Poser une question

Des bibliothécaires vous répondent en 72h maximum.

je pose ma question

Chercher une réponse

recherche multi-critères

Comment ça marche

Quelles questions ?
Qui répond ?
Dans quel délai ? tout savoir

Accueil > Actualités > Caricatures : le retour d'Anastasie ? > La caricature a-t-elle plus de pouvoir que l'écrit ?

La caricature a-t-elle plus de pouvoir que l'écrit ?

par clamathev, le 27/09/2012 à 08:38 - 1312 visites

Pour répondre à notre question nous aurions besoin de renseignements, de sites, de livres etc...
nous aurions besoin de documents sur la caricature, sur la presse et ses libertés, le blasphème à travers la presse et la censure.Nous aurions l'intention de travailler sur certains journaux satiriques.
Ceci est pour notre TPE, car nous sommes en classe de 1erL.
Nos salutations distinguées.
Merci d'avance pour votre réponse!

Réponse du Guichet du savoir

par gds_alc, le 27/09/2012 à 16:18

Bonjour,

Avec les récentes publications par Charlie Hebdo des caricatures, ce genre est plus que jamais d’actualités. Déjà en 2007, les caricatures du prophète publiées dans un journal suédois avaient suscité de vifs commentaires. On pourrait ainsi poursuivre cette énumération car nombreuses sont les caricatures telles celles d’Anastasie à avoir suscité débats et … censures. On peut, comme l’avait fait la commission européenne en avril 2012, s’interroger sur le pouvoir des caricatures dans la presse. Pour pouvoir cerner votre sujet il vous faudra réfléchir sur la place de la presse comparée à un « IVème pouvoir » et comprendre le pourquoi des caricatures.

Pour cela, vous pourriez commencer par l’étude menée par Séverine Thivillon, la caricature dans les médias, Institut d’études politiques de Lyon, Université Lyon 2,2003.

Puis, consulter nos points d’actu consacrés à La caricature, objet d’histoire ? et Liberté de la presse, liberté d’expression dans lesquels vous trouverez de nombreuses références bibliographiques.

Pour compléter cette première approche, nous vous proposons de jeter un coup d’œil à la bibliographie compilée par la Bibliothèque Nationale de France sur Histoire de la caricature et de la presse satirique en France, des origines à 1945 puis consulter les ouvrages suivants :

* La caricature au risque des autorités politiques et religieuses / sous la direction de Dominique Avon, 2010 : Une exploration des différentes modalités d'usage de la caricature dans le domaine politico-religieux. Cette étude propose une confrontation des approches et des possibilités offertes par ce moyen d'expression, s'attachant à définir la limite entre la critique possible de l'autorité et le respect envers celle-ci.

* L'art et l'histoire de la caricature / Laurent Baridon, Martial Guédron, 2009 : Le terme " caricature " est souvent appliqué sans distinction à la gravure de moeurs, aux cartoons, voire au dessin d'humour en général. Son étymologie indique cependant qu'il vient de l'italien caricatura et du latin caricare qui signifie, au propre comme au figuré, " charger ". La caricature attaque donc le corps et le visage par l'exagération de leurs singularités ou de leurs défauts, à des fins comiques ou satiriques. Si ce corps est celui des individus, il peut également accéder à une dimension symbolique et représenter une entité abstraite ou collective.Faire l'histoire de la caricature consiste donc à en suivre les déclinaisons.

* Caricaturer Dieu ?: pouvoirs et dangers de l'image / François Boespflug, 2006 : L'affaire des " caricatures de Mahomet " a brutalement révélé au monde contemporain un choc des sensibilités religieuses et des pratiques des images. Il ne suffira pas de prêcher la modération ni de s'entendre sur un code de bonne conduite. Il faut aussi apprendre à se connaître. C'est la tâche prioritaire une fois l'affaire calmée. François Boespflug, après avoir retracé le déclenchement de l'affaire et la naissance du genre de la caricature, mène, d'une façon extrêmement précise et documentée, l'enquête indispensable sur les racines de la présence et de la fonction des images dans l'histoire de l'islam, du judaïsme et du christianisme. Il nous aide à ressaisir les principes édictés par chacun des trois monothéismes. Islam et judaïsme ont en commun une pratique très restrictive des images et rigoureusement abstinente concernant Dieu lui-même.

* Le troisième âge du quatrième pouvoir : où va la presse ? / Gabriel Thoveron, 2006 : Analyse de la presse écrite en trois temps : celui de la presse d'opinion, celui de la presse d'information et celui de la presse spectacle.

* Le guide du dessin de presse : Histoire de la caricature / François Forcadell,1989.

Les réponses apportées par le Guichet du Savoir sur :

* caricatures religieuses
* Mahomet
* la censure d’Anastasie
* Liberté de la presse
* Liberté de la presse et l’accès à l’information

Bon travail.
  • 1 vote

Rester connecté

guichetdusavoir.org sur Twitter

s'abonner aux flux RSS

Les astuces du Guichet du Savoir

Comment trouver des infos sur


un artiste et ses œuvres
des films et des réalisateurs
une pièce de théâtre
des articles de presse
le logement
des livres jeunesse
des revues scientifiques
le droit d'auteur
mentions légales - contact