Poser une question

Des bibliothécaires vous répondent en 72h maximum.

je pose ma question

Chercher une réponse

recherche multi-critères

Comment ça marche

Quelles questions ?
Qui répond ?
Dans quel délai ? tout savoir

Accueil > Actualités > Terrorisme > mort violente, douleur : livres pour enfants

mort violente, douleur : livres pour enfants

par Helène Simon, le 04/12/2015 à 14:56 - 1224 visites

Après l'attentat du Bataclan, Louis (5 ans) a perdu sa Maman et sa grand-mère ce soir là; il y a bien sûr des articles parus dans la presse Bayard. Son papa cherche des titres de livres à lui lire pour l'aider à se reconstruire et qui mette peut être aussi des mots sur le chagrin et la douleur de l'absence.
merci

Réponse du Guichet du savoir

par bml_jeun, le 05/12/2015 à 17:03

Réponse du Département Jeunesse

Bonjour,

Nous espérons que les réponses qui suivent vous permettront d’aider Louis.

Le premier souci, nous nous permettons de vous l’expliquer ainsi, va être d’adapter une double-réponse : sur le thème de la mort expliqué aux enfants ainsi que sur le terrorisme et l’acte barbare qui a frappé sa famille.

Sur ce thème précis du terrorisme, vous avez en effet évoqué des groupes de presse comme Playbac ou libération (pour les enfants) ayant parlé des attentats aux enfants.

En ce qui concerne les livres et histoires pour enfants, une première approche peut-être proposée à Louis et son papa, sur le thème de la mort.

La sélection présentée ci-dessous, tirée du catalogue de la bibliothèque de Lyon, présentera donc des livres plus ciblés qu’une thématique générale. Cette sélection porte principalement sur la perte d’un parent, le manque, et la peine qu’un enfant exprime.

La croûte
Un petit garçon vient de perdre sa maman et doit vivre avec son papa. Sa vie de tous les jours en est bouleversée, il passe par divers sentiments et tente de rendre sa maman présente par tous les moyens. Mais en même temps que sa plaie au genou cicatrise, la vie reprend ses droits... Sur l'acceptation de la mort et le travail de deuil.
Enfants 6-10 ans

Au revoir maman
La perte d'un parent racontée du point de vue de son enfant, et les émotions ressenties face à la mort : colère, culpabilité, tristesse, confusion.
Enfants 0-5 ans

Ma maman du photomaton
Maxime, une jeune fille dont la maman est morte, parle d'elle, du chagrin de sa maman que sa fille ne pouvait soulager. Aborde avec délicatesse le suicide d'un parent.
Enfants 0-5 ans

Une maman comme le vent
Louis lapin cherche les mots qui font chaud au coeur, ceux qui vont pouvoir consoler son copain Lucas dont la maman vient de mourir.
Enfants jusqu'à 11 ans

Temps gris
Le regard d'une petite fille dont la grand-mère vient de mourir sur cet événement difficile à comprendre : le départ, la disparition, la tristesse des parents, etc.
Enfants 0-5 ans

Ma maman ourse est partie
Maman Ourse est partie pour toujours. Dans la tempête qui a emporté la cabane de la famille Ours, Oursonnette a peur et se sent abandonnée. Heureusement papa Ours veille et rassure Oursonnette en lui expliquant que maman Ourse sera toujours présente dans leur coeur... Sur le thème de la disparition d'un parent
Enfants jusqu'à 11 ans

Manathan
"Un matin d'un bel automne, comme chaque jour, elle est partie dans un taxi jaune". En prenant ce taxi dans cette ville si immense, elle ne se doutait pas de ce qui allait se passer. Aucun d'eux, aucun de nous, ne pouvait l'imaginer. En quelques secondes, le temps de tourner une page, ils se sont envolés. Le temps est passé, la vie a continué dans l'espoir, peut-être, de revoir le jour se lever. Cet album aborde avec subtilité un sujet très sensible de notre Histoire récente. Le graphisme et la douceur des couleurs rendent toute l'émotion de ce texte poétique qui remémorera aux petits comme aux grands ce jour si particulier
Enfants 6-10 ans

Marie est partie
Quand Marie est partie, Mario a perdu une part de lui-même. Le chagrin de Mario se matérialise par une grosse boule rouge, qui au fil du temps devient de moins en moins encombrante et finit par disparaître... Un livre pour aborder le thème du deuil et de la séparation.
Enfants 6-10 ans

Nulle part partout
Un chien, une mouette et un espadon se retrouvent : ils sont à la recherche d’un être qui a disparu. Ils ont beau fouiller, chercher dans les lieux où il avait ses habitudes, ils ne le trouvent nulle part. Mais partout son absence se fait sentir…
Enfants 0-5 ans

On va où quand on est mort ?
Aujourd'hui, en classe, on a parlé de la mort et je n'ai pas pleuré. L'institutrice nous a demandé : " On va où quand on est mort ? ", "Dans la terre ", a dit Jordan. " Au ciel ", a dit Julien. " Au paradis ", a dit Camille. Une chose est sûre : avec Madame, on a compris qu'il y a " la mort " et " les morts ". On n'aime pas la mort car elle nous fait trop souffrir. Mais on aime toujours les morts parce qu'ils nous accompagnent dans notre vie, au plus profond de notre coeur
Enfants 6-10 ans

Samantha a perdu son papa
Samantha a perdu son sourire il y a un mois, quand son père est mort. Elle essaie de ne pas pleurer, mais elle s'ennuie beaucoup de son papa. Elle a peur que, si elle laisse couler ses larmes, elle ne pourra jamais s'arrêter. Elle a aussi l'impression que, si elle s'amuse, les gens vont penser qu'elle n'aimait pas son père. Dans cette touchante histoire, Samantha parvient à accepter ses émotions et se rend compte qu'elle ne peut pas s'en débarrasser en les ignorant. Elle découvre aussi que partager ces émotions avec quelqu'un d'autre est à la fois réconfortant et rassurant. Avec sa mère, elle trouve des façons de garder vivante la mémoire de son père. Finalement, elle comprend que ce dernier aurait voulu qu'elle ait une vie heureuse et bien remplie. Un album pour aider les enfants qui ont perdu leur papa ou leur maman.
Enfants 6-10 ans

Voici également une sélection très intéressante de livres réalisée par l'Université de Laval au Canada.

Vous y trouverez des suggestions d’ouvrages complémentaires en philosophique ou documentation notamment Si on parlait de la mort.

Une liste de six livres se trouve également sur le site apprendre et éduquer.

Enfin le magazine Psychologies.com a également proposé des histoires dédiés au deuil et à la mort.

Le site sparadrap.org traite également de ce sujet.

Le site de l'association française d'information funéraire met en ligne un classement de livres pour enfant, par âge cette fois.

Une dernière approche peut être tentée par les poèmes.

Il y a peu de temps une réponse sur la thématique du poème et de la mort a été posée au GDS.
Voici une partie de la réponse qui pourrait peut-être vous aider.

Il existe des poèmes en lignes, thématiques que vous pouvez en trouver sur le site Deuil.comemo.org, d’où est par exemple extrait le texte suivant :

La nuit n’est jamais complète.
Il y a toujours, puisque je le dis,
Puisque je l’affirme,
Au bout du chagrin
Une fenêtre ouverte, une fenêtre éclairée
Il y a toujours un rêve qui veille,
Désir à combler, Faim à satisfaire,
Un cœur généreux,
Une main tendue, une main ouverte,
Des yeux attentifs,
Une vie, la vie à se partager.

La nuit n’est jamais complète. Paul Eluard

Nous souhaitons à Louis et son Papa que ces quelques informations puissent les aider à se reconstruire.

Réponse du Guichet du savoir

par gds_alc, le 07/12/2015 à 15:17

Bonjour,

En complément de notre première réponse, nous vous suggérons également :

* Les Questions des tout-petits sur les méchants/ Marie Aubianis : Un livre qui répond aux questions des tout-petits sur les méchants sous forme de courts récits. Tous les enfants ont peur des “méchants”. Des plus réels qui les embêtent dans la cour de récréation ou dont parlent les adultes et les médias, aux plus imaginaires, tapis sous le lit ou rôdant alentour, toutes babines retroussées. Et leur questions surgissent, faites d’incompréhension ou d’angoisse : “Qui est méchant ?” ;
“D’où vient la méchanceté ?” rejoignant celles des philosophes et de l’humanité... et prenant néanmoins les adultes de court.
Des contes, puisant à différentes traditions, nourris de sagesse, abordent sans détour mais de manière imagée et vivante ces grandes questions. Six d’entre eux ont été choisis et réécrits pour ouvrir des pistes de réfl exions, favoriser les échanges entre enfants et adultes et apporter, qui sait, un petit coup de pouce pour mieux vivre ensemble : Pourquoi y a-t-il des méchants ? Existe-t-il des gens vraiment méchants ? Pourquoi y a t-il des guerres ?


* Le bien et le mal / Brigitte Labbé, Michel Puech : Le Bien et le Mal, un “Goûter Philo” pour réfléchir sur ce que sont, philosophiquement, ces deux notions. Si quelqu’un les attrape en train de crever les pneus et les punis, les membres de la bande diront : “Ce n’est pas de notre faute, on n’est pas responsables, c’est le chef qui nous a dit de le faire !” Se poser des questions sur ce qui est bien et ce qui est mal, c’est cela être humain. Donc, ce qui est bien et ce qui est mal n’est pas écrit une fois pour toutes quelque part. Tant mieux pour notre liberté.

* Ma soeur vit sur la cheminée / Annabel Pitcher : La mort de Rose, tuée dans un attentat terroriste à Londres, a détruit sa famille : les parents se rejettent la responsabilité du drame et négligent leurs autres enfants, Jasmine la soeur jumelle de Rose et Jamie, le petit frère de 10 ans. Mais même si la vie ne sera plus jamais comme avant, Jamie continue à rêver, jouer avec son chat, traîner chez sa copine Sunya, et s’imaginer en superhéros...car il sait qu’un jour, sa famille sera heureuse à nouveau...
  • 1 vote

Rester connecté

guichetdusavoir.org sur Twitter

s'abonner aux flux RSS

Les astuces du Guichet du Savoir

Comment trouver des infos sur


un artiste et ses œuvres
des films et des réalisateurs
une pièce de théâtre
des articles de presse
le logement
des livres jeunesse
des revues scientifiques
le droit d'auteur
mentions légales - contact