Poser une question

Des bibliothécaires vous répondent en 72h maximum.

je pose ma question

Chercher une réponse

recherche multi-critères

Comment ça marche

Quelles questions ?
Qui répond ?
Dans quel délai ? tout savoir

Accueil > Actualités > Crise économique > Alternative capitalisme.

Alternative capitalisme.

par Hotel Mom Arabicas, le 09/04/2015 à 15:19 - 1032 visites

Quelle est la meilleure alternative au capitalisme capable d'être appliquée de manière concrète et pacifique dans notre société pour vaincre les inégalités et la misère?

Réponse du Guichet du savoir

par gds_db, le 10/04/2015 à 15:52

Bonjour,

Existe-t-il une alternative au capitalisme ?
Cette question a été posée à de multiples reprises au cours des dernières décennies.
Economistes, sociologues, politiques, philosophes,... s'y sont essayés. Des concepts émergent : décroissance, économie sociale et solidaire, écosocialisme, altermondialisme, économie durable, ... autant de pistes à explorer.
« L’économie sociale et solidaire (ESS), aux racines historiques profondes et à la modernité ardente, rassemble une grande diversité d’initiatives économiques, sociales, culturelles qui ne s’identifient ni au secteur public ni au champ capitaliste.
Diverses dans leurs réalités, ces initiatives partagent néanmoins des caractéristiques essentielles : une finalité d’utilité sociale s’inscrivant dans un projet économique ; une mise en œuvre du projet fondée sur une gestion éthique et une gouvernance démocratique ; une dynamique de développement s’appuyant sur un ancrage territorial et une mobilisation citoyenne.

source : « Pour une autre économie » Extrait du Hors-série 46bis d’Alternatives Economiques.

Pour tenter d'y voir plus clair, nous vous proposons la consultation du Dictionnaire de l'autre économie publié sous la direction de Jean-Louis Laville et Antonio David Cattani et la découverte du numéro spécial d'Alternatives Economiques (Poche n° 49, d'avril 2011) Et si on changeait tout... et de sa bibliographie.

Vous pouvez également consulter d'autres numéros spéciaux d'Alternatives économiques :
- "Pour une autre économie", Alternatives Economiques Poche n° 46 bis, en partenariat avec Le Labo de l'ESS, novembre 2010, 9,50 euros.
- "Les placements solidaires", Alternatives Economiques Poche n° 55 bis, juin 2012, 9,50 euros.
- "L'économie sociale de A à Z", Alternatives Economiques Pratique n° 38 bis, mars 2009, 9,50 euros.
- "Regards d'économistes sur l'économie sociale et solidaire", Alternatives Economiques Poche n°63bis - Octobre 2013

Autre Bibliographie sélective : Économie alternative / Préparée par Geneviève Haineault, Centre de documentation sur l'éducation des adultes et la condition féminine (CDÉACF)

A la bibliothèque municipale de Lyon, nous vous invitons à consulter ces ouvrages :

* Questionnements sur l'avenir du capitalisme :
- Un autre capitalisme n'est pas possible / Rémy Herrera
- Le capitalisme a-t-il un avenir? / Immanuel Wallerstein, Randall Collins, Michael Mann
- Le capitalisme à l'agonie / Paul Jorion
- Postcapitalisme : imaginer l'après / coordonné par Clémentine Autain; par Daniel Bensaïd, Thomas Coutrot, Isabelle Garo...[et al.]
- Peut-on critiquer le capitalisme ? / Kenza Aghouchy, Gilles Campagnolo, Philippe Chanial...
- Le cauchemar de Karl Marx : le capitalisme est-il une histoire sans fin ? / Denis Collin
- Sauver Marx ? : empire, multitude, travail immatériel / Pierre Dardot, Christian Laval et El Mouhoub Mouhoud

* sur l'Economie sociale et solidaire :
- L'économie sociale : une alternative au capitalisme / Thierry Jeantet
Examen des perspectives d'une alternative au capitalisme trop méconnue qui pourtant fait ses preuves à l'échelle planétaire : l'économie sociale.
- La nouvelle alternative ? : enquête sur l'économie sociale et solidaire / Philippe Frémeaux
L’économie sociale et solidaire fait aujourd’hui figure de nouvelle alternative au capitalisme. Pour l'auteur, il est temps de regarder « l’ESS » telle qu’elle est, et non dans sa version idéalisée : c’est à cette condition qu’on pourra apprécier dans quelle mesure et à quelles conditions elle peut contribuer à rendre l’économie plus démocratique, plus juste et plus soutenable. Un regard critique sur l'économie sociale et solidaire présentée comme une alternative possible au capitalisme. S'appuyant sur de nombreux exemples, l'auteur, lui-même animateur d'une société coopérative de production, interroge cette économie alternative et sa capacité à transformer la société, son pouvoir politique et l'exemplarité de sa gouvernance.
- L'économie sociale et solidaire : de l'utopie aux pratiques / Matthieu Hély et Pascale Moulévrier
Cet ouvrage apporte un éclairage sur l'économie sociale et solidaire, prenant appui sur des analyses sociologiques, historiques et économiques. Il confronte les pratiques concrètes aux discours de promotion. Il insiste sur les rapports salariaux et patronaux. Il analyse le rôle de cette économie dans la publicisation du privé et la privatisation du public.
- L'économie solidaire en pratiques / sous la direction de Madeleine Hersent et Arturo Palma Torres
Après avoir présenté l'économie solidaire, avec ses acteurs, ses associations, ses entreprises et ses réseaux, les auteurs démontrent qu'elle est engagée dans un processus d'évolution vers d'autres formes de vivre-ensemble. Elle est l'affaire de tous, des citoyens qui, en tant qu'acteurs socio-économiques, créent une économie nouvelle, distincte de l'économie marchande.
- Principes d'économie solidaire / Éric Dacheux, Daniel Goujon
Comment sortir de la crise ? En comprenant ce qu'elle est : une panne de nos démocraties incapables de réguler l'économie. Comment réparer cette panne ? Personne ne le sait, mais l'économie solidaire offre des pistes de réflexion qu'il convient d'étudier avec sérieux. L'économie solidaire possède quatre spécificités riches de promesses : un militantisme politique qui combat la globalisation économique en oeuvrant pour une mondialisation de la solidarité ; un ensemble de pratiques économiques qui dynamisent un territoire tout en s'affranchissant des mécanismes de l'offre et de la demande ou de la spéculation monétaire ; un projet global de société qui redonne l'espoir d'une société. plus juste en proposant d'élargir (à la sphère économique) et d'approfondir (plus de participation) la démocratie ; un nouveau modèle théorique qui repose sur l'idée que, dans une société de connaissance qui émerge, le meilleur facteur d'allocation des ressources n'est pas le marché mais la délibération. Définitions, schémas, gros plans, autant d'outils que les auteurs ont mis en place pour comprendre concepts, théories et mécanismes de l'économie solidaire
- L'économie sociale et solidaire : une réponse à la crise ? / Jean-François Draperi
Après avoir examiné les conceptions d'économie sociale et solidaire qui existent, l'auteur propose de nouvelles pratiques sociales et culturelles (échanges économiques de type "circuit court", usage de monnaies complémentaires, etc.) qui mettent en avant le service et la proximité des producteurs et des usagers et qui (ré) inventent des savoirs socaiux.
- La coopération contre le capitalisme / Charles Gide
Un ensemble de textes présentant la pensée économique de C. Gide, militant du mouvement coopératif, partisan de l'économie sociale et constituant une alternative réformiste au capitalisme. Refusant la victimisation des classes populaires, il était convaincu de la possibilité de les éduquer pour les intégrer dans l'aventure coopérative.

Autres documents sur la Décroissance, l'écosocialisme, les mouvements Altermondialistes, l'économie durable, l'approche du philosophe André Gorz ...

La vision de Muhammad Yunus : Vers un nouveau capitalisme
A l'heure où le système financier est en pleine mutation, le prix Nobel de la Paix, l'homme qui a imposé le microcrédit, propose une nouvelle forme d'activité économique, complémentaire au modèle classique. Tout comme le microcrédit, qui concerne aujourd'hui plus de cent millions de familles, ce que le Pr Yunus appelle le social-business pourrait profondément renouveler le capitalisme. Qu'est-ce qu'un social-business ? Une entreprise qui gagne de l'argent mais qui n'est pas tendue exclusivement vers la maximalisation du profit. Une entreprise qui consacre ses bénéfices à la diminution des coûts, à la production d'avantages sociaux. Une entreprise qui ne rémunère par ses actionnaires. Utopie ? les premiers social-business créés par la Grameen Bank témoignent du contraire. La nouvelle révolution à laquelle nous invite le Pr Yunus ouvre la voie à un modèle économique différent, plus juste et plus humain.

Bonne lecture.
  • 1 vote

Rester connecté

guichetdusavoir.org sur Twitter

s'abonner aux flux RSS

Les astuces du Guichet du Savoir

Comment trouver des infos sur


un artiste et ses œuvres
des films et des réalisateurs
une pièce de théâtre
des articles de presse
le logement
des livres jeunesse
des revues scientifiques
le droit d'auteur
mentions légales - contact