Guichet Du Savoir
http://www.guichetdusavoir.org/

Nombre de personnes d'origine algérienne en France
http://www.guichetdusavoir.org/viewtopic.php?f=289&t=61714
Page 1 sur 1

Franck75012 [ 23/08/2014 à 10:57 ]

Bonjour,

A l'occasion des matches de l'équipe d'Algérie de la dernière coupe du monde de football durant l'émission 20h foot sur la chaîne d'informations I-Télé le journaliste Pascal Praud a déclaré à plusieurs reprises qu'il y avait 6 à 7 millions de personnes d'origine algérienne en France. J'ai jeté un rapide coup d'oeil sur internet mais d'autres estimations donnent un nombre moins important. Les chiffres avancés par Pascal Praud sont-ils fiables s'il vous plaît? Merci d'avance de votre réponse.

Réponse attendue le 27/08/2014 - 10:08


gds_db [ 26/08/2014 à 12:25 ]

Bonjour,

Selon l'Aida, l'Association internationale de la diaspora algérienne à l'étranger, créée à Londres en 2012 les Algériens ou personnes d'origine algérienne vivant à l'étranger en 2012 sont au nombre de 7 millions dont 5 millions en France.
Par contre Selon Gilbert Meynier spécialiste de l'histoire de l'Algérie (« après l'indépendance: les relations tumultueuses entre l'Algérie et la France in Histoire de l'Algérie coloniale », ouvrage collectif, La découverte, 2012), le nombre de résidents d'origine algérienne en France en 2012 peut-être estimé à 4 millions, dont 2 millions de bi-nationaux.

source : Le Matin DZ (site web) Réagir ?, samedi 14 décembre 2013 Quel copartenariat stratégique entre l'Algérie et la France ?

Voici ce que l'AIDA indique précisément sur son site internet :
Selon les chiffres officiels donnés par le ministère français des affaires étrangères, la France abrite la plus importante communauté algérienne à l'étranger. Elle est estimée à 900 000 personnes, dont près de 450 000 binationaux, c'est-à-dire ceux qui possèdent la nationalité algérienne et française. Cela dit ce chiffre n’inclut pas les sans-papiers ni les réfugiés. D’après quelques observateurs, il y aurait près de 5 millions d’Algériens sur le territoire français. Il faut savoir que l’immigration algérienne en France est très particulière puisque elle est liée au passé colonial. Cette immigration a débuté dans les années 1900-1905. Elle fut avant tout ouvrière, kabyle, et essentiellement masculine. Dès la fin de deuxième Guerre mondiale, un nouveau statut de citoyenneté est accordé aux Algériens, donnant notamment le droit à la libre circulation et un peu plus tard au regroupement familial. Pendant, les années 1990, le flux migratoire s’est multiplié par 10 créant un véritable rush. Aujourd’hui, beaucoup de ces Algériens créent de la richesse et occupent des postes à responsabilité dans le pays de Molière.

Il n'existe pas de statistiques officielles françaises dénombrant précisément les français d'origine algérienne.

L'histoire de l'immigration algérienne en France n'est pas récente. Son origine s'inscrit dans le contexte de la colonisation dès le milieu du XIXe siècle.
C'est pourquoi il peut s'avérer difficile d'établir des statistiques sur les français d'origine algérienne.
Ce document explique également pourquoi nous disposons de si peu de données chiffrées :
Le rapport de la Cour des Comptes de novembre 2004 mentionnait les difficultés à trouver des informations complètes sur les populations immigrées. Le climat politique de la fin des années 1980 et 1990 a conduit les pouvoirs publics à éviter de stigmatiser des populations, d’où un déficit d’information quant aux populations concernées par les politiques d’intégration en France. Le Haut-Conseil à l’intégration a, de son côté, été confronté à une « invisibilité statistique et juridique » de ces populations, privant les observateurs des analyses des parcours effectués, afin de les protéger de toutes formes de discriminations. Les différences de méthodes, de date ou de public, dans le recueil des statistiques, ont également pu constituer un obstacle au croisement des données et à leur interprétation.


Voici toutefois quelques chiffres proposés par l'INSEE :

* Répartition des étrangers par nationalité en 2011 :
Algérie : 465 849
INSEE

* Répartition des immigrés par pays de naissance en 2011 :
Algérie : 737 077
INSEE

Les statistiques officielles indiquent que les ressortissants algériens titulaires d'un titre ou d'une autorisation de séjour en France au 31 décembre 2011 sont environ 560 000, auxquels on peut ajouter les personnes présentes sur notre territoire mais en situation irrégulière - dont par définition, il est difficile d'estimer la taille - ainsi que les binationaux qui, selon les sources, seraient entre 2,5 et 4 millions.
source : La Revue Parlementaire, no. 96 - Assemblée nationale, dimanche 1 décembre 2013, p. 4,5 - La France et l'Algérie vers une relation apaisée ? / Par Antoine De Font-réaulx

Pour aller plus loin :
- Musée de l'histoire de l'immigration
- Population immigrée
- Les immigrés, les descendants d’immigrés et leurs enfants / Pascale Breuil-Genier, Catherine Borrel, Bertrand Lhommeau
- Les regards multiples des Algériens de France sur l'élection / Elise Vincent - Le Monde.fr | 16.04.2014

Réponse attendue le 29/08/2014 - 12:08