Le Guichet du Savoir - Consulter le sujet - Pieds noirs

Poser une question

Des bibliothécaires vous répondent en 72h maximum.

je pose ma question

Chercher une réponse

recherche multi-critères

Comment ça marche

Quelles questions ?
Qui répond ?
Dans quel délai ? tout savoir

Accueil > Pieds noirs

Pieds noirs

par Guichet du Savoir, le 07/07/2006 à 14:30 - 2619 visites

Question

Quelle est l'origine du terme "pieds noirs" pour les habitants d'Algérie avant l'indépendance ?



Réponse du service Guichet du Savoir

Pied noir : Surnom donné aux européens (notamment les français) nés ou ayant vécus en Afrique du nord (et tout particulièrement en Algérie) jusqu’à l’indépendance.

Le Trésor de la langue française fait remonter la plus ancienne signification de « pied-noir » à 1917. Ce mot désignait en fait les Arabes d’Algérie et rappelait le travail des chauffeurs de bateaux à vapeur algériens qui oeuvraient alors pieds nus dans la soute à charbon. Par la suite seulement, de manière plus usuelle, l’expression s’est transposée aux européens d’Algérie et d’Afrique du nord.

Le site pieds-noirs.org, nous évoque trois autres origines possibles :

- Les fonctionnaires et cadres français avait adopté à leur arrivée la tenue coloniale : casque blanc, veste et pantalons blancs et … bottes noires ! Impressionnés ou par dérision, on a retenu ce dernier détail.
- Les colons, dès le début de leur installation, se concentraient sur le défrichage de vastes étendues au sud d’Alger. Il s’agissait de marécages dont la boue noirâtre leur collait au pied et faisait un vrai contraste avec la blancheur de leurs jambes sous les pantalons remontés.
- Les colons avaient également entrepris de planter des vignes et, à la récolte du raisin, ils foulaient les cuves à pieds nus comme d’usage. Une pratique qui surprenait les autochtones d’autant que les pieds en ressortaient rouge très foncé, tirant sur le noir.

L’origine de cette expression tient donc, quelque soit l'origine invoquée, au travail des hommes et plus précisément au travail de leurs pieds.

On ne peut s’empêcher de penser que coloniser un territoire, c’est aussi se déplacer pour aller mettre le pied sur une nouvelle terre. Il n’est donc pas si étonnant qu’une expression ayant trait à l’histoire coloniale soit en rapport direct avec l’image du « pied ».


Source : Francparler.com
  • 1 vote

Rester connecté

guichetdusavoir.org sur Twitter

s'abonner aux flux RSS

Les astuces du Guichet du Savoir

Comment trouver des infos sur


un artiste et ses œuvres
des films et des réalisateurs
une pièce de théâtre
des articles de presse
le logement
des livres jeunesse
des revues scientifiques
le droit d'auteur
cron
mentions légales - contact