Poser une question

Des bibliothécaires vous répondent en 72h maximum.

je pose ma question

Chercher une réponse

recherche multi-critères

Comment ça marche

Quelles questions ?
Qui répond ?
Dans quel délai ? tout savoir

Accueil > Actualités > Printemps des petits... curieux ! > Mucus d'éléphant

Mucus d'éléphant

par S.F., le 17/01/2013 à 15:11 - 1853 visites

Bonjour,
Mon fils de 3 ans se demande si les éléphants ont des crottes de nez... Pouvez-vous m'aider à lui répondre?
Merci!

Réponse du Guichet du savoir

par gds_db, le 18/01/2013 à 09:58

Bonjour,

Tout d'abord une petite présentation de cet organe très complet :

La trompe est formée par le nez et la lèvre supérieure :
La trompe de l’éléphant est un prolongement du nez et de la lèvre supérieure. Elle est autant un organe nasal que sensoriel et de préhension.
Elle sert à respirer, à sentir, à toucher et à attraper. L’éléphant peut la courber, la tourner et l’enrouler.
La trompe de l’éléphant n’a pas d’os, mais un grand nombre de muscles : elle compte environ 40 000 muscles. Grâce à cela, elle est très puissante et souple. Elle est de plus, extrêmement sensible, surtout au bout. Le grand éléphant lourd peut même ramasser un petit jouet sur le sol.
L’éléphant utilise sa trompe en premier lieu pour amener à sa bouche l’eau et la nourriture, mais ce n’est pas tout…
Avec sa trompe, il peut aussi s’asperger d’eau et de terre ; cela lui permet de se rafraîchir ou de chasser les insectes gênants. La femelle utilise sa longue trompe pour diriger son jeune et le punir si c’est nécessaire.

Une trompe sert de main :
Une trompe peut, tout comme la main, saisir les choses. Que ce soient des pommes, des bananes ou des melons. La trompe soulève ou fait rouler les objets. Elle peut même déchirer quelque chose en morceaux.
Une trompe a deux doigts :
On peut comparer l’extrémité pointue d’une trompe aux doigts de la main. Ces « doigts » peuvent saisir du pain, des
biscuits, mais aussi de plus petites choses telles que des cacahuètes.
Une trompe sert d'échelle :
Les éléphants aiment manger les jeunes feuilles au sommet des arbres. Pour cela, il leur suffit de lever leur trompe et
d’arracher les feuilles des branches. Ils apprécient aussi l’herbe tendre au sol. En enroulant leur longue trompe, ils en
arrachent de grosses touffes.
Une trompe sert de douche :
Les éléphants adorent prendre des bains. Ils aspirent d’abord l’eau dans leur trompe et s’aspergent tout le corps. C’est
vraiment comme s’ils étaiant sous la douche !
Une trompe sert de paille :
Les éléphants aspirent l’eau avec leur trompe. Ils la versent ensuite dans leur bouche, une quantité de plus ou moins 10 litres à chaque fois, et ce, une vingtaine de fois. A chaque fois, ils engloutissent un seau d’eau entier. Cela semble très facile !
Une trompe sert de grattoir :
Les éléphants se grattent avec leur trompe. Ils ne doivent donc demander de l’aide à personne. Ils se grattent très facilement la tête ou les oreilles.
Quelquefois, ils se servent d’une branche.
On se serre la trompe ?
Les éléphants se servent de leur trompe pour se toucher les uns les autres. C’est leur façon de se dire bonjour. Il y en a d’autres, comme par exemple, de glisser sa trompe dans la bouche de son ami ou encore gratter son arrière train.
Une trompe sert de grue :
Les éléphants sont très forts. Un éléphant peut à lui seul déplacer un tronc d’arbre, alors qu’il faudrait plusieurs hommes
pour le faire. Les éléphants sont faciles à dresser et travaillent bien ensemble. Ils savent empiler des troncs pour en faire un tas.
La trompe, c'est le nez :
La trompe est aussi utile pour l’éléphant que le sont les mains pour l’homme. Mais elle est et reste avant tout le nez de l’éléphant. Une trompe a deux narines. L’éléphant peut donc sentir et quelquefois éternuer. Il lui arrive même d’avoir le nez qui coule !


source : Dossier réalisé par les étudiants de la Haute Ecole HEMES dans le cadre du printemps des sciences

Gérard Sournia dans "Des éléphants, des hommes et de l'ivoire" indique en page 91 en parlant de la trompe : "son extrême mobilité permet à l'éléphant de se curer les deux narines en les empalant sur ses pointes d'ivoire qu'ils enfoncent de plusieurs dizaines de centimètres."

Nous supposons donc qu'effectivement les éléphants peuvent avoir des crottes de nez mais nous avons posé la question aux soigneurs des éléphants du Parc de la Tête d'Or pour plus de sûreté. Nous vous tiendrons informé dès que leur réponse nous parviendra.

Réponse du Guichet du savoir

par gds_db, le 18/01/2013 à 10:11

Bonjour,

Le Directeur adjoint du Jardin Zoologique du parc de la Tête d'Or à Lyon, que nous remercions ici, vient de répondre à la question de votre petit garçon :

En effet ce petit bonhomme voit juste : les crottes de nez, ou croute de nez en terme médical, sont une constante dans toutes les espèces de mammifères et surement d’oiseaux également…voir de reptiles ! Elles sont en fait une production de mucus nasal sec dans lequel s’est accumulé de la poussière.
Je ne peux confirmer les dires de Gérard Sournia d’autant que cela me parait un peu étrange. Mais surtout car les femelles éléphants d’Asie n’ont pas de défenses. Donc impossible pour elles de pratiquer la rhinotillexomanie. En revanche en expulsant le contenu de leur trompe par des grandes expirations elles peuvent tenter la rhinotillexophagie !
  • 1 vote

Rester connecté

guichetdusavoir.org sur Twitter

s'abonner aux flux RSS

Les astuces du Guichet du Savoir

Comment trouver des infos sur


un artiste et ses œuvres
des films et des réalisateurs
une pièce de théâtre
des articles de presse
le logement
des livres jeunesse
des revues scientifiques
le droit d'auteur
mentions légales - contact