Poser une question

Des bibliothécaires vous répondent en 72h maximum.

je pose ma question

Chercher une réponse

recherche multi-critères

Comment ça marche

Quelles questions ?
Qui répond ?
Dans quel délai ? tout savoir

Accueil > Actualités > Semaine du désarmement > Arabie Saoudite et bombe atomique

Arabie Saoudite et bombe atomique

par az10, le 22/10/2016 à 20:36 - 116 visites

L’Arabie saoudite possède-t-elle la bombe atomique ou bombe nucléaire ?

Réponse du Guichet du savoir

par gds_se, le 25/10/2016 à 15:06

Bonjour

Depuis 1970, et la signature du Traité sur la non-prolifération des armes nucléaires seuls cinq pays sont « officiellement » dotés de l’arme nucléaire : « les États dotés d'armes nucléaires sont ceux qui ont fait exploser une arme nucléaire ou un autre dispositif explosif nucléaire avant le 1er janvier 1967. Ces pays sont la Chine, les États-Unis, la France, le Royaume-Uni et l'Union soviétique (aujourd'hui la Fédération de Russie). »


Toutefois, la réalité sur le terrain plus nuancée.
Tout d’abord, tous les pays membres de l’ONU n’ont pas signé ce traité :
« Sur 192 Etats membres de l’ONU, 189 sont signataires du TNP dont les cinq Etats dotés déjà nommés. Seuls Israël, l’Inde et le Pakistan n’ont jamais signé le TNP. La Corée du Nord était membre mais a annoncé sa sortie en 2003, même si certains Etats contestent la forme de ce retrait. »
Pourquoi une révision du Traité de non-prolifération ? / Alban Lapointe (in Etudes)


De plus, d’autres pays possèdent l’arme nucléaire ou procèdent à des essais :
« Il existe aujourd'hui cinq puissances nucléaires reconnues : la Chine, les États-Unis, la Fédération de Russie, la France et le Royaume-Uni. Après l'éclatement de l'Union soviétique, plusieurs anciennes républiques soviétiques se retrouvèrent avec des stocks d'armes nucléaires sur leurs territoires. Ces pays ont depuis volontairement renoncé à ces armes. En 1998, l'Inde et le Pakistan firent la démonstration de leur capacité à fabriquer des armes nucléaires en procédant l'un et l'autre à une série d'explosions nucléaires expérimentales. »
Historique sur les armes nucléaires / Bureau des affaires du désarmement des Nations Unies

« L'Inde l'aurait toutefois acquise en 1974, Israël et l'Afrique du Sud en 1979, le Pakistan en 1998, puis la Corée du Nord en 2013.
L'Irak avait, dans les années 1980, multiplié les tentatives pour se doter d'une capacité d'armement nucléaire et n'était pas loin d'en mettre au point. Elle a cependant perdu depuis toute ses capacités de production.
L'Iran a quant à lui signé en juillet 2015 un accord de principe avec les grandes puissances après que le pays fut pratiquement parvenu à utiliser son programme nucléaire civil pour produire des armes nucléaires.
Le monde compterait donc neuf puissances nucléaires : les cinq États dotés d'armes nucléaires selon le TNP, trois puissances nucléaires de fait qui n'ont pas ratifié le TNP (Inde, Israël, Pakistan) et la Corée du Nord qui, après avoir annoncé son retrait du TNP, a procédé à des explosions nucléaires.
D'autres pays membres de l'Organisation du Traité de l'Atlantique nord (OTAN) possèdent des armes nucléaires sur leur territoire, sans pour autant les contrôler directement : la Turquie, l'Allemagne, les Pays-Bas, l'Italie et la Belgique.
Après l'éclatement de l'Union soviétique, plusieurs anciennes républiques soviétiques se sont aussi retrouvées avec des stocks d'armes nucléaires sur leurs territoires. Ces pays ont, de 1994 à 1996, volontairement renoncé à ces armes, selon les Nations unies.»
70 ans après Hiroshima, quels pays possèdent l’arme nucléaire ? La réponse en carte / Alain Labelle (in Radio Canada)


En ce qui concerne l’Arabie Saoudite, si le pays songe depuis plusieurs années à se doter de l’arme nucléaire, rien ne nous permet d’affirmer qu’il est bien en possession de cette arme :

« L'Arabie saoudite songe à rejoindre le club des pays doté de l'arme nucléaire. C'est ce qu'a laissé entendre lundi 5 décembre [2011 ndlr], le prince saoudien Turki Al-Fayçal, un influent membre de la famille régnante lors d'un forum sur la conjoncture régionale à Riyad.
"Tous nos efforts et ceux du monde ayant échoué à convaincre Israël de renoncer à ses armes de destruction massive, mais aussi l'Iran, il est de notre devoir à l'égard de nos peuples d'envisager toutes les options possibles, y compris l'acquisition de ces armes", a déclaré le prince Turki, ancien chef du renseignement saoudien. »
L’Arabie saoudite songe à sa doter de l’arme atomique / Le Monde

« L'Arabie saoudite, dont la diplomatie s'oppose le plus souvent à celle de l'Iran, ne manquerait pas de réagir. Le prestige que l'Iran tirerait, au sein du monde musulman, de la possession de l'arme nucléaire inciterait sûrement l'Arabie saoudite à ne pas le laisser franchir seul ce seuil stratégique. Pour l'instant, ce pays ne dispose que d'installations nucléaires limitées : l'Institut de recherche sur l'énergie atomique, créé en 1988, et le département d'ingénierie nucléaire de l'Université King Abdul Aziz fondé en 1977. Le pays dispose également de quatre laboratoires qui pourraient contribuer à un programme de production de plutonium de qualité militaire. En revanche, l'Arabie possède un nombre significatif de missiles chinois CSS-2 achetés en 1988. Ces missiles sont en état de fonctionner et peuvent emporter chacun une charge explosive de plus de deux tonnes. L'option la plus rapide et la plus efficace consisterait à conclure une alliance avec le Pakistan. Dès 2003, des responsables pakistanais évoquaient ouvertement la possibilité de mettre en place, avec l'Arabie saoudite, dans le domaine nucléaire, un mécanisme analogue à celui de l'OTAN. Certains experts font état d'un dialogue avancé entre les deux pays et les responsables pakistanais ne cachent pas que l'octroi d'une garantie de sécurité pakistanaise à l'Arabie saoudite est parfaitement envisageable. »
Le Moyen-Orient à l’heure nucléaire / Sénat

« L'Arabie saoudite et la Corée du Sud ont signé un protocole d'accord mardi pour coopérer dans l'énergie nucléaire. Le royaume saoudien a de grandes ambitions dans ce domaine. Il projette de construire 16 réacteurs d’ici 2030. Des ambitions dans le nucléaire civil bien sûr, mais aussi dans le nucléaire militaire et Riyad ne s’en cache pas.
Israël et sa supposée bombe atomique, l’Iran et son programme nucléaire aux contours encore très flous. L’Arabie saoudite ne compte pas rester les bras croisés au moment où ses voisins et principaux rivaux régionaux sont perçus comme une menace de plus en plus grandissante.
Hors de question donc pour le royaume saoudien d’être considéré comme le maillon faible du Moyen-Orient. Depuis 2011, les responsables saoudiens affichent clairement leur volonté : celle de rejoindre le club des pays possédant l’arme atomique. Une arme à usage pacifique, expliquent-ils. […]
Et si dans le nucléaire civil, les Saoudiens font appel à la Corée du Sud pour développer leur programme, certains experts estiment que leur programme militaire serait soutenu par le Pakistan. »
L’Arabie saoudite ne compte pas rester à la traîne sur le nucléaire / RFI

[Nous traduisons] « Turki a dit que « toutes les options » seraient mises sur la table si l’Iran se dotait de bombes, « y compris l’acquisition d’armes nucléaires, pour faire face à n’importe quel éventualité qui pourrait venir de l’Iran ».
Les officiels du royaume, qui fait partie du traité de non-prolifération des armes nucléaires, avaient soulevé cette possibilité dans le passé. Cependant, ils ont fortement insisté sur la nécessité que le Moyen Orient soit « une zone libre d’armes de destruction massive ».
Saudi prince : Getting nukes an option if Iran breaks deal / Nicole Gaouette (in CNN politics)


Il existe quelques sites qui relaient l’information selon laquelle l’Arabie Saoudite possèderait l’arme nucléaire. Toutefois, ces sites – dont le traitement de l’information est parfois partial – reprennent la même source : l’homme politique italien Giulietto Chiesa.


Bonne journée
  • 0 vote

Rester connecté

guichetdusavoir.org sur Twitter

s'abonner aux flux RSS

Les astuces du Guichet du Savoir

Comment trouver des infos sur


un artiste et ses œuvres
des films et des réalisateurs
une pièce de théâtre
des articles de presse
le logement
des livres jeunesse
des revues scientifiques
le droit d'auteur
mentions légales - contact