Poser une question

Des bibliothécaires vous répondent en 72h maximum.

je pose ma question

Chercher une réponse

recherche multi-critères

Comment ça marche

Quelles questions ?
Qui répond ?
Dans quel délai ? tout savoir

Accueil > origine du sida

origine du sida

par lapetitelfe, le 05/01/2009 à 11:48 - 598 visites

Bonjour
J'aimerais savoir comment le HIV a été transmis à l'homme. y a t-il un quelconque rapport avec des essais américains comme je l'ai entendu dire ?
merci

Réponse de

par gds_ct, le 06/01/2009 à 11:57

Réponse du service Guichet du Savoir


La plus ancienne souche humaine identifiée du virus HIV remonte à une séquence virale de 1959 (ZR59), provenant d'un homme originaire de Kinshasa (République démocratique du Congo, ex-Zaïre). Il est aujourd'hui admis par la communauté scientifique que ce virus est une mutation d'un virus de singe qui aurait été transmis à l'homme (zoonose). Selon plusieurs études, cette contamination a eu lieu il y a plus d'un siècle, et a été fortement stimulée par le développement urbain, la paupérisation, la modification des pratiques sexuelles, les drogues injectables... (voir l'article de Wikipedia sur l'Origine du virus de l'immunodéficience humaine).

Une très récente étude publiée en octobre 2008 dans la revue scientifique américaine Nature (Direct evidence of extensive diversity of HIV-1 in Kinshasa by 1960) a démontré que la transmission à l'homme pouvait remonter à 1884 :

Une nouvelle étude américaine publiée par la revue Nature nous apprend que le virus du sida aurait été transmis à l’homme il y a au moins un siècle, alors que jusqu’à présent les scientifiques faisaient remonter l’origine du virus de l’immunodéfience humaine (VIH) aux années 1930. C’est grâce aux travaux de Steven Wolinsky (Chicago) et de ses collaborateurs qui ont recherché de « vieux » échantillons de tissus humains infectés par le VIH que cette précision a pu être apportée. Des analyses génétiques permettent aujourd’hui d’estimer que le VIH est apparu dans la population humaine entre 1884 et 1924.

Après avoir découvert en 1998 à Kinshasa (République démocratique du Congo) un échantillon contaminé par le VIH datant de 1959, l’équipe de Steven Wolinsky a rassemblé une trentaine de fragments de tissus humains conservés dans la paraffine depuis près de cinquante ans, dont une biopsie ganglionnaire datant de 1960 réalisée sur une femme infectée par le virus du sida.

Les scientifiques se sont appuyés sur le fait que le virus du sida mute rapidement et qu’ainsi deux souches provenant d’un ancêtre commun deviennent donc de moins en moins semblables avec le temps.

Un séquençage du matériel génétique viral renfermé par la biopsie ganglionnaire a été réalisé puis comparé à l’ensemble de ceux déjà disponibles, en particulier à celui de la souche de 1959. Compte tenu des divergences observées et de ce que l’on sait de la vitesse d’évolution des génomes viraux, ces deux souches auraient émergé d’un ancêtre commun au tout début du XXe siècle. La fourchette la plus probable pour l’apparition du virus dans la population humaine est la période 1884-1924, précise Michael Worobey. Selon lui, « Ce n’est pas un changement monumental, mais cela signifie que le virus a circulé hors de notre portée radar plus longtemps que nous ne le pensions ».

source : Femmes et Sida - CNRS INIST, 2 octobre 2008.
  • 1 vote

Rester connecté

guichetdusavoir.org sur Twitter

s'abonner aux flux RSS

Les astuces du Guichet du Savoir

Comment trouver des infos sur


un artiste et ses œuvres
des films et des réalisateurs
une pièce de théâtre
des articles de presse
le logement
des livres jeunesse
des revues scientifiques
le droit d'auteur
mentions légales - contact