Poser une question

Des bibliothécaires vous répondent en 72h maximum.

je pose ma question

Chercher une réponse

recherche multi-critères

Comment ça marche

Quelles questions ?
Qui répond ?
Dans quel délai ? tout savoir

Accueil > Actualités > Brasil ! > Brasilia creation et evolution

Brasilia creation et evolution

par abucha, le 17/05/2014 à 10:20 - 918 visites

Bonjour,

Dans le cadre scolaire(Lycée 1ere), je dois préparer une présentation orale sur la création et l'évolution de la ville de Brasilia.

Je cherche des information, livres et sites internet.
Devant présenter ce travail en anglais, des références anglophones seraient également bienvenues, surtout des sites.

Merci par avance et bonne semaine,

abucha

Réponse du Guichet du savoir

par gds_ctp, le 19/05/2014 à 10:42

Bonjour,

Pour débuter votre exposé sur Brasilia, vous pouvez consulter le site de l’UNESCO, la ville étant classée, elle dispose d’une page sur le site :
« Brasília, capitale créée ex nihilo au centre du pays en 1956-1960, a représenté un événement majeur dans l'histoire de l'urbanisme. Les principes de l'urbanisme du XXe siècle, tels que les formalisa Le Corbusier, ont en effet rarement été appliqués à l'échelle de villes-capitales. On ne connaît que deux véritables exceptions à cette règle : Chandigarh et Brasília. Leurs créateurs voulurent que chaque élément isolé, de l'agencement des secteurs résidentiels et administratifs (souvent comparés à la forme d'un oiseau en vol) à la symétrie des édifices eux-mêmes, fût en harmonie avec le dessin d'ensemble de la ville. Les constructions officielles sont particulièrement innovatrices et audacieuses.

L'idée de construire une capitale à l'intérieur du Brésil était ancienne, puisqu'elle fut proposée à différentes occasions à partir de la fin du XVIIe siècle. Lorsqu'il fut élu président de la République du Brésil en 1955, Juscelino Kubitschek fit de la création d'une capitale le symbole de sa politique visant à améliorer l'image de tout le pays, à développer l'industrie et à entreprendre de grands travaux de construction. En 1956, il nomma une commission qui devait déterminer l'emplacement exact de la ville et mettre au point un corps exécutif chargé de réaliser la construction. La même année, Oscar Niemeyer devint directeur du Département d'architecture et des affaires urbaines, et Lucio Costa remporta le concours pour le plan de Brasília. Ce choix rassembla les membres d'une équipe qui avait déjà expérimenté son travail, Le Corbusier ayant été consulté auparavant sur ce projet.

La définition d'un idéal urbain fondé sur la séparation des fonctions, l'incorporation de vastes espaces naturels et un réseau viaire dans lequel de larges boulevards rompaient avec la tradition de rues étroites, était implicite dans l'œuvre théorique de Costa et de Niemeyer. Toutefois, le développement pratique de leur propre style se traduisit par le rejet du fonctionnalisme primaire du Style international en faveur de solutions mieux adaptées au contexte brésilien. Il faut rappeler, à cet égard, que Niemeyer avait construit, entre 1942 et 1944, à la demande de Kubitschek, le groupe des Pampulha, après avoir dessiné, en collaboration avec Costa, le pavillon brésilien de la Foire mondiale de New York, en 1939.

Le « plan pilote » dessiné par Costa pour Brasília était profondément expressif. Comme il le décrivit lui-même, celui-ci naquit du geste initial de quelqu'un dessinant une place et en prenant possession : une croix formée par deux branches disposées à angle droit. Cette figure fut ensuite adaptée à la topographie et à la pente naturelle du terrain, et son orientation améliorée en fléchissant l'une des branches de la croix. L'axe curviligne nord/sud forme la grande artère de circulation ; elle est bordée de zones résidentielles séparées en grands carrés, qui sont tous presque autonomes, et dont chacun possède ses propres centres commerciaux et de loisirs, ses espaces verts, ses écoles, ses églises, etc.

L'axe perpendiculaire est/ouest, connu sous le nom d'« axe monumental », relie les quartiers administratifs de la nouvelle ville, qui devint capitale officielle en 1960. C'est là qu'ont été construits les édifices les plus célèbres d'Oscar Niemeyer. Ils présentent un caractère remarquable en raison de la pureté de leurs formes et de leur caractère monumental évident, qui résulte de l'équilibre savamment instauré entre structures horizontales et verticales, entre volumes rectangulaires et surfaces courbes, et entre les matériaux bruts, inachevés, et l'extérieur poli de certaines surfaces. […]»

Vous trouverez de nombreuses illustrations et documents mis en ligne. Les textes sont disponibles à la fois en anglais et en français, cela peut faciliter votre compréhension et la traduction de certains termes.


Une étude très complète a été réalisée sur l’évolution de Brasilia, ce dossier comporte plus de 120 pages et couvre de nombreux aspects de la ville : géographique, démographique, social, institutionnel, historique… Brasilia, 40 ans après de Neli Aparecida De Mello, François-Michel Le Tourneau, Hervé Théry et Laurent Vidal.

Vous pouvez aussi consulter l’article Brasilia et Oscar Niemeyer: le contexte politique et la dimension esthétique de la revue Cahiers d’Histoire disponible en ligne.

Pour compléter votre réflexion, l’article Brasília, l’échec d’une cité idéale ? de la revue Sciences humaines vous donnera des éléments pour construire une problématique.


Quelques sites en anglais :
- About Brasilia.
- Brazil.org.
- V-Brazil.
- Brasilia sur Wikipédia.


Pour finir, une bibliographie non exhaustive :
- Brasilia : l'épanouissement d'une capitale de Paul Claval, André Correa do Lago, Farès el-Dahhdah...
- Brasilia : ventura ventis, voyage graphique de Luiz Rufffato, Beb-Deum, Thierry Van Hasselt,...[et al.];
- De Nova Lisboa à Brasilia: l'invention d'une capitale : XIXe-XXe siècles de Laurent Vidal.

Bonnes recherches.
  • 1 vote

Rester connecté

guichetdusavoir.org sur Twitter

s'abonner aux flux RSS

Les astuces du Guichet du Savoir

Comment trouver des infos sur


un artiste et ses œuvres
des films et des réalisateurs
une pièce de théâtre
des articles de presse
le logement
des livres jeunesse
des revues scientifiques
le droit d'auteur
mentions légales - contact