Poser une question

Des bibliothécaires vous répondent en 72h maximum.

je pose ma question

Chercher une réponse

recherche multi-critères

Comment ça marche

Quelles questions ?
Qui répond ?
Dans quel délai ? tout savoir

Accueil > Actualités > Ho Ho Ho ! > "Place du pauvre" à Noël

"Place du pauvre" à Noël

par LaurenceB, le 29/03/2014 à 17:10 - 1215 visites

Bonjour,

J'ai lu sur plusieurs sites/blogs que la tradition de la "place du pauvre" à Noël s'appuierait à l'origine sur le fait que cette place d'honneur servait à honorer le souvenir des parents disparus. Sur des sites ou blogs, donc, mais je recherche une information sérieuse et fiable dont la source pourrait être citée.

Bien cordialement,
Laurence

Réponse du Guichet du savoir

par gds_et, le 31/03/2014 à 13:05

Bonjour,

Traditionnellement, à Noël la « place du pauvre » ou « part du pauvre » ( ou encore « part à Dieu »), est, comme son nom l’indique, destinée aux pauvres, ou encore au passant, à l’étranger, au visiteur inattendu :

Noël dans sa tradition religieuse a toujours valorisé le partage et la charité. On sait que dans les campagnes existe encore au début du XXe siècle « la part du pauvre », sous forme d’une assiette toujours prête à être offerte au passant, à l’étranger.
Source : Noël, Martyne Perrot

Entre la mère et l’aïeule, il y a aussi une place vide, une place que l’on appelle la place du pauvre ; rarement le souper finit sans qu’elle ne soit occupée par un malheureux qui n’a d’autre famille que celle que la Providence lui donne pour quelques heures.
Source : Le monde illustré, 1871, volume 12 ; volume 15, p.402

Nous sommes neuf, nous allons donc disposer dix assiettes, car il ne faut pas oublier la place du pauvre qui viendra peut-être frapper à la porte tout-à-l’heure.
Source : Le Noël de Sylvain, collectif

Autrefois pour le repas de Noël, on gardait « la place du pauvre » à table. Il y a toujours des pauvres, des vieillards et des isolés, parfois tout proches de nous. La joie de Noël peut naître de donner et de recevoir.
Source : Questions sur Noël, 1000questions.net

C'est dans cet esprit que perdure dans bien des familles la tradition de préparer une place et un couvert supplémentaire à la table du réveillon. Cette place, que l'on appelle la "place du pauvre", est prévue pour la personne, connue ou inconnue, qui viendrait sonner à la porte à l'improviste et que l'on accueillerait chaleureusement.
Source : Le sens spirituel de Noël, lemagfemmes.com


Il semble cependant que les défunts, effectivement, aient aussi leur place à la table de Noël. Selon les lieux, la tradition peut présenter des variantes :

A ce repas traditionnel une ou deux places sont toujours vides ; la charité chrétienne a prévu non seulement la place du pauvre, mais encore celle des défunts.
Source : Revue de l’Agenais, volumes 62 à 63, 1935, p.255

Une place libre est réservée pour les défunts qui sont décédées dans l`année qui vient de s`écouler. Il est aussi de tradition d`inviter un sans-abri à partager le repas de Noël. Cette tradition assurera le bonheur pour la famille pendant toute l`année à venir.
Source : Noël en Lituanie, saveurs du monde

Le fameux "Bacalhau cozido" (morue cuite avec pommes de terre et chou et arrosé d'huile d'olive) est le plat de Noël par excellence ! Le repas du Réveillon reste sobre jusqu'à l'entrée en scène des 13 desserts traditionnels. Lorsque le repas de Noël est terminé, on laisse la table dressée pour les personnes décédées.
Source : Fête de Noël au Portugal : Natal, Cybercuré

Pour le dîner de Noël, on laisse une place vide à la table du repas pour les âmes des défunts de la famille.
Source : Fête de Noël dans les pays scandinaves, Suède Norvège Danemark : Jul, Cybercuré


La place du pauvre et la place des défunts sont donc bien deux traditions distinctes à ne pas confondre, même si elles peuvent se côtoyer à la même table.
  • 1 vote

Rester connecté

guichetdusavoir.org sur Twitter

s'abonner aux flux RSS

Les astuces du Guichet du Savoir

Comment trouver des infos sur


un artiste et ses œuvres
des films et des réalisateurs
une pièce de théâtre
des articles de presse
le logement
des livres jeunesse
des revues scientifiques
le droit d'auteur
mentions légales - contact