Poser une question

Des bibliothécaires vous répondent en 72h maximum.

je pose ma question

Chercher une réponse

recherche multi-critères

Comment ça marche

Quelles questions ?
Qui répond ?
Dans quel délai ? tout savoir

Accueil > Actualités > Bonjour veau, vache, cochon, couvée ! > Bonnet d'âne

Bonnet d'âne

par balaton, le 10/06/2012 à 15:43 - 1358 visites

S.V.P.
Savez vous quelle est l'origine et le pourquoi , d'avoir choisi l'Ane ,,cet animal si sympathique et si intelligent, comme symbole de la "cancritude" ('j'ignore si le mot existe, mais le concept est clair), dans nos écoles primaires du temps passé ?
Il me semble que bien des animaux -je pense à notre cher coq,gaulois ou non,-ont un Q I trés nettement inférieur à celui de notre ami baudet, et pas seulement de Calichon......
A quelle époque ce bonnet a t il été abandonné définitivement, mais il est vrai qu'il était, à la fin, devenu un objet folklorique ?
merci.

Réponse du Guichet du savoir

par gds_ctp, le 11/06/2012 à 14:05

Bonjour,

L’encyclopédie universalis, disponible dans les bibliothèques du réseau BmL donne cette définition : « Symbole de pauvreté et d'humilité dans la religion chrétienne, l'âne réchauffe Jésus dans la crèche, permet sa fuite en Égypte, lui sert de monture lors de son entrée à Jérusalem. En Inde, les divinités célestes sont transportées sur son dos. Il peut aussi devenir un objet de risées. De sa longue familiarité avec les plus humbles au sein des sociétés rurales traditionnelles, l'âne a conservé une image fréquemment péjorative, construite par opposition à celle du cheval, monture noble. Sa lourde tête à l'expression jugée peu éveillée, sa capacité proverbiale d'entêtement ont fait de lui une figure de la stupidité : de la légende du roi Midas* au bonnet d'âne des cancres d'autrefois, la littérature et la langue abondent en exemples »
*il fut affublé d’oreilles d’âne pour une erreur de jugement esthétique : il préféra le satyre et sa flûte de Pan à Apollon jouant de sa lyre.

Dès le XVIIIe, le bonnet d’âne était utilisé pour affubler l’enfant qui ne comprenait pas ou mal. Cette variante s’inscrit dans une lignée plus ancienne de désignations vestimentaires discriminatoires : les bonnets jaunes pour les bouffons, les bonnets verts pour les débiteurs insolvables, bonnets de différentes formes & couleurs selon les régions pour les juifs… » (Cf. Punis de Marc Bradfer & Jean-Jaqcues Rouch)

Vous trouverez également des éléments de réponse dans l’ouvrage de René Volot, L'esprit de l'âne : symboles, mythes, traditions :

« Dans notre culture occidentale, les longues oreilles de l’âne sont généralement associées à la bêtise, l’ignorance ou l’entêtement »

L’auteur présente cependant l’âne comme un animal au statut ambivalent : tantôt il est assimilé au bien et vu comme une bête à Bon Dieu (en référence au christ, à l’église et aux vertus) symbolisant la patience, l’humilité, tantôt au mal et donc têtu, bête, borné.
A noter, il témoigne, dans sa conclusion, d’ « un Regard nouveau porté sur les animaux dans nos sociétés. La prise en compte de ce droit de l’animal est essentiellement liée aux actions de la SPA et à toutes les associations qui défendent le respect du vivant…/… le désir de nature des néo-urbains et le besoin d’animaux de compagnie et le recours à des espèces plus rustiques telles que les chèvres, les moutons, les poneys… l’âne lent, doux, sociable devient le symbole d’une quiétude retrouvée »
Concernant son usage aujourd’hui à l’école, vous trouverez des éléments de réponse dans la circulaire du 06 juin 1991 sur la vie scolaire et les sanctions.
(source : légifrance)

Enfin il est certain qu’aujourd’hui le bonnet d’âne est entré dans le domaine de la symbolique. Dans la caricature, il personnifie quelqu’un de niais, de sot.
  • 1 vote

Rester connecté

guichetdusavoir.org sur Twitter

s'abonner aux flux RSS

Les astuces du Guichet du Savoir

Comment trouver des infos sur


un artiste et ses œuvres
des films et des réalisateurs
une pièce de théâtre
des articles de presse
le logement
des livres jeunesse
des revues scientifiques
le droit d'auteur
mentions légales - contact