Poser une question

Des bibliothécaires vous répondent en 72h maximum.

je pose ma question

Chercher une réponse

recherche multi-critères

Comment ça marche

Quelles questions ?
Qui répond ?
Dans quel délai ? tout savoir

Accueil > Actualités > Fini la récré ! > Année scolaire

Année scolaire

par bonnamour, le 01/01/2012 à 23:09 - 1089 visites

Bonjour,


Depuis quand et pour quelle raison l'année scolaire n'est pas calquée sur l'année civile ?
En vous remerciant de me prêter attention, je vous présente mes meilleurs voeux pour 2012.

Hubert Bonnamour

Réponse du Guichet du savoir

par gds_alc, le 02/01/2012 à 14:50

Bonjour,

Dans une de nos réponses portant sur vacances scolaires d'été avant 1968 nous expliquions que la question de l'aménagement du temps scolaire a émergé avec l'école de la IIIème République, dès la fin du XIXème siècle. Les contraintes envisagées étaient d'abord économiques, et plutôt dictées par l'organisation de la société rurale d'abord et industrielle ensuite. C'est ainsi que jusqu'à la fin des années 70, le calendrier scolaire a peu évolué. La loi du 28 mars 1882, texte fondateur de l'organisation de l'enseignement primaire, (abrogée par le Code de l'Education, et les différents textes réglementaires qui ont suivi, ont instauré des rythmes scolaires qui ont peu varié pendant près d'un siècle : 5 jours de classe, durée journalière de trois heures le matin, trois heures l'après-midi (trente heures par semaine), aménagement de l'année scolaires en trois trimestres équilibrés (37 semaines de scolarité et 15 semaines de vacances), et le zonage des vacances. Le premier essai de calendrier décentralisé date de janvier 1980.

André Rauch, dans son ouvrage Vacances en France de 1830 à nos jours, 2001, évoque l'évolution des congés scolaires : sous l'Ancien Régime, la rentrée de beaucoup d'établissements se faisait le 18 octobre : la nécessité de libérer les mois d'été pour les vacances des élèves ne s'imposait pas. (...) de fait, les grandes vacances estivales n'existaient pas avant la IIIème République (...) qui libéralise les congés scolaires. (...) L'arrêté du 8 juin 1891, que confirment ceux de 1896, 1897 et 1898, introduit une évolution importante : les vacances d'été durent désormais du 1er août au 1er octobre. De six semaines, elles sont passées à huit. (...) L'arrêté du 20 juillet 1912 confirme la concentration des vacances vers l'été : la rentrée se fait toujours le 1er octobre mais les vacances débutent les 13, 14 ou 15 juillet. Leur durée est portée à 10 semaines.(...) Les contradictions entre calendriers religieux et scolaires feront long feu. La célébration des fêtes religieuses (Noël, Pâques, la Pentecôte, l'Assomption, la Toussaint) est imposée par l'Eglise. Noël ou Pâques servent de repères aux congés scolaires ; ceux-ci peuvent s'étendre avant ou après la célébration des fêtes."

L'école laïque s'émancipe alors des considérations religieuses. Les vacances de Pâques passent à une semaine en 1859 et viennent clore le second trimestre, alors que celles du Nouvel An, d'une durée de deux semaines par arrêté du 18 février 1925, marquent la fin du premier…

Par ailleurs, vous trouverez d’autres informations dans une autre réponse du Guichet du Savoir apportée sur Répartition horaire pour l'école primaire avant 19.
  • 1 vote

Rester connecté

guichetdusavoir.org sur Twitter

s'abonner aux flux RSS

Les astuces du Guichet du Savoir

Comment trouver des infos sur


un artiste et ses œuvres
des films et des réalisateurs
une pièce de théâtre
des articles de presse
le logement
des livres jeunesse
des revues scientifiques
le droit d'auteur
mentions légales - contact