Poser une question

Des bibliothécaires vous répondent en 72h maximum.

je pose ma question

Chercher une réponse

recherche multi-critères

Comment ça marche

Quelles questions ?
Qui répond ?
Dans quel délai ? tout savoir

Accueil > Pingouins comestibles

Pingouins comestibles

par Julotte, le 09/01/2015 à 13:45 - 657 visites

Bonjour, les pingouins et les manchots sont-ils comestibles ?
Si non, pourquoi ?
D'avance merci pour votre réponse.

Réponse du Guichet du savoir

par gds_et, le 10/01/2015 à 14:31

Bonjour,

Pour commencer, rappelons que les manchots et les pingouins, souvent confondus, correspondent bien à des espèces distinctes :
Les manchots, de la famille des Spheniscidae (à laquelle appartiennent aussi les gorfous), vivent tous dans l’hémisphère sud ; tandis que le pingouin vit dans l’hémisphère nord, et sait voler :

On confond souvent les termes « manchot » et « pingouin », en raison des légères ressemblances physiques de ces oiseaux, et de la traduction anglaise penguin. Cependant ces deux sortes d'oiseaux n'ont aucune parenté proche : le manchot appartient aux sphéniscidés, tandis que le pingouin appartient aux alcidés. En outre, le manchot vit dans l'hémisphère sud, tandis que le pingouin se rencontre dans l'hémisphère nord, jusqu'en Bretagne et en Afrique du Nord. Enfin, contrairement au manchot, le pingouin sait voler.
Le terme de « manchot » est spécifique à la langue française. Il serait dû à l'ornithologue Brisson qui utilisa le latin mancus (estropié) en référence à leurs ailes réduites. La confusion entre pingouin et manchot, fréquente dans l’esprit du grand public, est en partie la conséquence de mauvaises traductions en français de documents, de livres ou de films étrangers. Ainsi, donc, le mot anglais penguin qui désigne le manchot (ou un gorfou) est souvent traduit à tort par pingouin, (alors que pingouin se traduit en anglais par auk ou plus précisément razorbill pour le petit pingouin). Et le risque d’erreur de traduction vers le français existe aussi depuis la plupart des langues européennes qui utilisent des mots similaires à l’anglais penguin pour désigner un manchot. Notons aussi que les premiers explorateurs et voyageurs francophones de l’hémisphère sud, qui n’avaient pas conscience que ces oiseaux n’étaient pas apparentés aux pingouins de l’hémisphère nord, utilisèrent donc longtemps le terme de pingouin avant l’instauration du terme manchot, pour désigner ces oiseaux. Même le Commandant Jean-Baptiste Charcot, dans son journal de l'Expédition antarctique française (1903-1905) préfère encore désigner les sphéniscidés sous le nom de pingouins. Anatole France s'en amuse dans la préface de son roman satirique L'Île des Pingouins. Mais l'Académie des sciences, lors d'un vote certes très serré (à une voix près), a préféré le nom de manchot à celui de pingouin pour ces sphéniscidés, et c’est donc le premier terme qui est utilisé depuis par les ornithologues.

Source : Wikipedia

Toutes les espèces de manchots sont légalement protégées : la chasse et la collecte des œufs sont donc formellement interdites.
Sources : seaworld.org, manchots.com.

Malgré tout, certaines populations consomment leurs œufs :

Peut-on manger des oeufs de manchots ?

Officiellement non. Mais, les premiers explorateurs utilisérent cette ressource soit par facilité (par ex., Magellan) soit par nécessité (par ex., Shackleton). Aujourd'hui, dans certaines régions où les hommes sont au contact des manchots (Amérique du Sud, Afrique du Sud, îles Malouines), il arrive que des oeufs soient prélevés pour être consommés.

Source : manchots.com


En outre, on trouve sur le site du Smithsonian Institute un article sur une expédition de Frederic Cook dans l’Antarctique en 1897 : A Different Kind of Dinner Bell in the Antarctic : How do you catch a penguin supper when you're trapped in Antarctic ice? Play music : leur bateau bloqué dans la glace pendant un hiver entier, l’équipage à cours de provisions s’est rabattu sur… la viande de manchot. D’après la description qu’en fait l’explorateur, ils auraient le goût de bœuf, de morue et de canard rôtis ensemble dans un pot, avec pour sauce du sang et de l’huile de foie de morue…


Concernant le pingouin, il n’en existe plus qu’une espèce, le petit pingouin (Pingouin torda ou Alca torda), qu’on trouve du pôle nord à la Bretagne, et qui niche principalement en Islande et au Royaume-Uni. En France, on ne le trouve qu’en Bretagne, et la diminution du nombre d’individus (ils sont passés de 500 couples dans les années 60 à moins de 30 en 2006) a fait inscrire cette espèce sur la liste rouge des espèces menacées en France dans la catégorie CR (en danger critique) :

C’est sans conteste le plus rare et le plus menacé de tous nos oiseaux marins. Malgré les actions de protection des colonies, le Pingouin torda s’avère toujours menacé par la pollution aux hydrocarbures et pourrait être affecté par la réduction de ses ressources alimentaires.

Le statut critique de cette espèce est dû à une évolution très défavorable de ses populations. De 500 couples en 1960, les effectifs ont chuté de 80% en trois générations, pour tomber à une trentaine de couples seulement en 2006. De plus, son aire de répartition en France, limitée à la Bretagne, est très réduite. La Scandinavie et les îles Britanniques concentrent l’essentiel des effectifs européens mais, malgré la bonne santé relative des populations britanniques, les possibilités d’immigration en direction des populations françaises restent faibles. Dans les années à venir, le changement climatique pourrait renforcer le caractère nordique de l’espèce, alors qu’elle se trouve actuellement en France en limite méridionale de son aire de répartition.

Source : La Liste rouge des espèces menacées en France, Uicn

Le grand pingouin (Alca Impennis), aujourd’hui disparut, était comestible.
(source : La grotte Cosquer : les animaux marins, culture.gouv.fr)

Nous supposons donc que le Petit Pingouin doit être comestible lui aussi, mais nous n’avons trouvé aucune information confirmant ou infirmant cette idée.
Quoi qu’il en soit, il est interdit de le manger… sauf quand il est au nutella ou en olives et fromage à tartiner !

Image
source : allrecipes.fr


Bonne journée.
  • 1 vote

Rester connecté

guichetdusavoir.org sur Twitter

s'abonner aux flux RSS

Les astuces du Guichet du Savoir

Comment trouver des infos sur


un artiste et ses œuvres
des films et des réalisateurs
une pièce de théâtre
des articles de presse
le logement
des livres jeunesse
des revues scientifiques
le droit d'auteur
mentions légales - contact