Poser une question

Des bibliothécaires vous répondent en 72h maximum.

je pose ma question

Chercher une réponse

recherche multi-critères

Comment ça marche

Quelles questions ?
Qui répond ?
Dans quel délai ? tout savoir

Accueil > Lyon et l'Arménie

Lyon et l'Arménie

par scyo, le 03/04/2015 à 10:48 - 591 visites

Bonjour,
Vous serait-il possible de m'indiquer les textes ou ouvrages de Justin Godart et Edouard Herriot dans lesquels ils évoquent le sort des Arméniens?
Merci par avance de votre réponse.
Cordialement
Syo

Réponse du Guichet du savoir

par bml_reg, le 06/04/2015 à 09:59

Réponse de la Documentation Lyon et Rhône-Alpes

Bonjour,
Votre question aurait mérité d’être précisée. Qu’entendez-vous par le sort des arméniens ? Les événements tragiques de 1915-1916, ou la situation des réfugiés Arméniens introduits en France à partir de 1923, notamment sur le territoire lyonnais ? : « C’est en 1923-1924 que les Arméniens arrivent en grand nombre en France. En 1926, ils sont plus de 7000 recensés dans la région Rhône-Alpes. Dans l’entre-deux-guerres, ils affluent toujours dans la région. C’est à Lyon, dans les 3e, 6e et 7e arrondissements qu’ils sont les plus nombreux, ainsi qu’à Caluire-et-Cuire et Villeurbanne. » Source: Arméniens en Rhône-Alpes: histoire d'une communauté, par Jean-Luc Huard.

Sur La « Question Arménienne » nos recherches n’ont pas produit de résultats. Rien dans les bibliographies consultées d’Edouard Herriot et de Justin Godart, ni dans les catalogues en ligne interrogés ne signale l’existence d’ouvrages ou de textes sur le sujet. Nous savons, en revanche, qu’entre 1915 et 1920 comme nombre de dirigeants français de gauche ou de droite, Justin Godart et Edouard Herriot ont été sensibilisés à la « question arménienne », et à sa solution politique. Voir à ce sujet le très documenté chapitre 21 « Justin Godart et l’Arménie » du livre: Justin Godart : un homme dans son siècle : 1871-1956, sous la dir. de Annette Wieviorka. En voici un extrait :
« Le nom de Justin Godart est un nom familier aux Arméniens de France, du moins à ceux qui sont assez âgés pour avoir des souvenirs remontant à l’entre- deux- guerres ou aux curieux de la presse arménienne. Il évoque, comme les noms de Louis Marin, André Tardieu, Edouard Herriot, Jean Longuet, Edouard Depreux, Gaston Deferre, etc.., ces députés, sénateurs ou ministres de la IIIe ou de la IVe république qui, en participant à des commémorations et à des cérémonies organisées par les associations arméniennes, ont continué à manifester leur sympathie pour une cause abandonnée depuis 1921 et enterrée en 1923 par le traité de Lausanne.

Toujours dans « Justin Godart et l’Arménie » :

« Réélu à la chambre des députés avec Edouard Herriot comme représentant radical du Rhône en 1919 et en 1924, il (Justin Godard) est membre pour la quatrième fois du conseil supérieur du travail, en 1925, ministre du travail, de l’hygiène, de l’Assistance et de la Prévoyance sociales, de 1924 à 1925, avant de devenir, dans le troisième cabinet Herriot, ministre de la santé publique, du 3 juin au 18 décembre 1932. Toutes charges qui l’amènent à modifier la législation sociale, à améliorer l’hygiène publique et à promouvoir le « bien être » de la classe ouvrière. Et par la même, à s’intéresser à la situation des réfugiés et apatrides arméniens introduits en France comme main-d’œuvre industrielle assujettie à la réglementation du travail relative aux étrangers et à s’inquiéter de leur sort dans les usines des département du Rhône, de l’Isère ou de la Loire ».

Nous apprenons encore dans l’article: Les Arméniens de Lyon […] L'aide du président Français Edouard Herriot, par Krikor Amirzayan:

« La crise de 1929 frappera de plein fouet les Arméniens. Un bon nombre d'ouvriers dans les usines automobiles, tanneries et soieries de la région, se retrouvent à la rue. Sans statut et sans protection sociale. L'Union Nationale Arménienne - dont le président d'honneur n'est autre que le Lyonnais Edouard Herriot, Président de la République - mènera une vaste campagne d'aide aux Arméniens les plus démunis».

Nous vous proposons d’approfondir vos recherches auprès :

* Des Archives Municipales de Lyon. Fonds Edouard Herriot :
- cotes « petits fonds » : 1 II 0075 1, 1 II 0133 1, 1II 0147 1, 1 II 0249 1, 1 II 0287 1, 1 II 0300 1, 1 II 0332 1, 1 II 0379 1, 1 II 458 1, 1 II 462 1, 1 II 463 1, 1 II 470 1, 1 II 513 1
- Cotes « grands fonds » : 117 II, 164 II
* Du Centre National de la Mémoire Arménienne (décines). Le CNMA est un pôle de conservation. Le centre de documentation comprend une bibliothèque, une photothèque et une filmothèque sur les thématiques arméniennes contemporaines, dans les domaines historique, mémoriel, migratoire, social, culturel et artistique.

Pour aller plus loin :
- La communauté arménienne de Décines. Un siècle de présence dans l'agglomération, de la survie à l'affirmation d'une culture singulière. Revue Millénaire 3
- Justin Godart : un homme dans son siècle : 1871-1956, sous la dir. de Annette Wieviorka
- Séance inaugurale du centre économique arménien (28 novembre 1933). [Discours de MM. Justin Godart, François Georges-Picot, Commt Khanzadian, Guerdan.], Georges-Picot, François
- Edouard Herriot, Bruyas, Jacques
- Édouard Herriot: 1872-1957, Muron, Louis
- Edouard Herriot: études et témoignages.
- Édouard Herriot ou la République en personne, Berstein, Serge
- La communauté arménienne de Lyon et de la région Rhône-Alpes, préf. de Gérard Dedeyan
- Ces Français arméniens [Revue]: 90 ans d'histoire partagée. Le Progrès ; supplément au numéro du 14 oct. 2005

Image
  • 1 vote

Rester connecté

guichetdusavoir.org sur Twitter

s'abonner aux flux RSS

Les astuces du Guichet du Savoir

Comment trouver des infos sur


un artiste et ses œuvres
des films et des réalisateurs
une pièce de théâtre
des articles de presse
le logement
des livres jeunesse
des revues scientifiques
le droit d'auteur
mentions légales - contact