Poser une question

Des bibliothécaires vous répondent en 72h maximum.

je pose ma question

Chercher une réponse

recherche multi-critères

Comment ça marche

Quelles questions ?
Qui répond ?
Dans quel délai ? tout savoir

Accueil > Actualités > Tous immigrés ! > Bretons

Bretons

par dlyon, le 20/08/2014 à 21:51 - 1001 visites

En quelle année les Bretons de l'Ile de Bretagne sont-ils venus s'installer en Petite Bretagne ?

Réponse du Guichet du savoir

par gds_db, le 22/08/2014 à 17:09

Bonjour,

L'immigration bretonne commença à la fin du IVe siècle et dura jusqu'au VIe siècle inclus.
Des vagues successives d'immigrants Bretons s'infiltrèrent en Armorique.

C'est ce que nous explique Yann Brekilien dans Histoire de la Bretagne :
De tous temps, la Manche avait été pour ses riverains non une frontière, mais une voie de communication. Dès la préhistoire avaient eu lieu des migrations du continent vers l'île de Bretagne et de l'île de Bretagne vers le continent. Les historiens de l'antiquité ont insisté sur le fait que l'on trouvait les mêmes populations, parlant la même langue, ayant les mêmes coutumes, vivant de la même façon, sur les deux rives du "détroit Gaulois". Depuis l'âge de Bronze, le commerce était très actif entre l'Armorique et la Grande-Bretagne. Il devait le rester même sous l'occupation romaine.
On se souvient aussi qu'au temps de l'invasion romaine, la confédération armoricaine fit appel à l'aide des peuples d'outre-Manche, qui ne refusèrent pas leur secours, et qu'après la défaite de la flotte, de nombreux Armoricains s'enfuirent au pays de Galles pour échapper aux atrocités de César. [...]
Le stationnement sur le territoire armoricain de militaires bretons entraînait l'installation corrélative de populations civiles et lorsque, à la fin du IVe siècle, des soldats bretons de Maxime, défaits par Théodose, se fixèrent sur le sol d'Armorique, il existait déjà dans la péninsule d'autres colonies bretonnes. [...]
A partir du milieu du Ve siècle, l'île de Bretagne subit des invasions massives de peuplades germaniques, les Jutes, les Angles et les Saxons. Les Bretons défendirent pied à pied leur territoire, au long de rudes luttes où s'illustrèrent, en particulier, Ambroise Aurélien, le Riothame (Roi suprême) des Bretons de Grande-Bretagne et d'Armorique, et le célèbre prince Arthur, dont devait s'emparer la légende. Mais ils furent peu à peu refoulés dans trois territoires exigus de l'Ouest : Strathclyde, Pays de Galles et Cornouaille. L'exode vers l'Armorique et la Galice s'amplifia.
L'Armorique (que les Bretons appelaient Letavia, c'est-à-dire "la terre tout en longueur") était alors exsangue. Ruinée, dévastée, elle ne comptait plus une population très nombreuse. Les Bretons la repeuplèrent au point qu'elle prit leur nom et devient la Bretagne (en breton : Breizh).


Nous vous invitons également à lire les documents suivants :
- Toute l'histoire de Bretagne : des origines à la fin du XXe siècle / coord., Jean-Jacques Monnier et Jean-Christophe Cassard - pages 97 à 100.
- Nouvelle histoire de la Bretagne / Georges Minois
- Histoire de la Bretagne et des Bretons : Des âges obscurs au règne de Louis XIV / Joël Cornette
- L'émigration bretonne / Marcel Le Moal - page 19 et suivantes
  • 1 vote

Rester connecté

guichetdusavoir.org sur Twitter

s'abonner aux flux RSS

Les astuces du Guichet du Savoir

Comment trouver des infos sur


un artiste et ses œuvres
des films et des réalisateurs
une pièce de théâtre
des articles de presse
le logement
des livres jeunesse
des revues scientifiques
le droit d'auteur
mentions légales - contact