Poser une question

Des bibliothécaires vous répondent en 72h maximum.

je pose ma question

Chercher une réponse

recherche multi-critères

Comment ça marche

Quelles questions ?
Qui répond ?
Dans quel délai ? tout savoir

Accueil > Actualités > Où sortir à Lyon ? > L'art nouveau à Lyon

L'art nouveau à Lyon

par lukeiluke, le 12/10/2012 à 11:28 - 2289 visites

Nous cherchons à faire un inventaire de tout les bâtiment de style art nouveau a Lyon pourriez vous nous aider ( notamment à trouver des ouvrages sur le sujet) ?

Réponse du Guichet du savoir

par bml_reg, le 16/10/2012 à 10:28

Réponse de la Documentation Lyon et Rhône-Alpes

Les réalisations de style Art Nouveau semblent avoir été peu nombreuses à Lyon. Les ouvrages suivants s'y intéressent :

Jacques Beaufort, L'architecture à Lyon. 02. Lyon et le grand Lyon de 1800 à 2000, p. 85-87 : Un style éphémère, l'art nouveau.
L'auteur mentionne les principales réalisations de ce style, tout en précisant qu'il s'agit en général de simples décorations : la salle Rameau et la Martinière, aux Brotteaux la gare et des brasseries. Le bâtiment le plus emblématique du style Art Nouveau à Lyon semble être l'ancien hôtel Terminus, actuellement Château Perrache, construit entre 1902 et 1905.

Hélène Delpech, Guide du Lyon moderne : XIXe-XXe
Vous y trouverez une liste de réalisations Art Nouveau dans les 1er, 2e, 6e et 7e arrondissements. Parmi la dizaine de réalisations citées, plusieurs sont des éléments de décor.

Anne-Sophie Clémençon, L'Entrée et son décor : guide du quartier préfecture, Lyon : 1886-1906
Dans cet ouvrage, Anne-Sophie Clémençon fournit le résultat d'une recherche de sauvegarde effectuée sur ce quartier, dont plusieurs entrées abritent une décoration de style Art Nouveau. Ainsi qu'elle le précise, les façades sont en revanche d'une facture plus classique.
"Il serait déplacé de vouloir comparer les modestes formes d'art pratiquées à Lyon à cette époque, avec d'autres villes comme Nancy ou Paris, qui créent et diffusent l'Art Nouveau en Europe. Ces décors appartiennent cependant à l'histoire du mouvement par leur date et parce qu'ils constituent l'une des premières manifestations de ce style à Lyon. C'est dans le décor qu'il fait son apparition, tandis que l'architecture accuse un net retard. En effet, on ne décèle aucun des motifs caractéristiques sur les façades des maisons qui abritent les allées, et il faudra attendre la construction du quartier de la Martinière, entre 1900 et 1907, pour voir apparaître, timidement encore, les premières courbes. Les immeubles qui entourent la nouvelle gare des Brotteaux reprendront ces formes, mais les plus audacieux ne seront construits qu'en 1910, 1914, dates auxquelles cette esthétique n'est déjà plus qu'une survivance, à l'échelle européenne."
Si vous vous intéressez à ce quartier, Dominique Rey de l'association PeregrinaLyon organise des visites guidées de ces entrées.

En ligne, Patrimoine architectural et mobilier en Rhône-Alpes, la très utile base du Service régional de l'Inventaire du Patrimoine Culturel, vous permettra de retrouver tout ou partie de ces réalisations : saisissez en mot-clé "art nouveau" lyon.
  • 1 vote

Rester connecté

guichetdusavoir.org sur Twitter

s'abonner aux flux RSS

Les astuces du Guichet du Savoir

Comment trouver des infos sur


un artiste et ses œuvres
des films et des réalisateurs
une pièce de théâtre
des articles de presse
le logement
des livres jeunesse
des revues scientifiques
le droit d'auteur
mentions légales - contact