Guichet Du Savoir
http://www.guichetdusavoir.org/

Sable et galets des plages
http://www.guichetdusavoir.org/viewtopic.php?f=239&t=47412
Page 1 sur 1

malouchka [ 17/05/2005 à 16:57 ]

Pourquoi y a-t-il des plages de sable et des plages de galets ?

Réponse attendue le 20/05/2005 - 16:05


bml_sci [ 20/05/2005 à 14:13 ]

Réponse du Département Sciences et Techniques


Une plage est une accumulation de particules sédimentaires de taille très variable-des grains de sable le plus souvent - qui s'étend entre les niveaux de pleine mer et de basse mer. Ces particules provenant de l'érosion ou de la fragmentation de débris organogénes sont charriés par les fleuves et les courants, puis transportés par les vagues. Constamment soumis à l'action des vagues, des courants et des marées, les matériaux d'une plage ne restent jamais très longtemps en place. La nature d'une plage dépend beaucoup du type de houle à laquelle elle est soumise. Les vagues modérées ont tendance à "engraisser "les plages, tandis que les grosses déferlantesles font reculer. Les plages de sable fin ou de débris coralliens sont associés à des mers calmes et à des mers houles modérées. Les plages de graviers sont associées à des houles vigoureuses.
sources:
-Planète terre
-Les littoraux

Les sables proviennent généralement du continent; ils sont apportés par les fleuves dans les estuaires et les deltas puis dispersés le long du littoral par les courants: c'est le cas des plages de Vendée (Loire) et de Camargue (Rhône). Néanmoins, ils peuvent provenir du remaniement par la mer de sables littoraux: au cours d'une tempête, les vagues et les courants peuvent exporter des pans entiers de plage et déposer le sable plus loin. Aux éléments terrigènes s'ajoutent de éléments calcaires provenant de la destruction des coquillages. Certains sables de plage viennent de l'érosion sous-marine des sables de la plate-forme: le sable des plages picardes au Nord de la Somme ont pour origine les sables éocènes du fond de la Manche. Les galets sont également apportés par les fleuves. Par rapport aux sables, leur dispersion le long de la côte est plus faible et ne dépassent guère que quelques kilomètres depuis l'embouchure. Certains galets proviennent de l'usure même de la côte (cas des galets de silex); ceux du Pays de Caux sont déplacés de plusieurs dizaines de km le long de la côte vers le Nord.
source Université de Picardie

Les côtes à graviers et galets: Ces côtes se caractérisent par des débris grossiers compris entre 2 et 256 millimètres de diamètre. Elles sont généralement escarpées, irrégulières et abruptes. Elles sont fréquentes aux moyennes et hautes latitudes autrefois glaciaires : Nord de l'Europe de l'Ouest, côte Est de l'Amérique du Nord, ainsi que les littoraux les plus au Nord du Pacifique. On les trouve aussi près des falaises les moins solides érodées par les vagues et le long des côtes à activité tectonique où les forts courants transportent des matériaux grossiers sur le littoral.

Les côtes rocheuses et à falaises: elles sont généralement hautes et escarpées sans véritable plage. Les matériaux peuvent être durs ou meubles et d'origines diverses : granite, basalte, argile, calcaire. Souvent, à la base de la falaise se trouve un banc rocheux plat et érodé qui peut être nu (littoral érosif : les débris sont pulvérisés et entraînés au large) ou posséder une couche épaisse de matériaux grossiers (littoral d'accumulation). Ces deux derniers type de côtes représentent 75 à 85 % des littoraux
.

source Formation des différents type de côtes

Réponse attendue le 24/05/2005 - 14:05