Poser une question

Des bibliothécaires vous répondent en 72h maximum.

je pose ma question

Chercher une réponse

recherche multi-critères

Comment ça marche

Quelles questions ?
Qui répond ?
Dans quel délai ? tout savoir

Accueil > Actualités > Au jardin > coupe du thym en pot

coupe du thym en pot

par traxdata000, le 23/05/2012 à 15:48 - 2721 visites

Bonjour
Je possède un pied de thym en pot sur mon balcon que je coupe de temps en temps pour cuisiner.

Pour optimiser la repousse de mon thym, vaut il mieux que je coupe des toutes petites branches un peu partout, ou vaut il mieux que je coupe une branche plus grosse vers sa base ?

Merci d'avance de vos conseils !

Réponse du Guichet du savoir

par gds_ah, le 24/05/2012 à 10:53

Bonjour,

L’ouvrage Herbes aromatiques d’ Andrew Mikolajski, photographies de Deirdre Rooney (Paris, Marabout, 2008) donne ces conseils pour le thym :

« Pour être sûr d’avoir des feuilles toute l’année, prélevez des tiges entre le printemps et l’été et faites les sécher. Les feuilles des tiges qui n’ont pas fleuri sont les plus parfumées. »

« Liez les tiges en petits bouquets et suspendez-les dans un endroit chaud et sec ou faites-les sécher au four, à faible température. Effeuillez les tiges ; vous conserverez les feuilles un an dans un bocal fermé. » (page 94)

Le livre Jardin d'herbes aromatiques de Valérie Garnaud-d'Ersu (Paris, Maison rustique, 2002) explique comment doit se faire la récolte des herbes aromatiques :

« laissez toujours quelques feuilles par touffe, pour une repousse assurée ; par pousses pour les petites feuilles d’origan, de thym (…) Coupez les pousse aux ciseaux, à la base, en veillant à toujours laisser suffisamment de tiges pour que la plante reprenne une croissance vigoureuse. (…) une taille trop basse ne permet pas toujours le développement de nouvelles pousses. » (page 103)

« nettoyez les touffes en fin d’hiver si nécessaire, ou bien après floraison » (page 70)

Par ailleurs, de nombreux forums de jardinage apportent des précisions sur la taille du thym :

aujardin.org : "La taille du thym se fait après floraison. On en profite pour garder le produit de la taille à faire sécher pour la cuisine. Il est d'ailleurs important de tailler chaque année pour garder des pieds qui ne se dégarnissent pas trop de la base."

jardiner-malin.fr : "Vous pourrez couper les branches dont vous avez besoin tout au long de l’année. Il est préférable de couper sur du bois de l’année pour stimuler l’apparition de nouvelles pousses. Il faut donc sélectionner les jeunes pousses et les cueillir le matin pour préserver l’arôme avant que le soleil ne perce. Supprimez les branches mortes au début du printemps. Côté entretien, n’hésitez pas à nettoyer le pied du thym afin d’éviter la présence de mauvaises herbes. Pour garder une forme compact, attendez la fin de la floraison pour tailler en douceur. "

conseils-coaching-jardinage.fr : "Coupez les tiges au moins de 1/3 de leur longueur ; [s’] il a vraiment beaucoup poussé, vous pouvez le tailler de moitié, sans soucis. Ne jetez pas les branches avec feuilles, faites les sécher pour vous en servir en cuisine. Attention si votre touffe de thym est vieille, le coeur peut être très sec et sans aucune feuille. Dans ce cas là taillez 2 à 3 cm au dessus de la zone sèche en laissant quelques bourgeons de feuilles. Ceux sont eux qui vont régénérer votre plante de thym. Peu de temps après, votre touffe de thym va rebougeonner et redonner une belle touffe compact. Faîtes ça tout les ans et vous garderez un joli thym."

rustica.fr : "Le thym peut se récolter toute l’année pour parfumer les mets culinaires. Mais c’est en juin, lorsqu’il est en pleine floraison et que ses feuilles exhalent le plus de parfum, qu’il faut le cueillir pour le conserver toute l’année. (…) Ne taillez que les parties vertes des tiges, sans descendre en dessous de la moitié de leur longueur. Prenez les tiges les plus vigoureuses."

En somme, vous pouvez couper le thym tout au long de l’année pour cuisiner. Toutefois, la bonne période est située entre le printemps et l’été, après la floraison. Il est recommandé de ne pas couper trop bas, et de laisser quelques feuilles.

Autres références :

Les aromatiques en pots / Noémie Vialard (Paris, Rustica, impr. 2006)
Disponible à la bibliothèque de J. Macé (7e arrondissement)

Les plantes aromatiques / Jean-Claude Lamontagne (Paris, Ed. Rustica, impr. 2006)
Disponible à la bibliothèque de J. Macé (7e arrondissement)
  • 1 vote

Rester connecté

guichetdusavoir.org sur Twitter

s'abonner aux flux RSS

Les astuces du Guichet du Savoir

Comment trouver des infos sur


un artiste et ses œuvres
des films et des réalisateurs
une pièce de théâtre
des articles de presse
le logement
des livres jeunesse
des revues scientifiques
le droit d'auteur
mentions légales - contact