Poser une question

Des bibliothécaires vous répondent en 72h maximum.

je pose ma question

Chercher une réponse

recherche multi-critères

Comment ça marche

Quelles questions ?
Qui répond ?
Dans quel délai ? tout savoir

Accueil > Actualités > Jupiter ou l’éternel retour des mythes gréco-romains > Les planètes

Les planètes

par popère, le 10/02/2012 à 11:19 - 159 visites

Bonjour le Guichet.
J'espère que les guichetiers ne sont pas totalement frigorifiés
et qu'ils pourront me répondre!
J'aimerais savoir depuis quelle époque on utilise les noms des
dieux romains pour désigner les planètes du système solaire.
Un chaleureux merci.
Popère

Réponse du Guichet du savoir

par gds_db, le 10/02/2012 à 17:21

Bonjour,

Depuis la Préhistoire et l'Antiquité, les hommes des différentes cultures ont remarqué que certains astres bougeaient par rapport aux constellations : le Soleil, la Lune et cinq planètes, un mot qui signifie «errant» en grec. Les Babyloniens, les Grecs et les Romains ont associé ces corps célestes à des dieux. La culture occidentale suivant la tradition romaine a repris les noms latins en les adaptant légèrement aux langues actuelles.
Jupiter est le roi de l'Olympe (montagne grecque symbolisant le séjour des dieux) et le dieu du ciel dont les colères se manifestent par des orages. La planète est brillante et lente, traduisant ainsi l'idée de majesté.
Vénus, du nom de la déesse de l'amour, est souvent très brillante mais plus capricieuse dans son éclat.
Mercure, le dieu des gens en déplacement (commerçants et voleurs) et messager des dieux, désigne une planète très rapide que l'on ne voit pas souvent.
Mars a obtenu le nom du dieu de la guerre en raison de sa teinte rougeâtre, provenant des composés ferreux de son sol et associée au sang répandu lors des conflits.
Quant à Saturne, le père de Jupiter, il est le roi des dieux, déchu par ses enfants, et prête son nom à une planète plus lente et moins brillante que Jupiter.
Uranus est le père de Saturne et la personnification du ciel (Ouranos en grec). C'est ainsi que l'astronome allemand Johann Bode proposa d'appeler la sixième planète du système solaire, découverte en 1781 par William Herschel.
Prédite indépendamment par John Couch Adams en 1825 et Urbain Leverrier en 1846 puis découverte par Johann Galle en 1846, la septième planète a reçu le nom de Neptune, dieu de la mer et fils de Saturne.
Pluton, finalement, dieu du monde souterrain, séjour des morts, et fils de Saturne désigne une planète découverte en 1931 par Clyde Tombaugh.

source : 300 questions à un astronome d'Anton Vos.

C'est ce que confirme le site Institut de mécanique céleste et ce calcul des éphémérides :
Les astres visibles à l'oeil nu, le Soleil, la Lune, Mercure, Vénus, Mars, Jupiter et Saturne tiennent leur nom du monde romain. Les planètes plus récemment découvertes Uranus, Neptune et Pluton n'ont reçu leur nom qu'à leur découverte. Quant aux satellites des planètes (Jupiter, Saturne, Uranus, Neptune et Pluton) on en découvre encore aujourd'hui et on essaie de leur donner des noms cohérents avec ce qui existe déjà.

Pour aller plus loin :
- www.le-systeme-solaire.net : Règles de nommage des astres dans le système solaire
- Un petit site ludique : www.curiosphere.tv
- Le site officiel de l'International astronomical union explique comment les nouveaux noms sont adoptés How Names Are Approved.

Bonne journée.
  • 1 vote

Rester connecté

guichetdusavoir.org sur Twitter

s'abonner aux flux RSS

Les astuces du Guichet du Savoir

Comment trouver des infos sur


un artiste et ses œuvres
des films et des réalisateurs
une pièce de théâtre
des articles de presse
le logement
des livres jeunesse
des revues scientifiques
le droit d'auteur
mentions légales - contact