Poser une question

Des bibliothécaires vous répondent en 72h maximum.

je pose ma question

Chercher une réponse

recherche multi-critères

Comment ça marche

Quelles questions ?
Qui répond ?
Dans quel délai ? tout savoir

Accueil > marmottes

marmottes

par kuhhandel, le 14/11/2005 à 18:59 - 59 visites

Bonjour,
En marchant en montagne et en voyant les trous de marmottes dans la terre, je me suis posé cette question : quand la terre est recouverte de neige en hiver, comment les marmottes peuvent-elles respirer dans leur sommeil ? L'air des galeries est-il suffisant pour toute la durée de leur hibernation ? La neige permet-elle à l'air de passer ?
Merci par avance !

Réponse du Guichet du savoir

par bml_sci, le 15/11/2005 à 14:35

Réponse du département Sciences et Techniques

Adaptation de la marmotte : changements physiologiques et comportementaux

La période d’hibernation est pour la marmotte une période de grands changements physiologiques et comportementaux. Afin de se mettre à dormir pendant tout l’hiver, la marmotte doit s’adapter à son nouvel environnement qu’est l’intérieur de son terrier. En choisissant de s’enfoncer au cœur de son terrier pour hiberner, la marmotte doit baisser considérablement sa consommation de dioxygène. Celle-ci passe de 600cm3/kg à30cm3/kg soit une division par 20 de sa consommation. Cependant cette baisse de consommation entraîne la baisse des cycles respiratoires qui descendent considérablement.

La baisse considérable de la consommation de dioxygène entraîne la chute des cycles respiratoires. Comme la marmotte est un petit animal, cette adaptation du rythme respiratoire en fonction de la période de l’année est d’autant plus admirable. Le nombre d’inspiration par minute passe de 16 en temps normal à 1 ou 2 en période d’hibernation.
Ce phénomène s’accompagne d’autres baisses :baisse de nutriments absorbés et baisse de consommation d’O2.
L’hibernation entraîne donc des variations sur le métabolisme de la marmotte ; celle-ci subit en effet des troubles au niveau de la respiration, mais aussi au niveau du cœur qui est l’autre organes très touchés par le phénomène d’hibernation
.

Source : les phénomènes biologiques s'exerçant sur la marmotte hibernant

Hibernation
Les marmottes restent autour de leurs terriers qu'elles creusent pour se protéger et hiberner. Plusieurs groupes peuvent former une colonie, leurs habitats favoris sont les versants ensoleillés, découverts et parsemés de rochers. Ce sera donc les versants sud ou exposés jusqu'au coucher du soleil et à une altitude comprise entre 1400 et 2800m. Leur territoire s'étend de 3.000 à 15.000 m².

Pour la galerie d'hiver, la terre qui sert à faire le bouchon est prise lors du creusement de la galerie servant aux déjections.

Toutes les galeries ont des couloirs d'environ 20 cm de diamètre, les pièces 30 à 40 cm.

Image

A l'automne la marmotte bouche l'entrée de sa galerie par un bouchon de terre et d'herbes puis, se terre au fond de son trou qu'elle a garni d'herbes sèches.
Tout le groupe familial hiberne ensemble dans la même chambre.

L'isolation du terrier est assurée, d'abord, par le manteau neigeux aux propriétés isolantes excellentes et par la mise en place d'un bouchon fait de terre et d'herbes, parfois long d'un mètre cinquante, à l'entrée du terrier. Cette isolation permet de conserver un minimum de 4 °c dans le terrier, température en deçà de laquelle la marmotte ne peut survivre.
Dès que la température extérieure s'abaisse au dessous de 12°c, la marmotte se réfugie au plus profond de son terrier, où elle passera la rude saison dans un état léthargique, la tête entre les cuisses, dos rond recouvert par sa queue.

La période d'hibernation des marmottes dure 6 longs mois, elle s'échelonne de la fin du mois de septembre jusqu'à la fin mars, début avril où notre marmotte des Alpes pourra sortir à nouveau son museau. Vous comprenez mieux "l'expression dormir comme une marmotte".

Source : webalpes

Afin de tout savoir sur l'hibernation des marmottes, voici quelques ouvrages à lire :
- la marmotte : lutin des montagnes
- les marmottes : milieu naturel, vie sociale et hibernation


Et pourquoi également ne pas se demander ce qui arrive quand les marmottes se réveillent ?
  • 0 vote

Rester connecté

guichetdusavoir.org sur Twitter

s'abonner aux flux RSS

Les astuces du Guichet du Savoir

Comment trouver des infos sur


un artiste et ses œuvres
des films et des réalisateurs
une pièce de théâtre
des articles de presse
le logement
des livres jeunesse
des revues scientifiques
le droit d'auteur
mentions légales - contact