Poser une question

Des bibliothécaires vous répondent en 72h maximum.

je pose ma question

Chercher une réponse

recherche multi-critères

Comment ça marche

Quelles questions ?
Qui répond ?
Dans quel délai ? tout savoir

Accueil > Actualités > Quelle mouche vous a piqué ? > frelon,abeille ou guêpe

frelon,abeille ou guêpe

par f.lefevre74@laposte.net, le 04/09/2009 à 15:18 - 2021 visites

bonjour, je voudrais savoir si la réputation du frelon est vrai ? et donc savoir qui est le plus dangereux entre le frelon, l'abeille et la guêpe. merci d'avance pour votre reponse

Réponse du Guichet du savoir

par gds_db, le 05/09/2009 à 18:29

Réponse du service Guichet du Savoir

Bonjour,

Il n'est pas aisé de répondre à votre question pour les raisons suivantes.
La dangerosité de la piqûre va dépendre de plusieurs facteurs : présence du dard, quantité et nature du venin inoculé ainsi que la sensibilité de la personne piquée : pour une personne allergique, la réaction sera beaucoup plus importante et dangereuse.
Les frelons sont d'énormes guêpes de 3 cm de long. S'ils sont moins agressifs et piquent moins souvent que les guêpes, leur aiguillon entraîne toutefois des piqûres intraveineuses, accélérant la réaction. La toxicité de la piqure du frelon reste en moyenne inférieure à celle du venin d'abeille.
La guêpe et le frelon peuvent piquer plusieurs fois alors que l'abeille ne piquera qu'une seule fois.
Les abeilles sont peu agressives et piquent pour se défendre mais la quantité de venin libérée par l'abeille est par contre plus élevée. Elle laisse en place son dard et peut injecter du venin pendant 15 à 20 minutes.

Quelques extraits de sites pour illustrer nos propos :

La quantité de venin injecté par une abeille est de l’ordre de 50 à 100 microgramme et pour la guêpe de l’ordre de 2 à 10 microgramme.
[...]
Le frelon a un dard plus long. La piqûre est plus profonde. Le venin peut être injecté directement dans les vaisseaux sanguins, accélérant ainsi la réaction.
source : www.poisoncentre.be

La quantité de venin susceptible d’être injectée varie de 50 à 300 µg, selon l’insecte piqueur. Le volume réellement injecté lors d’une piqûre de guêpe est faible de l’ordre de 17 µl. Il est plus important, de l’ordre de 50 µl, lors d’une piqûre d’abeille. Le volume de venin injecté varie aussi selon la durée de la piqûre. Il faut par exemple une minute pour que tout le contenu du sac à venin soit injecté après une piqûre d’abeille (3). D’où l’intérêt de retirer rapidement le dard resté planté dans la peau.
source : www.astrium.com

Frelon
La piqûre de cet insecte, comme celles des autres vespidés est douloureuse à cause du diamètre du dard et de la composition du venin, mais sa toxicité est en moyenne 10 fois inférieure à celle du venin d'abeille

source : Wikipedia et www.vespa-crabro.de

Voir également les sites www.opladis.be et www.chru-lille.fr

Chez une personne non-allergique, une piqûre d'hyménoptère se présente sous la forme d'une papule (petite lésion cutanée) de 2 cm environ, accompagnée d'un petit œdème (gonflement) douloureux et d'un érythème (démangeaison) qui disparaît après quelques heures.
Chez une personne allergique, la réaction sera plus virulente, l'œdème sera plus important et subsistera pendant plus de 24h. En général, la réaction allergique deviendra de plus en plus grave avec la répétition des piqûres, mais pas obligatoirement. La gravité de la réaction allergique dépend du degré de sensibilité au venin de la personne, mais aussi de son âge (le risque de mortalité est plus grand chez les adultes), des maladies chroniques (cardiovasculaires ou respiratoires) dont elle pourrait être affectée, de la quantité de venin injecté par l'insecte (présence ou non de son dard, il n'a pas vidé ses glandes à venin, plusieurs insectes ont piqué), de l'endroit de la piqûre (proximité ou non d'un vaisseau, tissu dur comme la plante du pied, tissu mou comme la bouche ou la gorge). L'intensité de la réaction allergique dépend aussi de l'intervalle de temps entre deux piqûres.
Le choc anaphylactique est la manifestation la plus redoutée de l'allergie car elle entraîne une grave défaillance circulatoire et respiratoire pouvant aller jusqu'au décès de la personne. Il est indispensable dans ce cas de faire appel aux urgences.

source : www.e-sante.fr


Pour connaître les premiers gestes à faire en cas de piqure : Société scientifique des pharmaciens francophones

Pour plus d'information, nous vous conseillons de contacter l'OPIE : Office pour les insectes et leur environnement
  • 1 vote

Rester connecté

guichetdusavoir.org sur Twitter

s'abonner aux flux RSS

Les astuces du Guichet du Savoir

Comment trouver des infos sur


un artiste et ses œuvres
des films et des réalisateurs
une pièce de théâtre
des articles de presse
le logement
des livres jeunesse
des revues scientifiques
le droit d'auteur
mentions légales - contact