Poser une question

Des bibliothécaires vous répondent en 72h maximum.

je pose ma question

Chercher une réponse

recherche multi-critères

Comment ça marche

Quelles questions ?
Qui répond ?
Dans quel délai ? tout savoir

Accueil > recherche d'un verbe d'action

recherche d'un verbe d'action

par tenne, le 14/09/2005 à 21:54 - 8021 visites

Bonjour. Nous sommes des professeurs de lycée et nous avons cherché à la cantine scolaire le verbe d'action qui correspond au mot : délation.
Y aurait-il des substantifs indiquant une action qui ne renvoient à aucun verbe ?
Avez-vous des exemples ?


Réponse du Guichet du savoir

par bml_litt, le 17/09/2005 à 17:57

Réponse du département Langues et Littératures

Il y a deux types de nominalisation verbales:
- les substantifs indiquant une action (ex: la destruction)
- les substantifs indiquant le résultat d'une action (ex: une construction)

Les nominalisations se font soit par l'adjonction de suffixes (-age, -ment, -ion, -ure, -ade, -is, -at, -erie, -ing, -ette), soit par la transformation nominale d'un participe passé (l'arrivée) ou d'un infinitif (le lancer).

Ces formes peuvent être issues de verbes disparus, peu usités, implicites ou potentiels, non enregistrés dans les dictionnaires (le persiennage = le fait de faire des periennes / le reportage = le fait de reporter).

Les nominalisations sont donc construites soit à partir d'emprunts directs au latin qui connaît le même type de nominalisation, soit à partir de verbes disparus.
Exemples:
le dissentiment, construit d'après "dissentir", être en désaccord.
l'événement, construit d'après "evenire", arriver en latin.

La forme du verbe implicite ou potentiel peut être morphologiquement différente de celle du substantif.
Exemples:
abréviation et abréger
ablation et enlever
addition et ajouter
délation et dénoncer
description et décrire
prédication et prêcher

Du fait de ces emprunts, il existe des doublets sémantiquement proches, mais dont le domaine ou le niveau de langue peuvent être différents (ablation et amputation / dénonciation et délation / addition et ajout / prédication et prêche).

On admet généralement que le verbe est premier et que le nom apparaît ensuite par un processus de dérivation.

Il n'y a donc pas de substantif indiquant une action qui ne corresponde pas à une nominalisation, donc à un verbe existant ou disparu.

Sources:
La dérivation suffixale en français, Jean Dubois et Françoise Dubois-Charlier, Nathan, 1999
Morphologie, forme et sens des mots du français, Hélène Huot, Armand Colin, 2001
  • 1 vote

Rester connecté

guichetdusavoir.org sur Twitter

s'abonner aux flux RSS

Les astuces du Guichet du Savoir

Comment trouver des infos sur


un artiste et ses œuvres
des films et des réalisateurs
une pièce de théâtre
des articles de presse
le logement
des livres jeunesse
des revues scientifiques
le droit d'auteur
mentions légales - contact