ 05/01/2012 à 16:39 ]

On lit partout cette citation, et je ne trouve nulle part mention de son auteur que j'aimerais bien identifier : Avant de porter un jugement sur ma vie ou mon caractère, mettez mes chaussures, parcourez mon chemin, vivez mon chagrin, mes doutes, mes fous rires ....parcourez les années que j'ai parcourues et trébuchez la ou j'ai trébuché, relevez vous comme je l'ai fait, et seulement là vous pourrez me juger

Réponse attendue le 09/01/2012 - 16:01


gds_ctp [ 06/01/2012 à 11:21 ]

Bonjour

En effet ce paragraphe semble beaucoup circuler sur internet et on peut en trouver diverses variantes. Il s’agit d’une fausse citation, et pour en retrouver l’origine nous avons traduit en anglais le passage “mettez mes chaussures, parcourez mon chemin » , qui donnerait « Walk in my shoes » ou « Take a walk in my shoes », ou encore Walk a mile in my shoes, titre d’Elvis Presley.

Voici le refrain de cette chanson
« Walk a mile in my shoes
just walk a mile in my shoes
Before you abuse, criticize and accuse
Then walk a mile in my shoes”

Nous pourrions traduire littéralement : « Marche quelques kilomètres dans mes chaussures, marche simplement quelques kilomètres dans mes chaussures, avant de m’insulter, me critiquer ou m’accuser, marche quelques kilomètres dans mes chaussures »

Le groupe Depeche Mode propose une autre version dans Walking in my shoes:
"Now I’m not looking for absolution
Forgiveness for the things I do
But before you come to any conclusions
Try walking in my shoes"

Traduction approximative : maintenant je ne cherche pas l'absolution, le pardon pour ce que j'ai fait, mais avant que tu conclues quoi que ce soit, essaies de marcher dans mes chaussures

Le groupe de rap Box Office a proposé une autre version : “Marche dans mes pompes, si tu veux ma vie je te la prête”

Ce passage a une connotation religieuse évidente, en exprimant la nécessité du pardon face à une action répréhensible ou péché. Il s’agit d’un APHORISME : « proposition énoncée sous une forme très concise, formule ou prescription, qui résume une théorie, une série d’observations, ou renferme un précepte. » C’est aussi « une sentence formulant une vérité pratique et banale » source : Grand Robert.

Réponse attendue le 10/01/2012 - 11:01