Poser une question

Des bibliothécaires vous répondent en 72h maximum.

je pose ma question

Chercher une réponse

recherche multi-critères

Comment ça marche

Quelles questions ?
Qui répond ?
Dans quel délai ? tout savoir

Accueil > l'heure au début de notre ère

l'heure au début de notre ère

par heinrichwalde, le 07/04/2008 à 21:23 - 2402 visites

Combien d'heures avait le jour chez les Romains, au début de notre ère?

Réponse de

par gds_ld, le 08/04/2008 à 18:38

Réponse du Service du Guichet du Savoir

Un ouvrage de la bibliothèque municipale de Lyon intitulé Les fondements de la mesure du temps atteste :
"La subdivision du jour en heures, minutes et secondes est héritée des babyloniens" (page 38).

Le site louisg.net explique que ce système divise le jour en douze heures de jour et douze heures de nuit :
"C'est en Mésopotamie qu'il faut aller chercher une division du jour (de la journée ?) en 12 ou 24 heures. Certainement chez les Babyloniens et même chez les Sumériens. [...] Pour résumer en utilisant notre vocabulaire tel que défini plus haut, le jour serait divisé en matinée et nuit. Le jour compterait 12 heures d'égale longueur entre elles mais de longueur variable selon la durée de la journée au fil de l'année. Chaque heure de la journée aurait son équivalent dans la nuit qui compterait aussi 12 heures égales entre elles. Plus les heures de la journée sont longues, plus les heures de la nuit sont courtes. Les heures de la journée et celles de la nuit n'ont la même durée que deux fois par an, aux équinoxes. C'est à ce type d'heures que l'on donne le nom d'heures temporelles ou inégales. [...] L'interprétation de Gerhard Dohrn-van Rossum se confirme quand on lit ce qu'écrit Hérodote (484 425 av. J.-C.) dans la mesure du temps chez les grecs (II, 109) : "l'usage du polos, du gnomon, et la division du jour en douze parties c'est des Babyloniens que les Grecs les apprirent." Si nous relisons l'étude consacrée aux instruments de mesure, nous constatons que gnomon et polos sont des instruments de mesure utilisés uniquement le jour. C'est donc bien de la journée dont parle Hérodote."

La Gnomonique fait un rappel historique complet à propos de la durée des heures dans l'Antiquité.
"Dans l'Antiquité, l'heure avait une durée variable ; par définition, c'était la douzième partie de l'intervalle de temps compris entre le lever et le coucher du Soleil. On appelle ce type d'heure heure antique ou heure inégale ou encore heure temporaire, dont la durée sous nos latitudes varie de 40 de nos minutes en hiver à 80 minutes en été, soit une variation du simple au double. Les cadrans gréco-romains, dont certains étaient sphériques, creux, coniques, tronconiques, mesuraient ce type d'heure. C'est également le cas des cadrans romains équipés d'un obélisque. Ces heures temporaires perdurèrent sur de nombreux cadrans solaires au-delà du Moyen Age. [...]
L'origine des heures a elle aussi varié au cours des siècles ; les heures babyloniques étaient comptées depuis le lever du Soleil, et les heures italiques depuis le coucher du Soleil, avec des variantes selon les régions. Certains cadrans possèdent d'ailleurs des lignes transversales qui indiquent combien de temps il reste avant que le Soleil ne se couche, ou depuis combien de temps il est levé. "


Mais c'est Calendriers et chronologie qui fournit l'exposé le plus explicite quant aux divisions du jour dans l'Histoire :
"La division en unités qui rappellent nos heures est très ancienne car elle est d'origine mésopotamienne. [...] à partir de quelques inscriptions, on sait que les Egyptiens divisaient le jour en 24 parties (unuts). [...] Les Romains sont passés par différents systèmes : au temps de Varron (116-26 avant J.C.), il y a sept divisions [...]. D'après Tite-Live, durant la nuit on précise sept instants. Au début de l'ère chrétienne, dans tout l'Empire romain, du lever au coucher les 12 heures sont numérotées à partir du lever; [...] Adoptée par les Grecs vers 300 avant J.C. puis tardivement par les Romains, une véritable division de la nuit en heures minutes et secondes s'est imposée partout. [...] Les Italiens ont toujours compté de I à XXIV. Les "heures italiques" sont comptées depuis le coucher du soleil [...]. "
  • 1 vote

Rester connecté

guichetdusavoir.org sur Twitter

s'abonner aux flux RSS

Les astuces du Guichet du Savoir

Comment trouver des infos sur


un artiste et ses œuvres
des films et des réalisateurs
une pièce de théâtre
des articles de presse
le logement
des livres jeunesse
des revues scientifiques
le droit d'auteur
mentions légales - contact