Poser une question

Des bibliothécaires vous répondent en 72h maximum.

je pose ma question

Chercher une réponse

recherche multi-critères

Comment ça marche

Quelles questions ?
Qui répond ?
Dans quel délai ? tout savoir

Accueil > Transformateurs des fèves de cacao

Transformateurs des fèves de cacao

par Mengueme, le 10/03/2015 à 20:33 - 1043 visites

Bonjour,
Je cherche quelles sont les principales entreprises qui transforment les fèves de cacao ? Est-ce que ce sont les mêmes qui fabriquent le chocolat ou bien s'arrêtent elles à la poudre et au beurre de cacao ?
Existe-t-il des pays producteurs qui transforment également le cacao en chocolat ?
Merci beaucoup

Réponse du Guichet du savoir

par gds_ctp, le 11/03/2015 à 12:37

Bonjour,

Pour connaître les entreprises françaises torréfiant les fèves de cacao, on peut consulter l’annuaire Kompass qui recense les entreprises selon leur secteur d’activité.

Pour les torréfacteurs, le site propose 26 résultats :
« Divinitalia.
Sooprim.
La Vouisienne.
Etablissements Mesmacque Sas.
Chocolaterie de Beussent Lachelle.
Au Péché Mignon.
Roger Et Cie.
La Bonbonnière de la Trinité.
Jeff de Bruges Exploitation.
La Vie Claire.
Verolac.
Societe Patisserie Chocolaterie Patrick Gelencser,S.P.C.
Hlr Praline Sa.
Viétcacao.
Cargill Cacao et Chocolat France.
Escobar.
Pâtisserie Chocolaterie Pralus,PCP.
Novadelta.
BIODISS S.A.
JK Sourcing.
Chocolat Weiss. »


Si l’on remonte aux entreprises produisant des produits issus du cacao et du chocolat, on trouve 1879 résultats.

D’après ces résultats, on voit que les entreprises ont des profils divers, on trouve des entreprises allant de la torréfaction à la confection mais aussi des entreprises qui torréfient et qui revendent ensuite le produit.

Le journal Courrier international a proposé un article en 2013, sur les changements importants s’étant effectués dans le monde du cacao : Chaos sur le marché du cacao.
« (Washington) - C'est une industrie globalement invisible aux consommateurs, mais son rôle est pourtant essentiel à tous les gourmands du monde entier. La transformation du cacao - c'est-à-dire le processus qui convertit les fèves de cacao en poudre, liqueur et beurre - est une étape cruciale de la fabrication des barres chocolatées et autres truffes qui remplissent les étagères des magasins. Or, en raison de deux contrats négociés récemment, ce secteur ne sera sans doute plus jamais le même. L'empire du chocolat est sur le point de prendre une tout autre ampleur.

Début novembre, Reuters a annoncé que le géant des matières premières Cargill prévoyait de dépenser jusqu'à 2 milliards de dollars pour acquérir la branche cacao du monstre agroindustriel Archer Daniels Midland (ADM). Si cet accord est signé, ce sera la seconde grande opération de fusion de ce secteur en 2013 : en juillet, le fabricant suisse de chocolat Barry Callebaut s'est approprié la division cacao de Petra Foods pour 860 millions de dollars, devenant ainsi la plus grande entreprise mondiale de transformation du cacao. Une fois que ces deux contrats seront finalisés, 60 % du marché mondial sera contrôlé par deux sociétés - dernière étape d'une consolidation lancée il y a plusieurs décennies dans ce secteur.

Les multinationales qui s'approvisionnent auprès de ces entreprises - comme Hershey's ou Mars - n'ont pas grand-chose à craindre, mais les chocolatiers indépendants du monde entier, eux, sont inquiets : la nouvelle donne pourrait entraîner une hausse des prix, mais également saper la diversité, car ces nouvelles superpuissances du chocolat ne seront plus dans l'obligation de satisfaire les demandes particulières des petits producteurs en termes de goût et de texture. Mais cet oligopole alarme aussi les experts soucieux du bien-être des personnes qui vendent les matières premières aux entreprises comme Cargill et Callebaut : les exploitants de fèves de cacao, qui vivent souvent dans les pays les plus pauvres de la planète, risquent maintenant de devoir vendre leurs produits à des prix encore plus bas.

"C'est déjà un marché extrêmement concentré, et [ce contrat] risque de donner aux principaux acteurs plus de pouvoir commercial encore", affirme Laurent Pipitone, directeur de la division économique et statistique de l'Organisation internationale du cacao (ICCO).

Avec cette acquisition, Cargill maîtriserait 35 % du marché mondial de transformation du cacao, contre les 25 % de Callebaut. Pour de nombreux spécialistes, ce marché était déjà excessivement consolidé avant même que les derniers accords en date soient négociés. Si Cargill parvient à racheter la branche d'ADM qui l'intéresse, le secteur, autrefois représenté par plus de dix entreprises indépendantes, sera réduit à deux géants.
[…] »

Cet article est consultable en intégralité sur la base Europresse, accessible depuis les bibliothèques de Lyon.

Cet article montre l’évolution du marché du cacao et la prégnance de certains groupes agroalimentaires sur la transformation du cacao. Dans ce cas là, il s’agit seulement de transformateurs, ils ne réalisent pas le produit fini, ils vendent la matière première transformée à différentes entreprises qui fabriquent le chocolat.

Nous vous conseillons la consultation du dossier le marché du cacao réalisé par le Lycée Monnet de Montpellier (à télécharger), ce document très complet montre la répartition du marché du cacao dans le monde entre les grandes entreprises, il est illustré de nombreux graphiques.

Vous pouvez aussi consulter le dossier de Futura-sciences Du cacao au chocolat, l'épopée d'une gourmandise.

Certains pays producteurs transforment leur cacao en chocolat, c’est le cas de la Côte d’Ivoire comme l’explique l’article de Connection ivoirienne.

Le dossier Cacao : guide des pratiques commerciales du Centre du commerce international est une source intéressante pour votre recherche.

Pour trouver d’autres articles récents, la consultation des bases de données comme Europresse ou Persée peut vous être très utile.

Bonne journée.
  • 1 vote

Rester connecté

guichetdusavoir.org sur Twitter

s'abonner aux flux RSS

Les astuces du Guichet du Savoir

Comment trouver des infos sur


un artiste et ses œuvres
des films et des réalisateurs
une pièce de théâtre
des articles de presse
le logement
des livres jeunesse
des revues scientifiques
le droit d'auteur
mentions légales - contact