Guichet Du Savoir
http://www.guichetdusavoir.org/

Transfert à la reliure
http://www.guichetdusavoir.org/viewtopic.php?f=315&t=70382
Page 1 sur 1

canasson [ 06/01/2015 à 21:46 ]

Bonjour,

Quand un livre est transféré à la reliure, cela peut prendre combien de jours avant qu'il soit remis dans les rayons de la bibliothèque ?

Merci

Réponse attendue le 09/01/2015 - 21:01


gds_se [ 08/01/2015 à 10:53 ]

Bonjour,

Nous remercions nos collègues de l'atelier reliure de la Bibliothèque municipale de Lyon pour leurs réponses !


Il existe en fait deux types de transfert à la reliure : la reliure interne effectuée par l’atelier reliure de la BM Lyon et la reliure externe effectuée par une entreprise à l’extérieur de nos murs.

Reliure interne

Notre atelier reliure traite autant les ouvrages de la bibliothèque de la Part-Dieu que ceux des bibliothèques d’arrondissement, sans faire de différence entre les diverses bibliothèques.

Le délai de réparation dépend de plusieurs variantes :

• Tout d’abord, toutes les réparations sont différentes : un ouvrage aura besoin d’une nouvelle couture, un second d’un nouvel emboîtage, etc
• De plus, les ouvrages sont traités par roulement, suivant leur date d’arrivée. Certains ouvrages peuvent être traités en urgence mais il s’agit là de cas très exceptionnels.

Ainsi, un ouvrage est « soigné » dans un délai de 1 à 3 mois, suivant ce dont il « souffre ».


Reliure externe

Les ouvrages sont envoyés par « train » (ou par lot) à l’entreprise de reliure. L’absorption de ce lot demande donc un certain délai : entre 3 et 6 mois en moyenne.


Si ces délais peuvent paraître longs, ils sont toutefois à remettre dans un certain contexte. D’une part, la BM Lyon remplit, entre autres, une mission de conservation du patrimoine :

Conservation et valorisation du patrimoine

Cette mission concerne d’abord les collections de manuscrits, d’incunables, de livres anciens, de livres d’artistes, d’estampes, de photographies, etc… qui constituent l’ensemble le plus important de France, après celui de la BnF. Elle concerne aussi le Dépôt Légal Régional qui rassemble la mémoire imprimée des 8 départements de Rhône-Alpes. Elle implique un travail de conservation matérielle (reliure, restauration, stockage sécurisé) et de valorisation intellectuelle (à l’échelle locale, nationale et internationale) par le biais de bases de données, de programmes de numérisation, d’expositions, d’animations et d’ateliers pédagogiques.


(Source : Missions / Bibliothèque municipale de Lyon)

Or tous les ouvrages contemporains sont consultables, sinon empruntables. Cette mission de conservation impose donc de garder en bon état les livres qui se trouvent au sein des bibliothèques ainsi que du silo.


De plus, la Bibliothèque municipale de Lyon possède un important volume d’ouvrages :

Bibliothèque de la Part-Dieu : 3 153 165 documents ;
Bibliothèques d’arrondissement : 599 824.
soit un peu plus de 3 700 000 documents (livres, magazines, manuscrits, incunables, estampes, etc.)

(Source : La BmL en chiffres / Bibliothèque municipale de Lyon)

Un grand nombre étant consultable, ils sont susceptibles de s'abimer et donc de devoir passer par les mains expertes d'un atelier de reliure.


Atelier reliure de la bibliothèque Sainte Geneviève (Paris)
Image
By Marie-Lan Nguyen (Own work), CC BY 2.5, via Wikimedia Commons


Bonne journée

Réponse attendue le 11/01/2015 - 10:01