Guichet Du Savoir
http://www.guichetdusavoir.org/

Cinémas disparus de Lyon
http://www.guichetdusavoir.org/viewtopic.php?f=235&t=46809
Page 1 sur 1

vinae [ 10/04/2011 à 15:53 ]

je suis à la recherche de photos d'époque des cinémas lyonnais qui sont maintenant fermés définitivement , quelquefois démolis, souvent remplacés par des immeubles ou commerces divers,voir multiplexes....j'ai acheté un livre aux archives les répertoriant mais hélas aucune photo ou si peu...je pense à plusieurs salles:
chanteclerc,astoria,gloria,eldorado (même exploitant),cinéjournal,majestic,tivoli,star,festival,scala,pathé palace,aiglon,abc,studio 83,splendor,terreaux,empire,familial condé,marly...la liste serait trop longue!
merci de me dire qui pourrait m'en montrer(particuliers sans doute?)...

Réponse attendue le 14/04/2011 - 15:04


bml_reg [ 14/04/2011 à 14:19 ]

Réponse de la Documentation Lyon et Rhône-Alpes

Nous avons trouvé quelques photographies d’époque de cinémas disparus, en feuilletant des livres abondamment illustrés. Ainsi vous pouvez voir :

- l’entrée de la première salle de projection du cinématographe à Lyon située rue de la République dans le livre Lyon lumière des ombres : cent ans de cinéma à la page 20,
- le Chanteclair, ouvert en 1933 aux premières années glorieuses du cinéma parlant et qui résistera jusqu’en juillet 1985 dans La Croix-Rousse : au fil du temps à la page 42,
- le cinéma Pathé : esquisse de la construction dans Lyon, 1900-1920 page 95,
- l’Eldorado, installé depuis 1894 à la place d’une brasserie cours Gambetta et qui succombera sous la pioche des démolisseurs en 1993 ainsi que
- l’Astoria : ouvert en 1920, cette salle prend le nom d’Astoria en 1937 et disparaît en avril 1977 dans Lyon les années 70de Gérard Chauvy à la page 105,
- le Royal, photo montrant la réfection de la devanture dans Lyon, les années 50 page 62,
- le Majestic ainsi que,
- le Pathé, dans les Cinémas de Lyon à la page 135,
- le Cristal Palace, cinéma de Lyon-Montplaisir de 1920 à 1960 : partie haute de la devanture dans la plaquette de l’Institut Lumière : musée vivant du cinéma,
- le Family Cinéma et
- l’Iris Ciné dans Cinépolis de Philippe Videlier aux pages 6 et 70,
- la devanture d’un des premiers cinémas «autonomes» situé 13 rue du Dauphiné dans le 3ème arrondissement de Lyon dans Lyon, 1900-1920 à la page 95.

Tous ces livres sont consultables en salle Lyon et Documentation Rhône-Alpes au 4ème étage de la Bibliothèque municipale de Lyon.

Le Point d’Actu Sur les traces de la vie musicale à Lyon vous propose deux photos de l’Eldorado, photos issues du fonds iconographique que possèdent les Archives municipales de Lyon.

Un important centre de documentation se trouve à l'institut Lumière. Vous y trouverez notamment des photos, affiches, dossiers de presse. Il est ouvert du mardi au vendredi de 14h à 18h30, ainsi que le 1er samedi de chaque mois à ce même horaire.

Réponse attendue le 18/04/2011 - 14:04