Poser une question

Des bibliothécaires vous répondent en 72h maximum.

je pose ma question

Chercher une réponse

recherche multi-critères

Comment ça marche

Quelles questions ?
Qui répond ?
Dans quel délai ? tout savoir

Accueil > Actualités > L'insurrection poétique > l'alexandrin en poésie

l'alexandrin en poésie

par bobidi, le 28/01/2012 à 16:24 - 726 visites

Bonjour,

Je voudrais connaître l'origine du nom "alexandrin" donné à un vers de douze syllabes en poésie s'il vous plait ?
D'où vient ce nom ? et quand est-il apparu ?

Merci d'avance.

Réponse du Guichet du savoir

par bml_litt, le 31/01/2012 à 10:26

Réponse du département Langues et Littératures

Bonjour,

Le Grand Robert de la langue Française d’Alain REY nous indique que le mot « alexandrin », aussi appelé "dodécasyllabe," apparaît en 1432 et qu’il vient d’un poème, intitulé « Li romans » d’Alexandre, du XIIè siècle en vers de douze syllabes.
Vous pouvez le lire en ligne.
Plus précisément, du XVIe au XIXe siècle, l’histoire de l’alexandrin se confond presque avec celle de la poésie française.

Le site WIKIPEDIA vous donne toutes les précisions sur les origines, l’évolution de la forme de ce type de vers et son analyse rythmique.
Ainsi, lorsque vous aurez assimilé l’hiatus, l’élision, la césure, serez-vous prêt pour l’alexandrin !

En attendant, goûtons quelques alexandrins baudelairiens avec
"Tristesses de la lune"

Ce soir, la lune rêve avec plus de paresse ;
Ainsi qu'une beauté, sur de nombreux coussins,
Qui d'une main distraite et légère caresse
Avant de s'endormir le contour de ses seins,

Sur le dos satiné des molles avalanches,
Mourante, elle se livre aux longues pâmoisons,
Et promène ses yeux sur les visions blanches
Qui montent dans l'azur comme des floraisons.

Quand parfois sur ce globe, en sa langueur oisive,
Elle laisse filer une larme furtive,
Un poète pieux, ennemi du sommeil,

Dans le creux de sa main prend cette larme pâle,
Aux reflets irisés comme un fragment d'opale,
Et la met dans son coeur loin des yeux du soleil.

Enfin sachez qu’il existe un court métrage intitulé Alexandrophagie : un homme va consulter un médecin car il ne peut s’exprimer qu’en alexandrins.
  • 1 vote

Rester connecté

guichetdusavoir.org sur Twitter

s'abonner aux flux RSS

Les astuces du Guichet du Savoir

Comment trouver des infos sur


un artiste et ses œuvres
des films et des réalisateurs
une pièce de théâtre
des articles de presse
le logement
des livres jeunesse
des revues scientifiques
le droit d'auteur
mentions légales - contact