Poser une question

Des bibliothécaires vous répondent en 72h maximum.

je pose ma question

Chercher une réponse

recherche multi-critères

Comment ça marche

Quelles questions ?
Qui répond ?
Dans quel délai ? tout savoir

Accueil > Actualités > Le retour de l'automne > Chou, artichaut, oignon

Chou, artichaut, oignon

par Natyves, le 02/11/2008 à 19:09 - 2187 visites

Bonjour
Dans la section symbolisme, concernant la naissance, j'ai lu ceci:


D'après BC, membre du GdS, on peut également avancer l'hypothèse suivante : le chou comme la rose présentent la particularité d'être constitués de feuilles infiniment dépliées les unes sur les autres : devant un chou ou une rose, on a toujours la tentation du dépliement infini, jusqu'à l'infiniment petit, jusqu'à un mystère absolu : la naissance ? Où est le coeur de la rose ? C'est de là que naît le symbole de fécondité (on aurait pu prendre l'oignon (les filles) et l'artichaut (les garçons) ou l'inverse ?

Chou, artichaut, oignon se trouvent présents comme dans le conte du serpent vert de Goethe. Pouvez vous m'en dire plus sur la symbolique de chacun de ces trois fruits de la terre?

Personnellement je n'ai "vu" dans ces trois "fruits", que trois végétaux qui fructifient à trois niveaux différents: la racine, la feuille et la fleur.

Merci!

Réponse de

par gds_cdp, le 03/11/2008 à 16:35

Réponse du service Guichet du Savoir


Dans l'ouvrage In Utero - mythes, croyances et cultures (Elsevier-Masson 2001), Marie-Josèphe Wolff-Quenot revient sur le symbolisme du chou dans les croyances populaires :

Le chou, pommé, ventru, rond comme un ventre fécond est l'emblème de la fécondité. Des mythes aux légendes, des croyances au folklore, le chou reste lié à l'histoire de la naissance. Depuis l'antiquité, le chou, légume funéraire, est aussi symbole de sexualité et fécondité. Ainsi une femme désireuse d'être enceinte ne doit pas avoir de chou à ses côtés lors de la conception, ledit chou risquant de détruire l'embryon dès sa formation.
Artaud rappelle que
"dans la tradition occulte, le chou est la forme que prend le néant pour se manifester à la conscience humaine". Dans les traditions populaires, le chou est servi aux jeunes mariés au lendemain des noces ou arraché par les jeunes filles en quête d'époux dans la nuit de Halloween (veille de la Toussaint, fête des morts). Ces légendes ont servi longtemps à détourner une explication gênante pour les parents qui racontaient aux petites enfants "que les enfants naissent dans les choux".

Arnold Van Gennep, dans son Manuel de folklore français contemporain, évoque aussi le chou comme associé aux coutumes du mariage.


La symbolique de l'oignon est très ancienne, on la trouve déjà chez les Egyptiens :

Les oignons inspiraient un sentiment de révérence aux anciens Egyptiens, qui s'en servaient dans leurs cérémonies religieuses (Hedrick 1972). Les anciens Egyptiens croyaient que les couches formant les sphères à l'intérieur d'une sphère symbolisaient l'éternité. Leurs serments de fonctions se prêtaient alors par-dessus un oignon. Cette vénération pour la forme symbolique de l'oignon se reflète aussi dans l'architecture byzantine, les dômes de leurs structures religieuses prennant souvent la forme de l'oignon.
source : Les légumes du Canada de Derek B. Munro, Ernest Small, NRC Research Press, 1998.

Cet ouvrage explique aussi quels sont les mythes et symboles attachés à l'artichaut :

L'artichaut avait autrefois, en Europe, la réputation d'être un aphrodisiaque ainsi qu'un remède contre la jaunisse et contre la toux (Farell 1978). [...] Il y a plusieurs centaines d'années, les artichauts étaient, en Europe, un article de luxe. Le médecin privé de Louis XIII assurait qu'ils réchauffaient les sens et le sang. Les artichauts étaient souvent recommandés qui souffraient d'insomnie, de problèmes néphrétiques ou héatiques, ou tout simplement comme traitement de beauté (Richardson 1990).

Le Dictionnaire étymologique, historique et anecdotique des proverbes et des locutions proverbiales de la langue française (Pierre Marie Quitard, 1842) souligne aussi l'oignon comme symbole du mystère et de duplicité à cause de ses nombreuses tuniques qui s'enveloppent l'une dans l'autre.

Pour aller plus loin, nous vous conseillons de vous procurer cet ouvrage : Phraséologie potagère : Les noms de légumes dans les expressions françaises contemporaines, de Julie Amerlynck, 2006.
  • 1 vote

Rester connecté

guichetdusavoir.org sur Twitter

s'abonner aux flux RSS

Les astuces du Guichet du Savoir

Comment trouver des infos sur


un artiste et ses œuvres
des films et des réalisateurs
une pièce de théâtre
des articles de presse
le logement
des livres jeunesse
des revues scientifiques
le droit d'auteur
mentions légales - contact