Poser une question

Des bibliothécaires vous répondent en 72h maximum.

je pose ma question

Chercher une réponse

recherche multi-critères

Comment ça marche

Quelles questions ?
Qui répond ?
Dans quel délai ? tout savoir

Accueil > Actualités > 1914-1918 : Lyon sur tous les fronts ! > Images tournées pendant la Première Guerre mondiale

Images tournées pendant la Première Guerre mondiale

par El Aurens, le 20/03/2014 à 16:42 - 875 visites

Bonjour,

Un documentaire télévisé diffusé il y a plusieurs années avait, me semble-t-il, pour postulat de base le fait que la plupart des images d'archives montrant les combats pendant la Première Guerre mondiale étaient des reconstitutions (bien que des images authentiques aient été tournées également). Il montrait quelques-unes de ce bandes et analysait le pourquoi de leur raison d'être. Impossible d'en retrouver le titre. Pouvez-vous m'aider, svp. ?

En vous remerciant,

Réponse du Guichet du savoir

par bml_civ, le 21/03/2014 à 16:02

Le film que vous recherchez est probablement celui-ci : L’héroïque cinématographe de Laurent Véray et Agnès de Sacy.

En voici des présentations sur le site d’Arte et sur le site de la Mission Centenaire

Sur le sujet, vous pouvez consulter les deux ouvrages suivants du même auteur Laurent Véray : Les mises en scène de la guerre au XXe siècle : théâtre et cinéma, La Mise en spectacle de la guerre : 1914-1918, ainsi que son analyse d’une photographie.

Le Dictionnaire de la Grande Guerre nous dit cela : "Même lorsque l’on veut faire un documentaire sur le front, avec, par exemple, ce qui fut sans doute l’un des plus grand succès de l’époque (20 millions de spectateurs au Royaume-Uni), The Battle of the Somme (1916), les séquences de combat sont reconstitués et mises en scène." (p.165)

Voici un extrait de l'article "cinéma" des 100 mots de la Grande Guerre : « Mais contrairement à la photographie de guerre, que de nombreux combattants pratiquent jusqu’en premières lignes grâce à la maniabilité de l’appareil Kodak Vest-Pocket, les lourdes caméras sur trépied restent cantonnées aux images officielles ou reconstituées de l’arrière-front, strictement encadrées par les militaires, comme la Section cinématographique des armées qui voit le jour en février 1915 en France. Celle-ci réalise à partir de mars 1917 les Annales de la guerre hebdomadaires (aujourd’hui visibles en ligne). Parmi les milliers de mètres de pellicule filmés en 1914-1918, montrant des personnages officiels ou des tranchées factices, quelques bribes de réalité peuvent se glisser : une séquence de 18 secondes montrant un échange de tirs dans une tranchée de Gallipoli en 1915 ; des mors et des blessés dans le film-événement The Battle of the Somme, vu par des millions de Britanniques en 1916 ; les destructions allemandes dans l’arrière-front en 1917 ; des prisonniers ennemis, destinés à montrer le succès des offensives, mais dont le visage parfois souriant et sympathique brouille un peu le message. » (p. 39-40)

Enfin, dans l'Inventaire de la Grande Guerre, nous trouvons ceci : « L’armée française et les pouvoirs publics comprirent rapidement le rôle que le cinéma allait être appelé à jouer dans le conflit : sur le plan militaire, moral ou psychologique, il pouvait devenir, sinon une arme, du moins un moyen de combat d’une forme différente. Ce sera le rôle de la Section photographique et cinématographique de l’armée (S.C.P.A.), créée en 1916.
Les moyens en furent vite développés, des personnels nombreux y furent affectés, notamment des cinéastes ou futurs cinéastes connus comme Henry Desfontaine, Jean Durand, Abel Gance, ou Marcel L’Herbier. Beaucoup enregistrèrent des vues de tranchées, d’attaques ou de vie militaire courante qui, au fil des âges, prirent valeur de témoignage historique. Depuis, l’historien Laurent Véray a établi que maintes de ces représentations prétendues « documentaires » n’étaient que des reconstitutions adroites auxquelles spectateurs d’époque et historiens ultérieurs s’étaient laissé prendre. » p. 529

Vous pouvez aussi visionner ce DVD : Verdun : vu par le cinéma des armées / Archives de l'ECPAD, et lire cet article sur un film exhumé récemment.
  • 1 vote

Rester connecté

guichetdusavoir.org sur Twitter

s'abonner aux flux RSS

Les astuces du Guichet du Savoir

Comment trouver des infos sur


un artiste et ses œuvres
des films et des réalisateurs
une pièce de théâtre
des articles de presse
le logement
des livres jeunesse
des revues scientifiques
le droit d'auteur
mentions légales - contact