Poser une question

Des bibliothécaires vous répondent en 72h maximum.

je pose ma question

Chercher une réponse

recherche multi-critères

Comment ça marche

Quelles questions ?
Qui répond ?
Dans quel délai ? tout savoir

Accueil > Actualités > En quête de bien-être > baillement et relaxation

baillement et relaxation

par celinehoria, le 26/03/2014 à 17:06 - 693 visites

Existent ils des articles qui traiteraient des bâillements et/ou du rire et de leurs bienfaits au cours de séance de relaxation. Existe t-il des techniques de relaxation qui prennent ces systèmes de détentes naturels en compte? Je ne suis pas à la recherche d'une thèse de médecine sur ce sujet cependant j'espère trouver un ou des articles sérieux.

Réponse du Guichet du savoir

par gds_et, le 27/03/2014 à 12:41

Bonjour,

Concernant les vertus du bâillement dans le cadre de séances de relaxation, vous pouvez consulter le site baillement.com, dont un article porte justement sur le bâillement dans la pratique du yoga. On trouve par ailleurs un article sur le yoga nidrâ, particulièrement propice aux bâillements, sur le site Sommeil et médecine générale.

Du côté du rire, peut-être êtes-vous déjà familier du yoga du rire, méthode inventée dans les années 90 par Madan Kataria, un médecin généraliste indien, qui a inspiré la création de nombreux « clubs du rire ».
Pour plus d’informations sur la thérapie par le rire, et les effets positifs du rire sur la santé, vous pouvez vous reporter à l’article de passeport santé : La thérapie par le rire, qu’est-ce que c’est ?.

Notons également qu'une étude de comparaison entre le yoga du rire et un programme d’exercice en groupe pour des femmes âgées dépressives a été publiée en 2003 dans International journal of geriatric psychiatry, dont voici un résumé :

Le yoga du rire est une méthode développée par un médecin généraliste indien M. Kataria qui associe des exercices de rire et de respiration.
L'objectif de cette étude était de comparer l'efficacité du yoga du rire par rapport à celle de séances d'activité physique pour diminuer les symptômes dépressifs et améliorer la satisfaction de vie de femmes iraniennes âgées.
Les 60 participantes, âgées de 60 à 80 ans, étaient membres d'un centre communautaire culturel de Téhéran et avaient obtenu un score supérieur à dix sur l'échelle de dépression gériatrique.
Elles ont été réparties dans 3 groupes : thérapie par le rire, thérapie par l'activité physique et contrôle.
Les différentes évaluations ont montré les effets bénéfiques du yoga du rire et des activités physiques sur le moral des participantes.


Source : BDSP

Le rire est en effet de plus en plus « pris au sérieux » dans le cadre de la médecine classique, en particulier dans le milieu hospitalier, notamment à travers les associations de clowns à l’hôpital en pédiatrie ou en gérontologie.


Pour aller plus loin :

Attention à l'épidémie du rire, ça m'intéresse, 1 juillet 2002, p.:86-90
Le rire, une affaire de survie, Anna Lietti, Association des médecins du Canton de Genève
Le rire pour les nuls, Joëlle Cuvilliez
Cet impérieux besoin de bâiller, Science et vie, HS 262, 1 mars 2013, p.40-43
  • 1 vote

Rester connecté

guichetdusavoir.org sur Twitter

s'abonner aux flux RSS

Les astuces du Guichet du Savoir

Comment trouver des infos sur


un artiste et ses œuvres
des films et des réalisateurs
une pièce de théâtre
des articles de presse
le logement
des livres jeunesse
des revues scientifiques
le droit d'auteur
mentions légales - contact